TEST: 2290

Le Gouv. australien incite à mieux protéger sa vie privée en ligne

Par Madeleine Goujon | Publié le 06/05/2020 à 20:26 | Mis à jour le 09/05/2020 à 06:50
Photo : Avec le confinement, le temps passé sur internet a tendance à fortement augmenter (Photo Christin Hume, Unsplash)
Cyber-menaces semaine de sensibilisation à la vie privée Australie

Votre vie numérique est-elle sécurisée ? Avez-vous conscience de l’usage qui est fait des données que vous fournissez en ligne ? Si les cyber-menaces sont constamment présentes lorsque vous utilisez internet, elles le sont encore d’avantage en cette période de confinement où le télétravail s’est généralisé. Dans le cadre de la « semaine de sensibilisation à la vie privée » du 4 au 10 mai, le Gouvernement australien fournit des conseils pour mieux protéger votre vie en ligne.

Avec la pandémie du coronavirus, beaucoup de personnes ont été contraintes de rester chez elles, augmentant alors incidemment leur temps passé sur internet – que ce soit pour le travail ou le plaisir. Cette augmentation des connexions augmenterait également les risques en ligne tels que l’implantation de programmes malveillants dans vos appareils, l’usurpation d’identité ou encore le « phishing », le vol de données personnelles ou bancaires.

La semaine de sensibilisation à la vie privée (PAW) 

La semaine de sensibilisation à la vie privée (« Privacy Awarness Week »), initiative lancée en 2006 par l’APPA (Asia Pacific Privacy Authorities), vise chaque année à promouvoir et sensibiliser les acteurs tant publics que privés sur les problèmes de confidentialité et l’importance de protéger ses informations personnelles. Le Gouvernement australien, partie prenante à l’initiative, propose du 4 au 10 mai 2020 des conseils pour encourager la vigilance et garantir des pratiques en ligne sûres.

 

Sécurisez votre vie privée en ligne

Des gestes simples existent pour permettre de sécuriser votre vie privée en ligne. Mettre à jour les systèmes et logiciels de vos appareils ou encore sécuriser vos connexions par l’utilisation d’un réseau privé virtuel ou de l’authentification multi-facteur sont de bonnes pratiques à adopter. Privilégiez également des mots de passe robustes, par exemple sous forme de phrase, et uniques pour vos différents comptes en ligne. Supprimer ou refuser d’accepter les cookies lorsque vous allez sur un site permettra notamment de limiter votre suivi en ligne (toutes les informations concernant votre comportement en ligne pouvant être partagées avec des tiers).

 

 

De la même façon, ayez toujours en tête que chaque information que vous partagez sur les réseaux sociaux peut être agrégée pour reconstituer votre profil virtuel et communiquée à des organismes tiers sans votre consentement explicite. Soyez donc vigilant lorsque vous surfez sur la toile !

 

 

Pour aller plus loin, rendez-vous sur le site du Bureau du Commissaire australien à l’Information (OAIC).

 

Madeleine Goujon

Madeleine Goujon

Éprise de problématiques environnementales et culturelles, j’ai une double formation en droit et en journalisme. Pour le moment en télétravail depuis la France, j’espère rejoindre la Nouvelle-Zélande au plus vite.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Sydney !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'éditon Sydney.

À lire sur votre édition locale