Vendredi 14 août 2020

La NZ et l’Australie accueilleront le mondial féminin de football 2023

Par Madeleine Goujon | Publié le 26/06/2020 à 17:08 | Mis à jour le 27/06/2020 à 04:27
Photo : L’opéra de Sydney s’est habillé aux couleurs des Matildas, l’équipe australienne de football féminin, pour célébrer la décision de la FIFA (Photo twitter @SydOperaHouse)
coupe du monde féminine de foot 2023

L’Australie et la Nouvelle-Zélande ont été sélectionné par la Fédération internationale de football association (FIFA) pour accueillir ensemble la Coupe du Monde Féminine de football en 2023.

 

 

Les membres du Conseil de la FIFA ont voté, jeudi 25 juin, en faveur de la candidature conjointe de la Fédération australienne de football (FFA) et de la Fédération néo-zélandaise de football (NZF). Avec 22 voix sur les 35 suffrages valablement exprimés au premier tour, l’Australie et la Nouvelle-Zélande accueilleront la prochaine Coupe du Monde Féminine de football en 2023.

La décision finale s’est jouée entre le duo trans-Tasman et la Colombie, le Japon s'étant retiré de la compétition en début de semaine, faisant suite au retrait brésilien début juin et au retrait des quatre autres nations sélectionnées pour concourir, plus tôt dans l'année. 

 

 

Pour cette 9e édition, le tournoi sera pour la première fois organisé par deux États, venant de deux confédérations, dans la région Asie-Pacifique et dans l’hémisphère sud. Il verra également s’affronter 32 nations au lieu de 24 lors de la dernière Coupe du monde féminine en France en 2019. Prévus en juillet et août 2023, les matchs seront répartis dans sept villes australiennes et cinq villes néo-zélandaises, sur quatre fuseaux horaires.

Le football féminin est bien plus qu’un jeu pour nous, c’est une priorité sociale, nous sommes fiers du rôle que nous jouons pour faire de l’égalité des sexes une réalité, y compris un salaire égal pour nos hommes et nos femmes, a déclaré Chris Nikou, président de la FFA. Le football est la langue que nous parlons tous, c'est le jeu qui nous relie tous, il a le pouvoir de changer des vies. Ensemble, ouvrons de nouveaux horizons, ensemble, entrons dans l'histoire. 

Cette décision de la FIFA a été qualifiée « d’historique » : selon la présidente de la NZF, Johanna Wood : « L’Australie et la Nouvelle-Zélande accueilleront non seulement une Coupe du Monde Féminine de la FIFA™ qui est le plus grand tournoi jamais organisé, mais ce sera également un catalyseur pour assurer le développement du football féminin dans la région Asie-Pacifique et dans le monde. »

 

Madeleine Goujon

Madeleine Goujon

Éprise de problématiques environnementales et culturelles, j’ai une double formation en droit et en journalisme. Pour le moment en télétravail depuis la France, j’espère rejoindre la Nouvelle-Zélande au plus vite.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet