Lundi 20 septembre 2021

Invasion de souris en Australie : une prison évacuée, des champs ravagés 

Par Tatiana Dias da Silva | Publié le 25/06/2021 à 19:16 | Mis à jour le 28/06/2021 à 10:10
Photo : Cette invasion de souris est décrite comme inquiétante.
deux souris se tiennent sur des champignons

Depuis quelques mois en Australie, l’invasion de souris devient incontrôlable. Une prison de la région de la Nouvelle-Galle du Sud a dû évacuer au moins 420 détenus et 200 membres du personnel ce mercredi, après que de nombreuses souris aient détruit des parties essentielles de l’infrastructure du bâtiment. 

Des régions de l’est de l’Australie luttent depuis quelques mois contre cette invasion de souris qui ravagent nombre de cultures et d’habitations. Face à ce fléau, une demande d’utilisation d'un raticide, la bromadiolone, a été déposée auprès des autorités. Cependant elle a été refusée, car le poison est tout aussi mortel pour les animaux qui se nourrissent de ces rongeurs. Bien que moins efficaces, d’autres pesticides sont utilisés et sont moins nocifs pour les autres animaux.

Une prison à Wellington a dû être évacuée

Ce mercredi, une prison a également dû être évacuée, puisque la sécurité des détenus et du personnel pénitentiaire était en danger. Au total, environ 420 détenus du centre correctionnel de Wellington, ont dû déménager temporairement puisque les souris ont rongé les plafonds et les câbles, provoquant l’ouverture soudaine des portes automatiques de la prison. Un enquêteur a expliqué que le centre correctionnel est situé dans une zone rurale, entouré de champs de cultures. 

Une situation très inquiétante

De nombreux agriculteurs australiens ont déjà souffert d’années de sécheresse, d’incendies et d’inondations. Donc cette invasion de souris est décrite comme inquiétante. Il y a également des dégâts dans les maisons, les supermarchés et les écoles. Dans de nombreux endroits, les personnes se plaignent de la puanteur de l’urine et de la décomposition des souris. 

Cependant, le changement de saison donne de l’espoir à cette invasion des souris, puisque l’hiver est là, le froid et la pluie commencent à affecter les rongeurs.

 

 

Tatiana Dias da Silva le Petit journal auckland

Tatiana Dias da Silva

Rédactrice web Australie & Nouvelle-Zélande I Vous souhaitez faire parti de la rédaction ? Écrivez-nous à auckland@lepetitjournal.com
0 Commentaire (s) Réagir