Fin du programme JobKeeper, le secteur du tourisme menacé en Australie

Par Emile Brehant | Publié le 29/03/2021 à 13:24 | Mis à jour le 30/03/2021 à 08:04
Photo : L'inquiétude grandit en Australie, où les subventions JobKeeper ont touché à leur fin hier.
job keeper australie

Au lendemain du terme officiel du programme de subventions JobKeeper, destiné à apporter une aide financière aux entreprises touristiques, l’inquiétude grandit en Australie pour les entrepreneurs du secteur.

Pieds et mains liés. Hier, le programme de subventions JobKeeper, destiné à aider financièrement les entreprises du secteur touristique en Australie, a touché à sa fin, et ce, malgré les nombreuses demandes de son prolongement.

La décision du gouvernement fédéral a suscité l’indignation d’un grand nombre d’acteurs du tourisme partout à travers l’Australie, où des milliers de personnes risquent de se retrouver au chômage. Ce programme profitait actuellement à près de 1,54 millions d’Australiens, et à près de 500 000 entreprises.

Bien l'ensemble des États en ressentiront l’arrêt, certains d'entres-eux devraient subir de plus graves conséquences que d’autres, comme l’État du Victoria, où 380 000 personnes sont concernées, dont 40 000 rien qu'à Melbourne. On parle de 150 000 emplois perdus à travers le pays suite à l'arrêt du programme. 

« Malgré ce que le gouvernement Morrison a dit, il n'y a pas de retour en arrière. Les choses ne reviendront pas à la normale comme ça, lundi de la semaine prochaine. L'économie de l'Australie et les entreprises qui y vivent souffrent toujours des effets du COVID-19 et de l'impact économique continu de celui-ci. », a ainsi déclaré Matt Keogh, porte-parole des petites entreprises du parti travailliste.

Face à l’indignation de l’opposition, le gouvernement Morrison tente quant à lui de rassurer son monde en évoquant un retour progressif de l’économie touristique en Australie... Pas suffisant pour les professionnels du secteur comme Sébastien Cros, directeur d'Across Oceania, qui a lui-même lancé cette semaine une pétition pour "sauver l'avenir du tourisme en Australie"

 

 

"On se laisse mourir sans agir" témoigne-t-il inquiet pour TourMag. "Depuis hier, l'exécutif nous laisse crever sans aucune subvention... donc en 2022 ce sera un désert touristique en Australie".

 

Emile Brehant Le Petit Journal Auckland

Emile Brehant

Étudiant en journalisme, je suis ravi de couvrir l’actualité néo-zélandaise pour nos expatriés français. Actuellement en France, j’espère pouvoir un jour venir voir de plus près ce pays à l’histoire et à la culture aussi passionnante qu’intrigante.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Sydney !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'édition Sydney.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale