Mercredi 19 décembre 2018
Stockholm
Stockholm
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Stockholm dit non à l’Apple Store

Par Sarah Chabane | Publié le 14/11/2018 à 06:30 | Mis à jour le 14/11/2018 à 09:56
Photo : Le rose de Kungsträdgården au mois d'avril - Photo : Killing Art Photography
Kungsträdgården Stockholm suède

La municipalité de Stockholm s'est prononcée contre le développement de deux projets architecturaux controversés : une boutique Apple sur Kungsträdgården et le nouveau Nobelcenter. Elle remet également en question la candidature de la ville au Jeux Olympiques d’hiver de 2026.

 

Depuis les élections générales de septembre, le conseil municipal de la ville de Stockholm est dorénavant emmené par une coalition entre l’Alliance de centre-droit et Miljöpartiet (le parti des Verts). Cette nouvelle coalition s’est prononcée sur le fait de bloquer la construction de deux projets architecturaux d’envergure.

 

Pas d'Apple Store sur Kungsträdgården ?
 

C’est la première fois qu’une ville décide de contrecarrer les plans de la multinationale américaine Apple. Le projet est de construire un Apple Store à la place de ce qui est actuellement un restaurant de la chaîne américaine TGI Friday. La boutique dominerait alors la place emblématique de Stockholm, faisant de Kungsträdgården son jardin.

Or, cette idée déplait aux riverains qui considèrent Kungsträdgården comme un emblème de Stockholm ayant une forte valeur symbolique et historique. Le “jardin du Roi” est un des parcs les plus fréquentés de la capitale, et même s’il n’est pas le plus vert de la ville, il est un lieu de rencontres, un point de rendez-vous qui accueillent de nombreux événements publics tout au long de l’année. L’un des exemples le plus représentatifs est la patinoire, où nombreux et nombreuses ont appris à tomber et à faire du patin pour la première fois.

Selon Johanna Narméus, architecte interviewée par le journal anglais The Guardian, Kungsträdgården fait le lien entre le pouvoir historique de la monarchie, les bâtiments commerciaux de Hamngatan et le quartier pauvre et travailleur de Södermalm. C’est un parc donc la symbolique est cruciale pour comprendre les luttes de pouvoir. Ce lieu public serait défiguré par l’installation d’une compagnie “parasite” qui drainerait son énergie et n’apporterait rien de plus à sa fonction.
 

Kungsträdgården Stockholm
Les cerisiers en fleurs de Kungsträdgården au mois d'avril - Photo : Killing Art Photography

 

De nombreuses manifestations ont été organisées par des locaux pour témoigner de leur opposition à la création de l’Apple House sur cette place si spéciale de la capitale suédoise.

Et des autorités publiques et partis politiques soutiennent cette opposition. La plupart sont surpris du fait qu’Apple ait tout simplement envisagé Kungsträdgården comme un lieu approprié pour son développement. Selon un membre du parti chrétien démocrate, si Apple est bienvenue à Stockholm, la firme a tout simplement choisi le mauvais lieu pour s’implanter. Le fait de remplacer un restaurant par un magasin change la fonction de l’emplacement qui n’est alors plus un lieu de divertissement mais un lieu de commerce. La parcelle où voudrait s’implanter Apple est ouverte aux investisseurs privés à condition qu’elle accueille des restaurants et cafés qui alimentent le parc.

Apple détient toujours les droits sur l’emplacement et a certains liens au sein du parti Moderaterna, la firme américaine possède donc toujours quelques moyens de pression sur la municipalité. Mais pour l’instant la nouvelle alliance à la tête de Stockholm s’oppose fermement à la construction du bâtiment proposé par l’agence d’architecture britannique Foster + Partners. Börn Ljung membre de Liberalerna souhaiterait ouvrir l’espace au maximum et ne rien construire à la place de TGI Fridays, ce qui laisse rêveur...
 

Le rejet du projet de Nobelcenter


Cette opposition de la nouvelle majorité bleu-verte fait écho à la décision de stopper le projet de Nobelcenter à Blasieholmen. Ce centre des Congrès Nobel avait pour projet d’être un lieu culturel dédié au Prix Nobel. Un lieu de cérémonies (qui remplacerait alors Konserthuset) qui comprendrait des salles d’expositions, de conférences ou bien encore une bibliothèque. Le début de sa construction été prévu pour 2016, mais Mark och miljödomstolen, un tribunal spécialisé dans l'aménagement du territoire et l’environnement, a abrogé le plan détaillé en mai dernier. Le bâtiment proposé par l’architecte David Chepperfield n’avait pas été jugé en harmonie avec l'architecture ancienne de la vieille ville et causerait de trop important dégâts au front de mer.

Il était pressenti que la ville de Stockholm ferait appel de la décision prise par la cour de justice de stopper le projet, mais il y a finalement peu de chance que la coalition décide de s’orienter vers cette direction. La fondation Nobel espère que la ville laissera le Nobelcenter s’installer ailleurs dans la capitale.

 

nobelcenter blasieholmen stockholm
Projet de Nobelcenter représenté par le cube gris sur la photo - Photo : Jeppe Wikström (foto), Holger Ellgaard (grafik)

 

Enfin il se pourrait que les partis politiques de la majorité mettent fin aux aspirations olympiques de la capitale suédoise. Stockholm a été présélectionnée aux côtés des villes de Calgary et Milan pour accueillir les jeux d’hiver en 2026.

Si la candidature de la ville tient la route, car la plupart des infrastructures sont déjà présentes, mises à part une patinoire et des pistes de skis, l’alliance ne veut pas que les jeux soient financés par les impôts des habitant.es de Stockholm. Par ailleurs, l’impact écologique d’un tel événement est contesté car les compétitions alpines auraient lieu à Åre (une station de ski à plus de 500km de Stockholm) et certaines épreuves pourraient même être organisées en Lettonie, ce qui impliquerait une importante empreinte carbone due aux déplacements.

La municipalité pourrait donc prochainement annoncer le retrait de Stockholm de la course aux anneaux olympiques.

 
Sarah Chabane, 14 novembre 2018

 

Untitled design (3)

Sarah Chabane

Tombée amoureuse de la Suède durant mon année d'Erasmus je suis revenue m'y installer sur le long terme. Je me passionne pour les questions de durabilité et suis toujours à l'affût d'événements culturels notamment en matière de cinéma.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

LITTERATURE

Rencontre avec Maryse Condé, Prix Nobel alternatif de Littérature

Cette année, l’académie Nobel a connu un chamboulement sans pareil, suite au scandale d’agressions sexuelles par le Français Jean-Claude Arnault. C’est pourquoi, le prix Nobel de Littérature...

Communauté

LYCÉES FRANÇAIS DU MONDE

Prix Nobel- Une semaine spéciale pour les élèves du Lycée Français

Jeudi 6 décembre 9h15 - Les élèves de l’élémentaire sont tous rassemblés au sein de la Aula, la grande salle du Lycée Français de Stockholm. C’est l’heure de la cérémonie de remise des prix Nobel...

Sur le même sujet