La Suède n’échappe pas à la variole du singe

Par Lepetitjournal Stockholm | Publié le 03/06/2022 à 06:00 | Mis à jour le 03/06/2022 à 06:00
 médecine variole du singe

Après la covid-19, une autre maladie semble vouloir faire parler d’elle, en effet depuis peu, des cas de variole du singe font leur apparition en Europe.

 

 

Une nouvelle maladie se fait une place depuis peu de temps en Europe. Originaire d’Afrique, cette maladie rare, qui se veut non-endémique dans les pays d’Europe, se propage lentement et on compte désormais plus de 200 cas confirmés dans le monde (dans les pays non-endémiques).

 

La Suède n’y a pas échappé et un cas a été confirmé récemment dans la région de Stockholm. Cette maladie est bien moins dangereuse que la variole qui a été éradiquée, mais néanmoins certains symptômes sont similaires. Des maux de tête, de la fièvre, des éruptions cutanées ou encore des lésions peuvent apparaître. Il n’est évidemment pas nécessaire de s’inquiéter et de changer ses habitudes, les symptômes disparaissent en général tout seuls et la transmission reste rare. Elle se fait seulement lors de contact long et étroit ou par exemple par la salive.

 

Les agences de santé publique et notamment celle de Suède se penchent actuellement avec un peu plus de rigueur sur cette maladie. Une enquête est menée parmi les différents centres régionaux de contrôle infectieux pour savoir s’il y aurait d’autres cas de variole du singe en Suède. 

 

 

Thaïs Caffiaux

lepetitjournal Stockholm

Lepetitjournal Stockholm

L'édition de Stockholm de lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Stockholm !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com