Mercredi 18 juillet 2018
Stockholm
Stockholm
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Elsa Gélas, expatriée française au projet singulier : La Ré-Kréation

Par Kristen Collie | Publié le 30/03/2018 à 08:53 | Mis à jour le 12/04/2018 à 19:39
Photo : Elsa Gélas La-Rékréation Stockholm
Elsa Gélas La-Rékréation Stockholm

Depuis janvier dernier, La Ré-Kréation propose dans un cadre intergénérationnel et franco-suédois, des ateliers d’expression créative autour de la musique, de l’écriture, des arts graphiques et du mouvement. Au cœur de ce projet, une française, Elsa Gélas, ancienne enseignante en musique et actuelle présidente du "Stockholm Akademiska Orkester".

La Ré-Kréation se veut "un espace de liberté et de bienveillance" martèle Elsa Gélas, fondatrice du projet et animatrice des ateliers. Lancé en janvier dernier, ce concept singulier mêlant ateliers de créativité et bonne ambiance, propose différentes activités dans un "espace drôle et atypique pour pratiquer le français". Ouvert à partir de 6 ans, c’est dans un cadre intergénérationnel et bienveillant que l’ancienne enseignante en musique propose ce moment de partage et d’évasion au Studio19Stockholm à Roslagsgatan où la rédaction du Petit Journal Stockholm est partie à sa rencontre.

Lepetitjournal.com/Stockholm: Comment vas-tu? Peux-tu brièvement nous présenter ton projet, La Ré-Kréation ? 


Elsa Gélas: Je vais bien malgré un peu de fatigue après 4 heures d’ateliers (rires). Le concept de La Ré-Kréation c’est de proposer des ateliers sous diverses formes autour de la créativité et en plusieurs langues, que ce soit en français, anglais ou suédois. 

Raconte-nous un peu la genèse de ce projet, pourquoi cette idée d’ateliers de créativité ? 
Cela fait 2 ans que j’ai commencé à réfléchir à ce concept et j’ai dû attendre janvier 2018 pour qu’il se concrétise. J’ai beaucoup travaillé dans des écoles de musique par le passé, dans des structures très académiques. C’est pour cela que proposer un concept différent, correspondant plus à mes valeurs, me tenait particulièrement à cœur. Cela a pris du temps. Il a fallu développer les idées, travailler le concept et des choses pratiques comme trouver un local. (Elsa loue actuellement un local dédié au co-working appelé Studio 19 Stockholm à Roslagsgatan, ndlr). 

La Ré-Kréation propose différentes activités autour de la musique, de l’écriture, de l’art graphique et du mouvement. En quoi ces ateliers peuvent-ils être des espaces de liberté ? 
L’idée n’est pas de dispenser des cours traditionnels mais de proposer un moment qui est pour soi, un espace d’évasion, hors de la vie de tous les jours. Il n’y a pas de challenge. Personne n’est bon ou mauvais. Je veux vraiment imprégner les notions de plaisir et de spontanéité. Par exemple, dans mes ateliers, on aime beaucoup les histoires, les raconter et emmener les gens dans un autre univers. Cela permet de s’évader tout simplement.

 

La-Rékréation Elsa Gélas, Stockholm
C’est au Studio19Stockholm à Roslagstagatan que l’ancienne enseignante Elsa Gélas initie petits et grands à ses ateliers de créativité. ©Kristen Collie


En parallèle de La Ré-Kréation tu es également présidente d’un orchestre sur Stockholm… 
Lorsque je suis arrivée ici il y a 5 ans, étant musicienne, je cherchais des endroits pour jouer de la musique. Très vite, j’ai rencontré le "Stockholm Akademiska Orkester". Après 4 années à jouer avec eux, ils m’ont proposé, l’année dernière, la présidence de cet orchestre. J’ai évidemment accepté (rires) ! C’est une grande et belle aventure. Je ne suis pas suédoise donc cela me permet d’améliorer la langue et m’apprend énormément de choses sur leur culture. 

Dans quelle mesure la musique, omniprésente dans tes ateliers, peut-elle nous aider à nous exprimer pleinement ? 
La musique est un langage universel. Sans parler un mot de suédois, j’ai pu directement jouer avec l’orchestre de Stockholm par exemple. Il y a une vraie sensibilité à la musique. Cela touche tout le monde, et notamment notre état émotionnel. 

Quelles valeurs et vertus attribuerais-tu à tes ateliers ? 
Il faudrait demander cela aux gens qui viennent. Mais la diversité des personnes venant à mes ateliers est une vraie richesse ! C’est vraiment une valeur forte que j’ai envie de transmettre : venez avec ce que vous êtes. Une vertu serait peut-être d’éveiller la curiosité. D’essayer des choses nouvelles, d’oser sortir de sa zone de confort, tout cela dans un cadre bienveillant.

 

La-Rékréation Stockholm Elsa Gélas
Une des participantes (à gauche) et Elsa Gélas (à droite) lors de l’atelier

 
Est-ce compliqué de mener un projet aussi singulier à Stockholm ?  
Oui c’est très compliqué ! Dire le contraire serait un mensonge. J’en suis au tout début, même s’il y a 2 ans de réflexion derrière moi autour de ce projet. Faire germer l’idée, trouver un local… c’est très compliqué d’autant que je ne suis pas suédoise. Comprendre le pays, la langue, il faut prendre tous ces facteurs en compte. L’autre difficulté est de se faire connaître et de trouver son public. Tout l’aspect communication est difficile à appréhender. 

Tu ne proposes pas de prix fixes pour tes ateliers. Une raison à cela ? 
Il y a une partie qui est fixe mais j’essaie de rendre le prix le plus flexible possible. Dès le départ, c’était une de mes volontés. Cela me tient à cœur car je veux donner la possibilité à des personnes qui ont des revenus différents de participer aux ateliers. Je veux qu’ils soient acteurs du prix, de la valeur qu’ils veulent attribuer à mes ateliers. 

Que peut-on te souhaiter à toi et à La Ré-Kréation pour l’avenir ? 
D’avoir plein de gens qui viennent à mes ateliers (rires). Plus sérieusement, que les personnes me trouvent dans un premier temps et avec qui je peux partager mes valeurs.

 

La-Rékréation Stockholm Elsa Gélas

 
Infos pratiques : 
Adresse : 
La Ré-Kreation
Studio19Sthlm, 
Roslagsgatan 19, 11355 Stockholm
Site internet : http://larekreation.se/

Notre article précédant sur la Rékréation : https://lepetitjournal.com/stockholm/la-re-kreation-un-espace-de-creativite-et-douverture-225743

Kristen Collie, 30 mars 2018


 

Nous vous recommandons

Kristen Collie

Kristen Collie

Franco-britannique diplômé d’un Master en Histoire sciences et techniques et étudiant en Master de journalisme sportif à l’Ecole du journalisme de Nice. Féru d'Histoire, de sports et de Scandinavie.
0 CommentairesRéagir

Communauté

EDUCATION

Et si demain, j'enseignais en Suède ?

De nombreuses familles françaises sont expatriées à l'étranger. Or, qui dit familles dit aussi enfants... Mais comment les professeurs dans les écoles françaises à l'étranger vivent leur expat...

Sur le même sujet