Samedi 24 août 2019
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Singapour, un pays où il fait bon élever ses enfants

Par Laetitia Person | Publié le 03/06/2019 à 14:00 | Mis à jour le 04/06/2019 à 14:03
Photo : @ Leo Rivas
Save the Children enfants Singapour

Le dernier rapport mondial sur l’enfance de l’ONG Save the Children, qui défend les droits de l’enfant à travers le monde a été publié mercredi 29 mai. Il place Singapour en tête du classement pour élever des enfants. 

 

176 pays ont été évalués. De Singapour au Sud Soudan, de la Suède ou l’Italie au Burkina Faso… Dans tous ces pays, une constance : les jeunes ont plus de chances de grandir en bonne santé, d’être éduqués et protégés de pratiques ancestrales telles que le mariage des enfants qu’au cours des vingt dernières années. Si le rapport montre qu’au moins 280 millions d’enfants dans le monde vivent dans de meilleures conditions qu’avant, un quart d’entre eux n’a toujours pas accès à une vie saine et sécurisée, les plus démunis étant en fuite ou aux prises avec des conflits dans leurs pays d’origine.

 

Singapour se place en première position de ce classement en termes de soins de santé, d’éducation, de nutrition et de protection des enfants. La cité-État est suivie de la Suède, de la Finlande, de la Norvège, de la Slovénie, de l'Allemagne, de l'Irlande, de l'Italie, de la Corée du Sud et de la Belgique. La République centrafricaine, le Niger, malgré les progrès récents, le Tchad, le Mali et le Soudan du Sud figurent dans les dernières places. Le rapport mondial sur l’enfance 2019 indique que les progrès les plus spectaculaires enregistrés depuis 2000 concernent certains des pays les plus pauvres du monde. La Sierra Leone a ainsi enregistré les améliorations les plus importantes, suivie par le Rwanda, l'Ethiopie et le Niger. Les États-Unis se classent au 36e rang du rapport de 2019, à égalité avec la Chine. La France est 19e, ex aequo avec le Japon.

 

Laetitia Person

Laetitia Person

Diplômée en droit, Laetitia conçoit des stratégies éditoriales et contribue à la production de contenus en free lance depuis 2011. Elle se passionne pour la course à pied.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

ENVIRONNEMENT

Amazonie, le poumon vert de rage

Depuis plusieurs semaines, les incendies ravagent la forêt amazonienne dont 60% se trouvent sur le territoire brésilien. Lundi dernier, Sao Paulo se trouve plongée dans le noir en plein jour