Mardi 26 mars 2019
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Publi-reportage - Découvrir le Yunnan avec Asian Roads

Par ASIAN ROADS | Publié le 13/12/2018 à 14:30 | Mis à jour le 15/12/2018 à 01:43
Photo : Dali, ancienne capitale du royaume Nanzhao
dali-yunnan (c) shutterstock copie

Le Yunnan : la Chine, telle que l'on se l'imagine

Pour le voyageur occidental qui se rend pour la première fois en Chine, ce qu’il découvre en visitant les grands sites classiques de l’Empire du milieu peut générer une certaine frustration par rapport à l’image qu’il s’en était faite a priori. De fait, le développement ultra rapide du pays a entrainé une urbanisation et une occidentalisation déconcertante qui atténuent la sensation de dépaysement. C'est principalement pour cette raison que Yunnan Roads se consacre à l'élaboration de circuits sur-mesure dans la province du Yunnan, parce que celle-ci correspond beaucoup mieux à l'idée que l'on se fait de la Chine dans toute sa splendeur et son authenticité.

Le Yunnan (littéralement « Sud des Nuages ») est probablement, parmi les 22 provinces de la Chine continentale, celle qui est la plus représentative de la diversité ethnique et géographique du pays. Il regroupe plus de 25 des 52 minorités ethniques présentes en Chine. On y trouve des paysages variés aux spécificités bien marquées : les rizières de Yuanyang à côté de la frontière du Vietnam, les paysages karstiques de Puzhehei surnommée le « petit Guilin du Yunnan », les terres rouges rappelant la région française du Roussillon, les campagnes généreuses des régions Bai et Naxi de Dali et Lijiang, les prémisses de l'Himalaya et la culture tibétaine à Shangri-la, sans oublier bien sur le sud-ouest avec la région tropicale du Xishuangbanna, connue pour ses théiers millénaires et ses minorités ethniques colorées comme les Dai (ethnie proche des thailandais). Le voyageur à la recherche d’une Chine authentique et variée sera comblé et retournera chez lui la tête remplie de magnifiques souvenirs.

De surcroit, la position frontalière du Yunnan avec le Vietnam au sud-est, le Laos au sud et la Birmanie à l'Ouest, fait de la province un monde à part entière, où coexistent de manière harmonieuse et surprenante de nombreuses traditions culturelles. Très tôt, le Yunnan s’est révélé une région propice au développement de la vie : un fémur d'une espèce hominidée vieille de 14000 ans a été retrouvé dans la grotte du cerf rouge à Maludong. Un certain nombre d'espèces animales et végétales datant d'avant l'ère glaciaire y sont encore présentes. La région fournit la base de la plus grande partie de la pharmacopée traditionnelle chinoise. Pour couronner le tout, les gens y sont souriants et sincères et, sur le plan gastronomique, vous pourrez y trouver de nombreux plats délicieux.

Temple tibétain

 

Découverte de la province du Yunnan, en liberté ou accompagnée, avec Yunnan Roads

Pour vraiment découvrir le Yunnan et en avoir un aperçu global et approfondi, une vie ne suffirait pas. Cependant Yunnan Roads vous propose de découvrir l'essentiel avec une formule classique en deux semaines « Paysages et Minorités du Yunnan ». En fonction de votre budget et de vos souhaits nous proposons des formules en liberté (hébergements et transports terrestres avec chauffeur local sinophone), une formule intermédiaire (hébergements, visites et accompagnement par un guide-chauffeur anglophone, formule limitée à 4 personnes maximum), ou bien une formule complète (hébergements, visites, et accompagnement par un chauffeur et par un guide francophone). Au cours de votre circuit, vous pourrez découvrir les destinations suivantes :

Kunming : Surnommée à juste titre « la ville du printemps éternel », Kunming est la capitale du Yunnan. Au centre ville se trouve le Lac d'Émeraude et le Temple Yuantong, mais vous pourrez également  visiter le Temple d'Or ou le Temple des Bambous, les Monts de l'Ouest et le Lac Dianchi. La Forêt de Pierre de Shilin se situe à 2h de route de Kunming, ce qui rend la visite possible à la journée.

Jianshui : Idéalement située sur la route entre Kunming et Yuanyang, elle abrite le Temple de Confucius, le deuxième plus grand en Chine après celui de Qufu dans le Shandong, ses ruelles se distinguent par la présence de nombreux puits, dont un particulièrement intéressant situé dans un quartier dans lequel on peut déguster le Tofu de Jianshui, réputé dans tout le pays.

Yuanyang : Classé Site protégé du Patrimoine de l'Humanité par l'Unesco, la région se caractérise par les rizières en terrasse, véritables miroirs du ciel lorsqu'elles sont en eau. La saison idéale pour visiter cette région est de mi décembre à fin février, mais elle reste très agréable à découvrir le reste de l'année.

Dans la vieille ville de Dali

Dali : ancienne capitale du royaume Nanzhao, la ville ancienne est située entre la montagne Cangshan et le lac Erhai. Historiquement il s'agissait d'un passage crucial entre le sud et le Nord Yunnan. Dali est un district autonome de l'ethnie Bai, avec son architecture typique : des maisons aux murs peints en blanc décorés de fresques et de poèmes. Vous pourrez y visiter le grand Temple des Trois Pagodes (haut lieu du bouddhisme tantrique), les Montagnes Cangshan, et en poussant un peu plus au nord, les montagnes Shibaoshan et la vieille ville de Shaxi.

Shangri-la : porte d'entrée vers le Tibet. Les paysages de montagnes himalayennes y sont impressionnants, notamment dans les Gorges du Tigre. Vous pourrez y découvrir le Monastère Songzanlin considéré comme le petit Potala, mais également les campagnes environnantes du lac Napa, avec ses chevaux et ses yaks. Shangri-la est un incontournable pour les passionnés de culture tibétaine. Elle peut se visiter dans le cadre d'un voyage 100% Yunnan, ou avant un séjour au Tibet.

Lijiang : son nom signifie littéralement « Jolie Rivière ». En effet de nombreux petits ruisseaux parcourent cette ville désormais très fréquentée par les touristes chinois. Nous proposons généralement la visite de la vieille ville sur une demi-journée avant de se diriger vers le petit village plus calme de Shuhe, à partir duquel il est facile de partir explorer les petits villages authentiques de Baisha et Yuhu à vélo ou en voiture. Vous aurez des vues imprenables sur la montagne du Dragon de Jade. L'architecture Naxi est assez typique , et la vue sur les toits de Lijiang depuis la Colline du Lion est un spectacle charmant au crépuscule.


Pour une découverte plus en profondeur et/ou hors des sentiers battus :

Région du Xishuangbanna : Région tropicale rappelant la Thaïlande ou le Laos, il s'agit de la région principale de production de thé en Chine. La région est très agréable en automne, en hiver et au printemps. les étés y sont assez chauds et pluvieux et donc à éviter entre juin et septembre.
Terres Rouges de Lexiaguo : Située à 4 heures de route au nord de Kunming, cette région se caractérise par la présence de minerai de fer dans le sol qui confère une couleur rouge à la terre. Au printemps, lorsque la végétation refleurit, de nombreuses autres couleurs viennent enrichir le paysage. Idéale pour les amateurs de photo ou de peinture, la visite s'intègre bien entre celle de Kunming et de Jianshui ou de Yuanyang.

Weishan et la vallée de Nuodeng : Pour les amateurs de nature et de découvertes, il peut être très intéressant d'intégrer à votre circuit la visite de Weishan et des montagnes Weibaoshan, situées à 2 heures de route au sud de Dali. Ces visites peuvent s'organiser à la journée depuis Dali, ou bien se compléter par la visite de la vallée de Nuodeng, ancien village représentatif de la route du Thé et des chevaux.  

Liming, Tacheng et Meili : Depuis Shaxi ou Lijiang, si vous souhaitez vous rendre à Shangri-la et découvrir de magnifiques paysages naturels, il est possible de passer par Liming et le parc naturel de la montagne aux mille tortues, puis par Tacheng et la réserve des singes dorés du Yunnan, et par la montagne Meili, puis redescendre vers Shangri-la en passant par Benzilan. Depuis Shangri-la vous pourrez également choisir de rester une nuit dans les Gorges du Saut du Tigre où nous proposons des randonnées à couper le souffle.
Région Naxi et Mosuo au Nord de Lijiang : Depuis Lijiang, il faut environ une demi-journée de route pour rejoindre le Lac Lugu, frontière naturelle entre la province du Yunnan et celle du Sichuan, ses rives abritent les derniers représentants de l'ethnie Mosuo, de tradition matriarcale. Le Lac Lugu est le point de départ de circuits de trek en moyenne montagne. Entre le lac Lugu et Lijiang se trouvent deux villages intéressants : le village de Baoshan, ou la cité de pierre, construite sur un rocher juste au-dessus du fleuve Yangtsé, et le village de Wumu dans lequel nous proposons un lodge très confortable ouvert par un couple Naxi-Belge : idéal si vous souhaitez passer quelques jours dans un cadre naturel magnifique loin du stress de la civilisation moderne.

Pour découvrir le Yunnan, un seul contact rapide par email : voyages.yunnan@gmail.com

 

Yunnan Roads en Chine (219 Chuncheng Road à Kunming) et en France (19 rue Chateaubriand à Dinan)

Nous proposons également des voyages en Chine, et à travers l'Asie (voir Asian Roads)

 

Ce publi-reportage est paru dans dans la rubrique "ECHAPPEES BELLES" du  magazine SINGAPOUR n°12.

Nous vous recommandons

Asian Roads

ASIAN ROADS

Asian Roads est un réseau d'agences de voyage francophones en Asie, créant des circuits sur mesure, privés et individuels privilégiant un tourisme authentique, de charme et proche des habitants des pays traversés.
0 Commentaire (s)Réagir