TEST: 2287

COVID - Des cas du variant Omicron en Chine continentale

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 14/12/2021 à 21:30 | Mis à jour le 14/12/2021 à 22:54
chine-omicron

Dans l’après-midi du 14 décembre, la municipalité de Guangzhou a tenu une conférence de presse sur la prévention et le contrôle des épidémies et a annoncé le premier cas positif avec la variante Omicron importée de l’étranger.

Il s’agit d’un homme de 67 ans qui vit dans le district de Yuexiu. Il est entré de l’étranger le 27 novembre et avait subi plusieurs tests d’acide nucléique, tous les résultats étaient négatifs pendant la période de quarantaine.
 

Le 11 décembre, il est retourné à Guangzhou par avion (CA1837) après la levée de la quarantaine et a été transporté dans le district de Yuexiu pour une quarantaine à domicile. Le 12, le centre de services de santé communautaire a recueilli des échantillons d’acides nucléiques pour lui en routine. Et le résultat du rééteillonnage a été positif. Le cas a ensuite été transféré au huitième hôpital affilié à l’Université de médecine de Guangzhou pour isolement et traitement. 

 

4 cas positifs

 

Le Centre de contrôle et de prévention des maladies de Guangzhou a effectué le séquençage du génome entier et l’analyse de la séquence du nouveau coronavirus à partir des écouvillons nasaux du cas. Après que les CDC provinciaux et municipaux ont examiné et signalé aux National Centers for Disease Control and Prevention pour confirmation, le virus a été confirmé comme ainsi être une souche COVID-19 Omicron.


À 12 h le 14 décembre, un total de 10 544 membres du personnel connexe dans des endroits clés avaient fait l’objet d’une enquête et tous les résultats des tests étaient négatifs. Au total, 132 échantillons environnementaux ont été prélevés, 128 d’entre eux ont été testés négatifs et 4 de la zone résidentielle du cas infecté ont été testés positifs.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Shanghai !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Guillaume Asmanoff et Thomas Aunave

Rédacteurs en chef de l'éditon Shanghai.

À lire sur votre édition locale