Lundi 27 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

FESTIVAL CROISEMENTS 2019 - Un programme à la croisée des chemins

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 23/04/2019 à 21:30 | Mis à jour le 23/04/2019 à 21:30
festival-croisements-2019-chine

Pour sa 14ème édition, le festival Croisements investit 35 villes en Chine avec un programme toujours à la pointe de l’originalité. Le festival célèbrera une nouvelle fois les rencontres artistiques entre la France et la Chine, dans toutes les disciplines, à toutes les époques. Trois personnalités chinoises de grand talent et de grande notoriété parraineront l’événement : l’actrice Zhao Wei, le plasticien Xu Bing et le musicien et producteur Gao Xiaosong.

Croisements n’aura jamais aussi bien porté son nom. À la croisée des chemins, des langages et des influences artistiques, ce festival, unanimement reconnu par le public, les médias et les responsables culturels chinois, réussit le pari de faire dialoguer de façon riche et toujours renouvelée les artistes de nos deux pays. Sa reconnaissance est le signe que la coopération culturelle reste un des piliers de notre relation bilatérale. Cette année, le volume, mais surtout la qualité des projets sont impressionnants, et justifient pleinement la place de la France comme premier partenaire culturel de la Chine, dans tous les domaines de la création et du patrimoine.

 

Le résultat de rencontres entre acteurs de la coopération des deux pays :

Les visites croisées du Président Xi Jinping en France et celle, à venir, du Président Macron en Chine en cette année 2019 montrent que la solidité des liens entre les deux pays ne tient pas qu’aux échanges commerciaux mais aussi, de façon croissante et équilibrée, aux échanges universitaires, éducatifs et culturels. Ceux-ci ne sont cependant pas simplement le fruit de la volonté de nos deux États, mais avant tout le résultat de rencontres entre acteurs de la coopération des deux pays.

Ce sont ces acteurs qui font vivre le festival : sans des initiatives audacieuses, de part et d’autre, sans des projets que l’on croyait impossibles, sans ces rencontres fortuites qui se sont transformées en solides complicités artistiques, Croisements ne serait qu’une pâle et anachronique vitrine d’un art officiel dont plus personne ne veut. Mais c’est d’abord et avant tout au public, de plus en plus nombreux à ce rendez-vous annuel qui fait désormais pleinement partie de la vie culturelle chinoise, que nous ce festival doit son succès.

Découvrez toute la programmation en cliquant ici.

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir