Les temples de Bouddha, gardiens du jade : l’histoire de cette pierre unique

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 25/05/2022 à 12:07 | Mis à jour le 25/05/2022 à 12:07
temple de jade shanghai

À Shanghai, de nombreux temples bouddhistes abritent des merveilles en jade. Il faut savoir que cette pierre semi-précieuse (dite « fine ») occupe une place particulière dans l’histoire du monde. Elle revêt une grande importance symbolique, et a souvent été synonyme de richesse.

 

Mais c’est justement en Chine qu’elle a fait, et faire encore l’objet de la plus belle fascination. Son vert aux multiples nuances nourrit de nombreux mythes qui ont forgé l’histoire et la culture du pays.

 

Découvrez à travers cet article pourquoi le jade est une pierre vraiment unique. Vous le comprendrez bien vite : elle ne brille pas au sein des temples de Bouddha à Shanghai pour rien…

La pierre de jade : l’histoire d’une pierre verte qui a traversé les millénaires

Il est d’abord important de préciser que le jade n’est pas une pierre précieuse. Si certains le pensent, c’est parce qu’elle a vraiment une apparence magnifique. Son vert, ou plutôt « ses » verts, sublimnt de nombreux bijoux, accessoires et bâtiments depuis la nuit des temps.

 

Bien sûr, elle n’existe pas qu’en Chine. On en trouve des gisements un peu partout dans le monde. Les entrailles terrestres de la Nouvelle-Zélande et du Mexique en regorgent, par exemple.

 

Mais à Shanghai et dans le reste du pays, le jade s’avère pleinement ancré dans la civilisation locale. Ce n’est pas qu’une jolie pierre parmi les autres. Elle a une importance culturelle très prononcée.

 

On lui a d’ailleurs souvent attribué des pouvoirs particuliers…

Le jade : un minéral aux vertus ancestrales


Du temps de la Chine impériale – et cette perception reste prégnante dans l’inconscient populaire – le jade était synonyme de pouvoir. Un pouvoir aussi défensif qu’offensif. On l’utilisait pour forger des armes. Mais on le disait également capable de protéger les individus alentour.

 

C’est pourquoi, chez les gens les plus aisés, les meubles étaient souvent sculptés à partir de ce minéral. Il en allait de même pour certaines statues. À Shanghai, il reste de nombreuses traces de cette sacralisation. « Sacralisation » au sens propre : on peut dire que cette pierre avait une dimension sacrée pour le peuple chinois. Encore aujourd’hui, elle garde un côté mystique et de nombreux historiens ou sociologues la considèrent comme l’équivalent de l’or en Chine.

 

Et parmi les témoins architecturaux de ce prestige spirituel, il y a l’intérieur des temples bouddhistes. On y trouve des merveille que les artisans ont fabriqué à partir de la fameuse pierre. Et il y a un édifice qui se démarque particulièrement…

Le temple du Bouddha de jade : un joyau de la culture chinoise

Le temple du Bouddha de jade ne date pas de l’époque dynastique. Son édification remonte à 1928. Cela en fait l’un des symboles de la Shanghai moderne, qui garde très peu de traces du patrimoine historique.

 

Comme son nom l’indique, on trouve à l’intérieur de ce monument des statues du fameux Gautama Siddhârta, ou Bouddha. Celles auxquelles le public peut accéder ne sont pas réellement « d’époque ». Mais dans tous les cas, la pierre de jade, cette pierre noble et appréciée par de nombreux créateurs comme Pierre & Lune, est à l’honneur.

 

Cette pierre fine apparaît comme la gardienne d’une certaine spiritualité. Elle a des allures d’éternité, et l’on n’aurait donc pas pu rêver mieux pour donner forme au sage.


Mais précisons que le jade a aussi une certaine valeur symbolique et spirituelle dans le reste du monde…

Le jade : une valeur sûre pour la confection des bijoux


Ceux qui croient en les vertus de la lithothérapie le savent sans doute : le jade a une résonance particulière. Tout comme le rapporte la tradition chinoise, cette pierre semi-précieuse aurait des vertus protectrices.

 

Ainsi, en portant un bijou en jade, on peut profiter de deux bienfaits :

 

  • C’est un minéral magnifique, dont le vert donne lieu à des parures éclatantes.

  • Pour autant que l’on croie aux vertus des minéraux de valeur, cette pierre éloigne les mauvaises ondes.

On l’associe d’ailleurs volontiers au chakra du cœur. Selon les passionnés, cette gemme verte aide à mieux comprendre les autres. Ainsi, l’on prend soin de soi tout en s’ouvrant au monde.

 

Précisions aux plus sceptiques que mêmes les mayas vouaient un culte au jade. Une aura spéciale se dégage de cette roche, qui semble transcender les époques et les mythes.

 

N’hésitez donc pas à vous offrir une parure contenant cette magnifique pierre naturelle. C’est la garantie d’une joliesse absolue… avec, qui sait, une protection contre les « coups durs » à la clé !

 

Le jade : gravé à Shanghai comme dans le reste du monde

Le temple du Bouddha de Jade est un lieu touristique très prisé – du moins lorsque la ville de Shanghai est accessible au public. On peut y admirer de superbes statues en jade.

 

Et le nom même de cette pierre invite au voyage. Un voyage à travers le temps et l’espace. De tout temps, cette belle pierre verte a nourri les légendes urbaines. Son vert caractéristique revêt un éclat unique.

 

Bien sûr, l’on ne peut pas vous garantir ses vertus protectrices. Chacun entretiendra son propre rapport à la lithothérapie. Mais une chose est certaine : la beauté de ce minéral Une beauté qui vient directement du centre de la terre. Qui permet la confection de somptueux bijoux, pour hommes comme pour femmes. Alors si vous ne pouvez pas vous rendre à Shanghai pour le moment…

 

… vous pouvez toujours vous offrir une parure en pierre semi-précieuse véritable qui en évoque les traditions.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Shanghai !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Guillaume Asmanoff et Thomas Aunave

Rédacteurs en chef de l'éditon Shanghai.

À lire sur votre édition locale