Quand le savoir-faire 100% français de Patrice Boudignat s’exporte en Chine

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 05/10/2022 à 15:25 | Mis à jour le 05/10/2022 à 15:25
Patrice Boudignat

Patrice Boudignat apportera une expertise pour la production de moutarde et de produits laitiers d’un savoir-faire 100% français auprès d’une usine chinoise située dans la province du Anhui.

 

patrice boudignat

 

En janvier 2018 Emmanuel Macron avait réalisé une visite d’État en Chine. L'agriculture et l’agroalimentaire étaient au cœur des priorités de ce déplacement.  Cette visite d’État avait permis de donner un nouvel élan à la coopération agricole et agroalimentaire avec la Chine, partenaire essentiel de la France en ce domaine.

La signature du protocole sanitaire d'exportation des viandes bovines françaises a ainsi pu être signé le 25 juin 2018. Cette décision d’ouverture effective du marché chinois à la viande bovine française avait été actée lors de la visite d'État dans un délai de 6 mois maximum. La gastronomie française ne cesse de fasciner dans le monde, et la Chine ne déroge pas à la règle …

 

Un laboratoire international entre France et Chine, associé de la coopération dans le domaine agricole

 

Patrice Boudignat veut établir un projet de partenariat, un souhait d'un accord dans la création d'un laboratoire international entre France et Chine, afin de coopérer dans le domaine agricole entre la région chinoise du Anhui et celle de Provins en France. Dans le but de créer une forme de labélisation des produits avec une charte de qualité.

 

Fort de son expérience M. Boudignat apportera une expertise auprès d’une usine chinoise située dans la province du Anhui province. Patrice Boudignat, ancien maire de Melz-sur-Seine, est Maitre saveurs de Provins, Prix Innovation Créateur depuis les années 90, mise en enseigne des produits tels que la Moutarde avec ses variantes de saveurs, la viande bovine Highland et les fromages régionaux.

 

patrice boudignat

 

Une déclaration d’intention sur l’approfondissement des travaux engagés sur les produits de la filière agricole, en lien avec l’évolution favorable du statut sanitaire français vis-à-vis dans les secteurs laitier et bovin.

 

Objectif : finaliser les agréments d’entreprises nécessaires à l'importation et l’exportation des produits entre la France et la Chine.

 

Cet accord aura vocation à encadrer dans leur globalité les différentes actions de coopération que les ministères ont engagées depuis plusieurs années au bénéfice du développement agricole durable et des échanges commerciaux (enseignement auprès des académies et universités chinoises dans le domaine de la recherche agronomique et de l’environnement, formation professionnelle agricole, encadrement sanitaire, indications géographiques, agroécologie).

 

A propos de Patrice Boudignat...

 

C’est à quelques encablures de la cité médiévale de Provins, au cœur de la Vallée de la Seine que se situe la ferme de Patrice Boudignat. Après avoir parcouru les quatre coins du monde, c’est donc à Melz sur Seine que Patrice dépose bagage, sur la ferme familiale. A l’origine céréalier, il se tourne vers la production de graine de moutarde dès 1995. Tous les ans au printemps, il sème 2 ha de moutarde, qu’il récolte au mois d’août.

 

Elles sont ensuite transformées à façon par un moutardier selon ses recettes, chacune ayant ses spécificités et ses petits secrets de fabrication. Véritable touche à tout, Patrice n’en reste pas là. Il installe dans ses champs un troupeau de 15 vaches Highland, race écossaise réputée pour la qualité de sa viande, qu’il conduit en agriculture extensive : beaucoup d’espace pour peu de bêtes.

 

Patrice mise sur des productions à forte valeur ajoutée. Rien d’étonnant donc, de voir sa moutarde assaisonner les recettes des plus grandes tables parisiennes. En quête constante de nouveautés, il ne cesse d’innover, autant sur ses cultures que sur ses produits : huile de moutarde, chocolat à la moutarde, il projette même de planter des vignes pour développer de nouvelles recettes.

 

Un savoir-faire bientôt disponible en Chine grâce à cette coopération et un partenariat prometteur avec l’aide de Mr. Jean-Pierre Ospital, entrepreneur indépendant dans le tourisme, qui a su jouer un rôle important pour faciliter la réussite de ce partenariat.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Shanghai !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Guillaume Asmanoff et Thomas Aunave

Rédacteurs en chef de l'édition Shanghai.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale