Dimanche 23 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Seokga Tansinil : comment se fête l'anniversaire de Bouddha en Corée ?

Par La Rédaction Séoul | Publié le 22/05/2018 à 03:44 | Mis à jour le 22/05/2018 à 10:08
Seokga Tansinil, anniversaire Bouddha, Corée

Chaque printemps, des millions de personnes à travers la Corée du Sud se réunissent pour célébrer la naissance de Siddhartha Gautama, le fondateur du bouddhisme. Le pays entier est illuminé de lanternes colorées qui symbolisent la sagesse et la compassion, tandis que les temples organisent des spectacles culturels et des parades spectaculaires.


 

"Seokga Tansinil", qui signifie "anniversaire de Bouddha" en coréen a été largement observé dans de nombreuses nations asiatiques pendant des siècles. En raison des différences dans les documents historiques, les pays célèbrent la fête à des jours différents, mais en Corée du Sud, il tombe le huitième jour du quatrième mois du calendrier lunaire.

L'anniversaire de Bouddha est non seulement un jour important et propice pour les bouddhistes pratiquants de la nation (environ 1/5ème de la population sud-coréenne), mais c'est aussi un jour férié largement célébré à travers le pays.

 

La plupart des festivités commencent environ une semaine avant le jour même, bien que des lanternes en forme de lotus aux couleurs vives soient accrochées dans tout le pays dès le mois précédant.

Les temples bouddhistes se transforment en kaléidoscopes de couleur. Ceux qui font le voyage vers les temples coréens le jour de la naissance du Bouddha sont souvent traités avec un repas végétarien gratuit tel que le sanchae bibimbap et le thé. Les temples accueillent également des jeux traditionnels coréens et des spectacles, tels que des danses de masque et des spectacles acrobatiques avec des funambules.

 

De nombreux participants font aussi un petit don pour accrocher leur propre lanterne en papier dans le complexe du temple. Sur ces lanternes, ils écrivent leur nom et un souhait qu'ils portent dans leur cœur.

 

Le point culminant des célébrations, cependant, est le "Yeon Deung Hoe", également connu sous le nom de "Lotus Lantern Festival". Originaire de la période de Silla il y a plus de 1.200 ans, la tradition a été réalisée à la fois par les dynasties Goryeo et Joseon et reste une coutume importante aujourd'hui.

Dans les grandes villes comme Séoul et Busan, le festival propose un défilé de lanternes où les moines bouddhistes se joignent au grand public pour défiler dans la ville avec de magnifiques lanternes, y compris des dragons animés et des répliques du Bouddha lui-même. La célébration offre également une opportunité dans laquelle les participants peuvent réfléchir sur les vertus bouddhistes, les enseignements, les principes et la vie en général.

 

 

Nous vous recommandons

logo seoul

La Rédaction Séoul

L'édition de Séoul de lepetitjournal.com, le média de référence des Français, francophones et francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Séoul ?

MUSIQUE

Les 7 Chansons Kpop les plus populaires de l’été 2018

Au cours de la dernière décennie, la vague hallyu a atteint dans le monde entier. Cette vague a introduit le monde à la culture coréenne à travers les drama, la nourriture et en particulier la musique