Lundi 10 août 2020
São Paulo
São Paulo

INFOS PRATIQUES - Mariage à la brésilienne

Par Lepetitjournal Sao Paulo | Publié le 16/05/2012 à 00:04 | Mis à jour le 05/01/2018 à 08:30

Je suis arrivée à 26 ans à São Paulo pour y travailler comme Volontaire Internationale en Entreprise (VIE). J'étais célibataire et j'ai rencontré Rodrigo un samedi soir Praça da Republica, lors de la Virada Cultural. Quelques mois plus tard, nous nous mariions?Mais voilà, entre le cartório, le consulat et la police fédérale, le chemin n'est pas de tout repos! Voici un petit guide du mariage pour faciliter la vie à tous ceux qui se lancent dans l'aventure

Il est facile de tomber sous le charme du Brésil. Sous le charme d'un (e) Brésilien (ne) aussi ! Comment faire quand le charme persiste et qu'un mariage est envisagé ? Quelles sont toutes les étapes à connaître pour ne pas perdre de temps? Le processus dure entre 3 et 4 mois et il est plus facile lorsque vous avez déjà un visa autre qu'un visa de tourisme au Brésil.

Première étape: le mariage brésilien

?     Se rendre au cartório (Notaire) de votre quartier (qui est aussi celui où vous devez vous marie) et demander la liste des documents nécessaires pour un mariage avec un étranger (http://www.guiadecasamento.com.br/noiva_documentos_casamento_civil.php)

?     Rassembler tous les documents sollicités. En général, le cartório demande :
- Un extrait d'acte de naissance daté de moins de 3 mois (à demander dans sa mairie de naissance, envoyé environ sous 10 jours au Brésil) traduit par un traducteur officiel (liste des traducteurs : http://www.atpiesp.org.br/). Il faut ensuite bien penser à enregistrer le document au Cartório de Titulos e Documentos.
- Un justificatif de résidence (Je n'avais pas de facture à mon nom, mais mon colocataire a fait une déclaration sur l'honneur avec reconhecimento de firma (signature authentifiée) et a joint une facture d'électricité à son nom)
- Un certificat de capacité à se marier (declaração de estado civil). Ce document n'existe pas en France. Le mieux est donc de s'adresser directement au consulat afin qu'il publie les bans (il faut notamment fournir un formulaire envoyé par le consulat). La publication des bans est approuvée au bout de 15 jours. La France ayant un accord avec le Brésil, le Consulat fournit par la suite un document officiel en portugais mais il doit aussi être enregistré au Cartório de Titulos e Documentos. Pour les divorcés: un acte de mariage avec acte du divorce (certidão de casamento com averbação de divórcio et RG (ambos originais).
- Faire rédiger son contrat de mariage dans un cartório si celui-ci est n'est pas en communauté de biens. Par exemple, si votre contrat de mariage sera en séparation de biens, il faut le faire rédiger et demander trois exemplaires (un pour le cartório, un pour le consulat et un pour vous). Et il faut le faire enregistrer auprès du cartório compétent.

?     Se rendre au cartório (présence obligatoire des 2 futurs époux) où vous allez célébrer votre mariage avec tous les documents sollicités et deux témoins brésiliens connus du couple munis de leur RG original. Le délai pour réserver la date du mariage une fois que tous les papiers aient été sollicités et réunis est de minimum 30 jours avant la date du mariage et maximum 90 jours.

?    SE MARIER ! et le jour J ne pas oublier de demander le certificat de mariage complet (Certidão Em Interio Teor) en plus du certificat qu'ils vont remettre car le consulat en aura besoin pour faire traduire votre union dans le droit français. Exigez aussi que sur le certificat de mariage normal, soit apposée de la "firma reconhecida do oficial que assinou a certidão" (la signature authentifiée de l'officiel qui a signé l'acte de mariage. Cela est exigé par la Policia Federal par la suite. Vous pouvez aussi obtenir cette signature authentifiée plus tard au cartório.

 

Deuxième étape: le mariage français
L'acte du mariage étant universel, il n'est pas possible de se marier à la mairie en France. En revanche, il est conseillé de traduire l'acte brésilien sur les registres français.

?    Envoyer l'acte de mariage complet ( Certidão Em Interio Teor) reçu le jour du mariage au consulat de France qui a publié les bans.

?    Vous recevrez un e-mail pour aller chercher votre livret de famille au Consulat.

Troisième étape: la demande de visa permanent
?   Aller à la Policia federal afin de faire votre demande de visa permanent, Permanência Definitiva por Cônjuge Brasileiro. Imprimer le formulaire de la Police Fédérale afin de connaitre toute la liste des documents nécessaires: (http://www.edginho.net/wp-content/uploads/2010/11/Formul%C3%A1rio_requerimento.pdf ). Demander un certificat de protocolo en cours qui sera demandé au ministério do trabalho. Il est remis au bout de 3 ou 4 jours. Attention,  la présence des 2 époux est obligatoire. Si tous les papiers nécessaires sont fournis, il sera remis au requérant un protocole collé dans son passeport accompagné d'un papier. A partir de ce jour, il sera légal au Brésil.

Cependant tous les 4 ou 6 mois vous devrez renouveler votre protocole à la Police Fédérale, jusqu'à l'obtention de votre carte RNE (Registro Nacional dos Estrangeiros). Aussi, vous devrez déclarer tout déplacement hors du territoire et déménagement à la Police Fédérale par écrit (vous rendre sur place) et vous ne pourrez pas vous absenter plus de 90 jours le temps.

?     Pour pouvoir travailler légalement, se rendre au ministério do trabalho muni du passeport avec le protocolo, des photocopies de toutes les pages du passeport et du protocolo, d'une photocopie du CPF, d ?un comprovante de residência (certificat de résidence) et du certificat de la Policia Federal. La "carte de travail? sera délivrée au bout de 4 jours.

?     Visite de la police fédérale: dans les mois qui suivent l'union, la police fédérale fera une visite "surprise" afin de vérifier l'authenticité du mariage et de donner suite au processus à Brasilia. A partir de ce moment, il faut encore compter six à neuf mois avant d'avoir son visa définitif.

Attention! Les pièces demandées sont susceptibles d'évoluer en fonction de la législation. Elles peuvent également varier d'un état à un autre.


Pauline DEWITTE (www.lepetitjournal.com - Brésil) mercredi 16 mai 2012

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Chennai Appercu
TOURISME

10 choses qui rendent Chennai célèbre

4ème ville d'Inde, capitale du Tamil Nadu mais surtout petite pépite en mal de notoriété, Chennai, anciennement Madras mérite qu'on s'y attarde un peu !

Sur le même sujet