Samedi 17 novembre 2018
São Paulo
São Paulo
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LES UNIVERSITÉS DE SAO PAULO - L'Universidade de São Paulo (USP)

Par Lepetitjournal Sao Paulo | Publié le 27/04/2015 à 22:05 | Mis à jour le 27/04/2015 à 19:45

Chaque année, de nombreux étudiants français viennent en échange dans les universités de São Paulo. Lepetitjournal.com vous propose ainsi un tour des campus paulistanos, afin de vous donner des informations pratiques si vous êtes amenés à y étudier. Pour l'Universidade de São Paulo (USP), nous avons rencontré Elsa Dhenain, étudiante en double cursus à Sciences Po Paris et Paris 6, afin qu'elle nous présente son université d'accueil. 

Pourquoi la USP ?
"J'ai choisi la USP parce que j'ai eu des bons retours d'anciens élèves, notamment en chimie. Il existe en effet un partenariat en maths qui marche bien avec l'Université Paris 6 (Pierre et Marie Curie). Il permet une candidature facile et bien gérée. Ce qui m'a aussi motivé, c'est que la USP est la meilleure université brésilienne, elle dispose d'un cursus intéressant et reconnu."

Comment se déroule l'organisation des cours ?
"En maths, au 1er semestre, j'avais trois matières différentes de 2 à 3 fois par semaine de 2h chacune. Il n'y a pas d'amphi, mais juste des cours en TD avec environ 40 personnes. Ce sont des élèves de 2e année, 3e année ou encore 4e année, en fonction du programme avec Paris 6. J'ai en fait un contrat avec Jussieu pour valider une licence scientifique, je n'ai pas d'obligation par rapport à la USP. Je peux aussi prendre des cours supplémentaires dans une autre université, je n'ai pas de limite de nombre d'heures de cours."

Les cours sont exclusivement en portugais ?
"Il n'y a pas d'anglais dans les cours de maths/sciences, mais il y en a à la FEA (Faculté d'économie et administration) et sûrement dans d'autres universités. Tous les cours sont en portugais, mais le grand avantage est que les maths ne nécessitent pas de parler excellemment le portugais, le langage des chiffres est universel."

La USP est-elle payante ?
"La USP est entièrement gratuite et le sport aussi, comme c'est une université publique. Pourtant il est plus facile d'y entrer quand on en a les moyens car le niveau du concours est très difficile, souvent l'entrée se fait après un, deux ou trois ans de prépa privée pour les Brésiliens."

Comment se passe la communication au sein de la USP ?
"Le contact avec les professeurs se fait par e-mail, avec les élèves il est presque inexistant car ils sont souvent obnubilés par leur domaine. Certains sont de vrais 'geeks'. L'univers est quasiment exclusivement masculin et brésilien donc il est assez difficile de se mélanger. Il faut rencontrer les bonnes personnes. Au contraire, à la FEA, il y avait près de 90 échanges au dernier semestre. Cela dit, on a quand même une bonne relation avec les professeurs qui aiment les maths, ils sont intéressants et intéressés. Il y a aussi peu de communication entre les universités, chacune a ses fêtes. A la rénovation de la USP, sous la dictature, ils ont choisi d'écarter le plus possible les universités, de faire de grands espaces avec beaucoup de routes différentes plutôt qu'une seule avenue, pour empêcher les manifestations étudiantes. Personne ne sait exactement où est la direction. Il y a eu deux mois de grève cette année pour les professeurs et les élèves, car la direction de la USP serait en collusion avec l'actuel gouverneur de l'Etat de São Paulo, Geraldo Alckmin."

Quels types d'activités propose la USP ?
"Je faisais du football en début d'année, mais je n'ai pas vraiment accroché avec l'équipe, alors j'ai arrêté. A la USP, il y a une très grande offre de cours pour chaque université et un grand esprit de compétition dans les sports. En plus, il y a un Centre d'activités sportives avec un niveau plus sérieux, avec un vrai complexe sportif bien équipé (par exemple avec une piscine olympique)."

Au niveau de la nourriture, qu'est-ce qu'on mange à la USP ?
"La USP propose des repas complets équilibrés à R$ 1,90 (plus ou moins bon) au Bandeijão, l'équivalent d'un resto U, sachant que le gouvernement paye chaque assiette entre 10 et 15 réais. Chaque université a aussi ses spots pour manger."

Au niveau du logement, la USP propose-t-elle des chambres ?
"Il y a quelques dortoirs pour les boursiers (brésiliens), mais beaucoup d'annonces dans la USP de Republicas ou d'appartements près de Butantã (pas chers, mais loin du métro, assez vide et pas très sécurisé). Il y a aussi des offres en ligne pour chaque université. La meilleure option est le quartier Vila Madalena/Pinheiros, qui sont plus animés et qui ont des bus arrivant directement dans la USP. Le plus est le campus qui fait vraiment université avec un grand parc agréable. Eloigné de la ville, du métro, mais avec un bus circulaire toute la journée qui fait le tour des facultés (mais il est souvent bondé et prend du temps)."

Un conseil pour les futurs étudiants paulistas ?
"Un conseil pour les cours : ne pas hésiter à tenir tête, tout le monde est apte à suivre les cours."

Christine REBECHE (www.lepetitjournal.com - Brésil) mardi 28 avril 2015

*Illustration : USP

- Voir le site de la USP

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Sao Paulo

EXPATRIATION

VOTRE AVIS - Partagez votre vision et expérience du «choc» culturel !

Quelles comportements et habitudes de votre pays d’accueil vous ont surpris (que ce soit agréablement ou négativement) ? Avez-vous dû modifier les vôtres pour vous insérer professionnellement ?

Que faire à Sao Paulo ?

VARILUX - 20 films français dans 60 villes du Brésil en juin

Au-revoir là haut, L'échange de Princesses, Le Brio ou encore Tout le monde debout seront à l'affiche très bientôt au Brésil. Le Festival Varilux de Cinéma Français au Brésil revient du 7 au 20 juin

Sur le même sujet