Le pilote Laurent Guerinaud glane son deuxième titre en Formule Vee au Brésil

Par Lepetitjournal Sao Paulo | Publié le 16/12/2021 à 11:29 | Mis à jour le 16/12/2021 à 13:28
Photo : Fernando Santos/Divulgação
Laurent Guérinaud arborant le trophée

Après avoir été, en 2020, le premier étranger champion de Formule Vee au Brésil, Laurent Guerinaud réalise le doublé en 2021 et remporte son deuxième titre consécutif.

 

12 décembre 2021 à São Paulo, Brésil. Fête tricolore ce week-end (12/12) à Interlagos, où Laurent s'adjuge son deuxième titre consécutif de Champion de Formule Vee Brésil à l'issue d'une saison difficile, qui se solde par une finale fabuleuse à la « Hamilton/Verstappen ».

En effet, comme le septuple champion du monde de Formule 1, le pilote Motul/Rokim, champion en titre, connait un début de saison difficile. Il se fait sortir lors de trois de quatre premières courses et malgré de spectaculaires remontées, il perd de précieux points au championnat. La malchance le poursuivra encore lors des deux courses suivantes où des problèmes techniques l'empêchent de disputer la victoire.

Celle-ci vient seulement lors de la 7ème course du championnat et marque le début de la remontée progressive du pilote français, qui parvient à réduire l'écart avec Augusto Santin, leader du Championnat, de 28 à 6 points avant d'aborder les deux courses de la dernière manche de la saison à Interlagos, où les points comptent double. Laurent doit alors absolument terminer les deux courses devant son adversaire, quelle que soit la position, pour être sacré champion.

Le samedi, Laurent réalise une très belle course, prenant la deuxième place, juste devant Santin. « C'est exactement ce qu'il fallait pour le championnat », explique Laurent après la course. « J'aurais préféré gagner, évidemment, et j'avais déjà prévu mon attaque dans le dernier tour, mais la sortie du safety car m'a empêché de passer à l'action. »

Laurent et Santin abordent alors la dernière course comme Hamilton et Verstappen, le titre allant à celui qui terminerait devant l'autre. Et le pilote Motul/Rokim réalise une finale spectaculaire. Il prend rapidement la tête, évite les pièges et parvient à maintenir Santin à une distance suffisante pour qu'il ne puisse pas l'attaquer dans les derniers tours.

« Ça a été une course incroyable. Santin m'a touché à l'arrière dans les premiers tours, puis un autre pilote. J'ai aussi évité de justesse une voiture qui a fait un tête-à-queue juste devant moi. Tout cela en maintenant un rythme élevé pendant toute la course pour tenir Santin à distance, » affirme le pilote français. « Heureusement que, au contraire de la F1, il n'y a pas eu de safety car pour compliquer les choses ! » plaisante-t-il.

Laurent rappelle qu'il avait aussi décroché son premier titre de la même façon : « Après 13 ans loin des circuits, j'ai fait mes débuts en Formule Vee en 2020, en entrant en cours de saison et en découvrant le pilotage d'une monoplace. J'ai donc dû refaire mon retard course après course pour prendre la tête du classement lors de la finale. La même histoire, la même fin, mais une pression encore plus intense cette année ! »

Le français ajoute : « Je souhaite remercier mes partenaires MOTUL, ROKIM, DK Drones, SV Automobiles, WLiz, toute l'équipe de la F/Promo Racing, tous ceux qui m'ont soutenu, au Brésil et en France, et surtout ma femme Solange. Sans eux rien de tout cela n'aurait été possible. »

De la France au Brésil

Comme beaucoup de pilotes, Guerinaud a commencé par le karting, à l'âge de 10 ans, en France. Les résultats sont arrivés très vite et il a notamment été champion d'île de France Minime, puis Cadet, en 1992 et 1993. En 1993, année où Sébastien Bourdais termine 4ème au championnat de France, Laurent signe le meilleur tour de la compétition, mais n'ira pas plus loin en raison de problèmes mécaniques. Malgré son potentiel, le manque de sponsors oblige Laurent à stopper sa carrière à 16 ans.

Il reprend la compétition 10 ans plus tard, en Rencontres Peugeot Sport, au volant d'une 206 engagée par la direction commerciale de la marque au Lion. Mais l'aventure ne dure que 2 ans et demi car il range à nouveau son casque en 2007 pour partir vivre le Brésil.

« Lorsque j'ai dû arrêter le karting, toutes mas chances de faire carrière dans l'automobile se sont envolées. » regrette Laurent. « J'ai par la suite privilégié ma vie professionnelle et familiale, alors quand mon ex-femme a eu un poste au Brésil, j'ai à nouveau arrêté la compétition pour l'accompagner. »

Aujourd'hui, Laurent est directeur Brésil chez GiPA, institut européen d'études et intelligence de marché de référence dans l'après-vente automobile. Il vit à São Paulo avec son épouse brésilienne et est père de deux enfants, Luna, 1 an et demi et Raphaël, 4 ans.

Même loin des circuits, la passion pour l'automobile ne l'a jamais quitté puisqu'après son MBA à l'ESSEC, il a travaillé successivement chez Renault, Peugeot et Citroën en France, avant de partir pour le Brésil.

« Les compétences que m'apportent la compétition automobile ont toujours aidé dans ma carrière professionnelle. » explique Laurent. « Aujourd'hui, mes principaux clients sont les constructeurs automobiles, fabricants de pièces, pneus et lubrifiants, alors c'est sûr que quand je partage avec eux mon expertise du marché de l'après-vente, mes connaissances techniques sont vraiment un plus. »

De la même façon, son expérience en marketing et communication est primordiale pour courir. « Les résultats ne suffisent pas pour convaincre les sponsors, il faut aussi savoir communiquer et aider ses partenaires à profiter au maximum de leur investissement, » affirme Laurent, « ne pas se limiter à un autocollant sur la voiture, mais augmenter leur visibilité sur les réseaux sociaux, dans la presse, leur donner des outils pour utiliser mes résultats, mon image, proposer des évènements, avec exposition de la voiture de course, journées pilotage, etc. ».

 

Retrouvez Laurent sur Instagram : @laurentguerinaud.

 

Sur les traces d'Emerson Fittipaldi et Nelson Piquet

La Formule Vee est la catégorie de monoplaces la plus pratiquée au monde, présente dans plus de 20 pays. Relativement abordable, elle est considérée comme un des principaux tremplins pour les jeunes talents du sport automobile. La FVee a d'ailleurs vu passer plusieurs champions de F1, tels que Niki Lauda, Keke Rosberg, ou encore Emerson Fittipaldi et Nelson Piquet au Brésil.

Laurent Guerinaud est le seul étranger à avoir remporté le championnat de Formule Vee au Brésil, en 54 ans d'histoire.

La saison 2020 de Formule Vee Brésil a aussi révélé un autre pilote au futur prometteur, Wallace Martins, 17 ans, qui, avec une quatrième place au classement général et 5 victoires, remporte le titre de champion Junior. D'origine modeste, le jeune et talentueux pilote surnommé « le Hamilton de la favela », n'économise pas les sacrifices pour poursuivre son rêve d'accéder un jour à la Formule 1. Il est aujourd'hui considéré comme l'un des grands espoirs du sport automobile brésilien !

À suivre...

 

À propos des partenaires du « Time Guerinaud » :

Motul (www.motul.com)

Depuis plus de 165 ans sur le marché mondial, Motul est une entreprise française spécialisée dans la formulation, la production et la distribution de lubrifiants et de fluides de qualité pour moteurs de haute technologie dans différents segments : automobile, motos, poids lourds, agricole, nautique, véhicules anciens, transmission, kart et son volet industriel, Motultech. La marque, présente au Brésil depuis 1992, possède dans son portefeuille la gamme la plus complète de lubrifiants et fluides de transmission du Brésil, soutient de grandes équipes dans les compétitions internationales telles que : le Dakar, les 24 heures du Mans (autos et motos), le Championnat du monde d'endurance FIA, Super GT, Drift, MotoGP, World Superbike, MXGP, IOM TT, IMSA, Rallycross, F1 Boat entre autres. « Notre stratégie de développement dans les sports de vitesse implique différentes catégories. Nous sommes très fiers de soutenir un Français « brésilianisé », à l'image de Motul Brésil", déclare Guillaume Pailleret, CEO de Motul Brésil.

 

Rokim Automotive (www.rokim.com.br)

Rokim Automotive, fondée en 2012 à São Paulo, importe et commercialise des équipements utilisés en atelier de réparation automobile comme par exemple les ponts élévateurs. Les ponts Rokim Automotive se distinguent par une technologie moderne mais abordable, qui offre aux utilisateurs une grande sécurité et productivité et un moindre coût d'exploitation. Grâce à l'homologation de ses ponts élévateurs par plusieurs constructeurs automobiles et à un après-vente exemplaire, Rokim Automotive se démarque en tant que leader sur le marché des concessionnaires et des ateliers de haut niveau à travers le Brésil. « Nous avons vu chez Laurent un grand pilote, passionné de course automobile, à l'image des valeurs de notre entreprise, comme par exemple la volonté de toujours donner le meilleur de soi-même, » affirme le directeur Lionel Rossignol. « Maintenant, avec ce partenariat, nous allons écrire ensemble un nouveau chapitre de l'histoire du sport automobile brésilien ! »

 

DK Drones (www.dk-drones.fr) DK Drones est leader sur le marché des drones dans le nord de la France. L'entreprise propose depuis 2017 des conseils et services allant de la conception à la maintenance de tous types de drones, et elle offre les meilleures solutions pour la prise de photos aériennes, la modélisation 3D, l'inspection ou le nettoyage de toitures, ... « Nous sommes passionnés des nouvelles technologies et de leur maîtrise. L'amour du pilotage, de la performance et du contrôle d'une machine, nous a déjà poussés à aider des pilotes talentueux, ici dans le nord de la France, en courses de drones FPV et de karting. Alors, quand nous avons su qu'un pilote français courrait en formule Vee à São Paulo, ville que l'on adore, nous avons voulu l'appuyer, et nous ne nous sommes pas trompés ! »

 

SV Automobiles (https://sas-sv-automobiles.business.site/) SV Automobiles est une société de vente de véhicules créée en février 2017, issue de la volonté de graviter dans la passion automobile. Entreprise à taille humaine, SV Automobiles privilégie la qualité et le conseil personnalisé en présentant à ses clients des voitures plaisir, petites et moyennes sportives. L'entreprise se tourne vers l'avenir en s'orientant également vers les véhicules électriques et hybrides rechargeables. SV Automobiles est basée dans le Nord de la France mais son service logistique lui permet de satisfaire ses clients partout en Europe.

 

WLiz

Wliz est une marque brésilienne de mode féminine, qui développe des looks sur mesure totalement personnalisés et différenciés afin que ses clientes soient prêtes pour toutes les occasions.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction São Paulo !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale