Mercredi 14 novembre 2018
São Paulo
São Paulo
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

CARNAVAL DE SAO PAULO - L’école de samba Mocidade Alegre

Par Lepetitjournal Sao Paulo | Publié le 21/02/2017 à 23:04 | Mis à jour le 21/02/2017 à 13:02

Entre vendredi soir et dimanche matin, les quatorze écoles de samba du Grupo Especial du carnaval de São Paulo lanceront leurs chars à l'assaut du Sambodrome pour tenter de remporter le grand titre de champion. Lepetitjournal.com vous présente ces quatorze écoles de l'élite. Ce mercredi : Mocidade Alegre.

Des hommes déguisés en femmes, un patron de supermarché français? les origines de l'école de samba Mocidade Alegre sont surprenantes ! Tout a commencé dans les années 1950 quand un groupe du quartier de Bom Retiro, mené par les trois frères Cruz, s'amusait à défiler dans les rues de São Paulo déguisés en femmes pour le carnaval. En 1963, une première femme est acceptée dans le bloco qui trouve enfin son nom : "Mocidade Alegre" ("Jeunesse Joyeuse"). Un an plus tard, le directeur français d'un supermarché dans lequel travaillait l'un des trois frères Cruz, François Bellot, invite son groupe à animer une fête qu'il organisait chez lui. Enthousiaste, le Français va aider à la montée en puissance du bloco et en 1967, l'école de samba aux couleurs rouge et vert est officiellement créée, s'apprêtant à défiler au carnaval de São Paulo. Ses débuts sont fracassants avec trois victoires consécutives de 1971 à 1973, une performance rééditée tout récemment, de 2012 à 2014. Ces deux dernières années, la passe de quatre a été manquée de peu, Mocidade Alegre terminant respectivement deuxième et troisième.

Samba do enredo
Cette année, l'école Mocidade Alegre fera vibrer le Sambodrome sur une composition collective interprétée par Tigana et Ito Melodia : A vitória vem da luta, a luta vem da força, e a força, da união ("La victoire vient du combat, le combat vient de la force, et la force, de l'union").

Sou eu quem risca o chão do terreiro
Bom malandro na essência de um menino
Sou eu quem o tempo seduz
E a história conduz à cumprir meu destino
Parti em sonhos bordados de glórias
A vitória hei de conquistar
Predestinado à lutar
Seguir os meus ideais
Não desistir jamais !
No bom combate
Um dom verdadeiro
Vestido com as armas de um guerreiro 

Tem que ter coragem pra vencer
Renascer e como o sol brilhar
De peito aberto eu vou
Seja o que Deus quiser
A minha força vem da minha fé

A voz que revela o caminho
Me diz que sozinhos não somos ninguém
Todos juntos somos mais e vamos mais além
É Kizomba, herança de Palmares
É o povo, unido em liberdade, valeu Zumbi !
Cruzei esse Palácio iluminado
Chorei ao ver meu sonho eternizado
E como um Arauto anunciei
Lá vem ela simplesmente poesia
Minha Escola, minha vida
Verdadeiro orgulho do sambista !

Deixa quem quiser falar
Onde o samba fez Morada, é o meu lugar
Um Jubileu de Ouro, Uma eterna paixão
É Mocidade, o meu pavilhão !

Menée par la reine de batterie Aline Oliveira et la "porta-bandeira" Karina Zamparolli, Mocidade Alegre célèbre à travers son thème 2017 ses 50 ans d'existence. L'école de samba sera la deuxième à défiler vendredi à 0h20.

Palmarès

- Champion du Grupo Especial : 1971, 1972, 1973, 1980, 2004, 2007, 2009, 2012, 2013 et 2014

- Champion du Grupo de Acesso : 1970

Corentin CHAUVEL (www.lepetitjournal.com - Brésil) Rediffusion actualisée

*Photo : Sumaré Oficial / Flickr 

- Voir le site de Mocidade Alegre

- Voir le programme du carnaval de São Paulo 2017

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Sao Paulo

EXPATRIATION

VOTRE AVIS - Partagez votre vision et expérience du «choc» culturel !

Quelles comportements et habitudes de votre pays d’accueil vous ont surpris (que ce soit agréablement ou négativement) ? Avez-vous dû modifier les vôtres pour vous insérer professionnellement ?

Que faire à Sao Paulo ?

VARILUX - 20 films français dans 60 villes du Brésil en juin

Au-revoir là haut, L'échange de Princesses, Le Brio ou encore Tout le monde debout seront à l'affiche très bientôt au Brésil. Le Festival Varilux de Cinéma Français au Brésil revient du 7 au 20 juin

Sur le même sujet