Samedi 16 janvier 2021

Florecer Juntos : le premier centre éducatif intégral de Santiago

Par Naïla Derroisné | Publié le 27/11/2020 à 15:23 | Mis à jour le 27/11/2020 à 16:05
Photo : Florecer Juntos
Florecer Juntos centre educatif integral

Éducation, santé, thérapies ou encore activités ludiques pour enfants, tous ces services centralisés sous un seul et même toit, c’est le concept du centre éducatif franco-chilien Florecer Juntos. Il a ouvert ses portes depuis maintenant un an et 9 mois.

"Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide", Albert Einstein.

La citation est mise en évidence, accrochée sur l’un des murs de l’espace central de Florecer Juntos. "On montre cette citation aux enfants qui arrivent chez nous. Ici on s’adapte à eux, ce ne sont pas eux qui doivent s’adapter au système", explique Emeline Balacheff, la présidente du centre éducatif et ancienne enseignante de l’Éducation Nationale en France.

Ouvert en mars 2019, le centre éducatif accueille aujourd’hui aussi bien des enfants Français que Chiliens ou d’autres nationalités. "La langue qui domine c’est quand même le français, mais évidemment si l’enfant ne comprend pas, le personnel éducatif parle également espagnol et anglais", ajoute Gaëlle Babec membre fondateur du centre et aussi professeure d’anglais.

florecer juntos centre educatif integral
Florecer Juntos

 

Le concept de Florecer Juntos a émergé dans l’esprit d’Emeline. Mère de 4 enfants "tous particuliers", dit-elle en souriant, Emeline a pendant longtemps couru entre l’orthodontiste, l’orthophoniste et autres spécialistes. "Un jour, je me suis dis que ce serait vraiment génial d’avoir un endroit qui réunirait tous les services dont nécessitent mes enfants", raconte-t-elle. Et c’est ainsi qu’est né ce centre éducatif intégral. "L’idée de Florecer Juntos c’est donc de trouver dans un même lieu des services d’éducation, de santé, de thérapie ou encore d’activités ludiques pour les enfants", poursuit Emeline.

Les deux associées, amies et voisines, portent une attention particulière à la notion d’inclusion. "Les parents se trompent souvent en pensant que nous sommes un centre d’accueil pour enfants handicapés. Ce n’est pas le cas, précise Gaëlle. En revanche, effectivement, nous sommes en capacité de recevoir des enfants avec des troubles des apprentissages, trouble de l’attention ou encore des enfants ayant un trouble autistique de niveau 1."

L'alliance thérapie-pédagogie

En sortant de l’ascenceur qui mène au quatrième étage dans le bâtiment où se trouve Florecer Juntos, à Vitacura, deux portes signalent l’endroit. L’une d’elle comporte l’écriteau "Thérapies". De l’orthophonie, en passant par la psychologie ou encore le yoga relaxation, Florecer Juntos propose plusieurs services thérapeutiques. "Les intervenants sont des indépendants et nous les rémunérons grâce à notre statut de coopérative de travail basée sur le système d’économie sociale et solidaire", explique Emeline.

Sur le pallier, derrière la seconde porte, on trouve de petites salles pour accueillir les enfants par groupe de 4 ou 5 mais "jamais plus ", précise Gaëlle. Dans chaque salle, une table, des chaises, un tableau, des feutres Velleda. C’est dans cette partie du centre qu’ont lieu les cours de soutien scolaire, de langue, d’afterschool, d’ateliers pour les enfants qui font l’école à la maison, ou encore d’activités ludiques.

Il a fallu se réhabituer à la vie sociale

Comme pour beaucoup, la pandémie a freiné l’activité de Florecer Juntos, mais "nous nous sommes adaptés", commentent Emeline et Gaëlle. En faisant des cours à distance notamment. Aujourd’hui le centre à rouvert ses portes avec un protocole sanitaire bien établi. Emeline explique : "Les enfants doivent enlever leurs chaussures et les laisser à l’entrée. Nous avons du gel hydroalcoolique et chaque enfant porte une visière, l’équipe éducative aussi." Mais le retour n’a pas été évident pour tout le monde, surtout pour les enfants raconte Gaëlle : "Pour certain, il a fallu qu’ils se réhabituent à la vie sociale, aux interactions avec les autres enfants. Aussi il a fallu réétablir des automatismes qui ont été perdus pendant la quarantaine, comme sortir son cahier lorsqu’ils entrent en classe par exemple."

Aujourd'hui les enfants sont retournés en classe et le centre en accueille environ une cinquantaine par mois. Depuis son ouverture début 2019, Florecer Juntos a suivi environ 180 enfants simplement en ce qui concerne les activités éducatives.

>>> Quelques-uns des tarifs (année 2020) :

  • Homeschooling : $300.000 / mois sur 10 mois. 
  • Aide au devoir : $10.000 / heure / enfant. 
  • Classe de langue : $17.000 / heure / enfant.

>>> Pour plus de détails, rendez-vous sur le site de Florecer Juntos.

naïla Derroisné

Naïla Derroisné

Journaliste de formation Naïla mène divers projets d’investigation et audiovisuels au Chili, où elle vit depuis 2019. Correspondante pour des médias francophones elle est aussi la rédactrice en cheffe de Lepetitjournal.com à Santiago.
0 Commentaire (s)Réagir