Comment retirer de l'argent sans payer de commissions au Chili ?

Par Naïla Derroisné | Publié le 04/02/2021 à 21:00 | Mis à jour le 04/02/2021 à 21:00
Photo : Jason Leung - Source : unsplash.com
retrait argent banque chili

Que vous soyez touriste ou bien résident étranger au Chili, retirer de l’argent à un distributeur automatique de billets peut vous coûter cher. On vous explique pourquoi, et comment contourner le problème.

Les personnes étrangères qui ont déjà voyagé au Chili, ou celles qui y vivent, savent que retirer de l’argent à un distributeur automatique de billets est quelque chose à faire avec parcimonie. En effet, en plus des commissions retenues par de nombreuses banques françaises pour un retrait en devises étrangères, les banques chiliennes prélèvent également une commission pour chaque retrait effectué avec une carte bancaire étrangère. Et ce, indépendamment du montant retiré.

Ce sont les banques chiliennes elles-mêmes qui fixent le montant de ces commissions, qui peuvent aller jusqu’à 6 000 pesos (soit presque 7 euros) par retrait. Et il n’est généralement pas possible de retirer plus de 200 000 pesos à un distributeur automatique. Faites le calcul, la facture augmente vite.

Santander, Banco de Chile, Banco Estado, Scotiabank... presque toutes les banques fonctionnent ainsi. Presque ! Lepetitjournal.com Santiago en a identifié, à ce jour, au moins une qui ne prélève pas cette commission. Il s’agit de Banco Internacional. Malheureusement, elle est relativement peu présente sur le territoire chilien en comparaison des banques comme Santander ou encore Banco de Chile. Ces dernières possèdent des distributeurs automatiques de billets dans tout le pays. Il vous sera donc plus facile de trouver Banco Internacional, à Santiago.

Banco Internacional à Santiago

Toutefois, lorsque vous le pouvez, prenez le temps de tester tous les distributeurs qui se trouvent à vos alentours. En effet, il arrive parfois que sur deux distributeurs d’une même banque, l’un ne prélève pas la fameuse commission. Cela est malheureusement de plus en plus rare, car aujourd’hui la quasi-totalité des distributeurs automatiques imposent cette commission. 

Au Chili, il est donc compliqué de retirer de l'argent sans engendrer un surcoût important. L'autre possibilité est le recours aux bureaux de change, encore faut-il avoir du liquide avec soi. Enfin, sachez tout de même que presque tous les commerces, petits et grands, acceptent aujourd'hui le paiement par carte bancaire.   

naïla Derroisné

Naïla Derroisné

Journaliste de formation Naïla mène divers projets d’investigation et audiovisuels au Chili, où elle vit depuis 2019. Correspondante pour des médias francophones elle est aussi la rédactrice en cheffe de Lepetitjournal.com à Santiago.
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Joly jeu 04/02/2021 - 21:54

Scotiabank ne prend pas de frais sur les cartes françaises, dans tous ses distributeurs au Chili.

Répondre

Soutenez la rédaction Santiago !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com