Samedi 17 novembre 2018
Rio de Janeiro
Rio de Janeiro
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PRATIQUE – Tout ce qu'il faut savoir pour faire son marché !

Par Lepetitjournal Rio de Janeiro | Publié le 14/08/2013 à 22:04 | Mis à jour le 15/08/2013 à 03:04

Pas toujours évident de se retrouver avec tous ces fruits et légumes exotiques, et ce d´autant plus en portugais. Pour vous aider, le Petit Journal.com vous donne quelques trucs et astuces !

Tout aussi riches et colorés que les marchés français, les feiras de quartier permettent de se fournir pour la semaine en fruits et légumes. Souvent moins chers qu'en supermarché, les produits proposés y sont plus frais et donc plus savoureux, à condition de savoir les choisir et d'avoir une petite idée des prix. Pour savoir si un fruit est bon, une seule solution : goûter ! Et le vendeur sera à coup sûr ravi de vous offrir cette possibilité. Ici encore plus qu'ailleurs, le marché est aussi un lieu de convivialité.

Petit vocabulaire pratique
Prix à l'unité : a unidade
A la douzaine :  a dúzia ou  meia duzia (½ douzaine)
Au kilo : quilo
Mûr : maduro
Le tas / le lot : o monte
Prêt à consommer : pronto para consumo
Produits se vendant en général à la douzaine : bananes, citrons, oranges
Produits se vendant au poids : raisins, oignons
Produits à l'unité :  melon, ananas, avocats
Produits se vendant par quantité variable: pommes, poires, prunes

Quelques conseils pour bien choisir vos fruits et légumes
A chaque produit son astuce, certains signes étant plus évidents que d'autres. Pour les melons, il faut les choisir le plus lourd possible, cela montre qu'ils sont prêts à être consommés. Pour les ananas, il suffit de tirer sur une feuille au sommet, si elle vient toute seule alors c'est bon parfait. Pour les fruits de la passion (maracuja), quand vous les secouez, ils doivent faire du bruit et être lourds.

Laissez vous tenter par quelques fruits exotiques...
Le Caju - fruit du cajueiro ? est composé de deux parties  : le  fruit  et la  noix. Il faut manger le fruit très mur soit frais ou en jus. La Jabuticada est un tout petit fruit à la peau noire que l'on trouve entre les mois d'août et novembre. C'est un fruit qui s'abîme facilement donc il faut le manger le jour même où on l'achète. Il est vendu par kilo. Quant à l'atemóia, c'est un fruit très sucré. Pour le manger il faut le couper en deux et manger l'intérieur, en prenant soin d'ôter les pépins auparavant.

Et des légumes...
Le couve mineira a les feuilles lisses nervurées, d'un vert foncé. Les feuilles sont vendues en bottes. Il faut laver les feuilles, les rouler bien serrées et les couper en lanières très fines. Ensuite faire revenir un oignon émincé et de l'ail écrasé dans un peu d'huile et ajouter les lanières. Cuire pendant quelques minutes - il changera alors de couleur. La mostarda, elle, est très amère. Ses feuilles ressemblent à celles du brocolis. On peut la manger crue en salade ou préparée comme la couve-mineira. L'almeirão moins amer que la mostarda a les feuilles longues de couleur verte. S'il est jeune vous pouvez le servir cru en salade avec d'autres feuilles.

Plus connue, la Mandioquinha est une racine. Elle est vendue par tas (o monte ou dans des petites cuvettes) et en général au même endroit où on peut acheter les carottes. Il faut juste l'éplucher et vous pouvez la  préparer en soupe, en purée, ou faites-la cuire avec un oignon coupé en lamelles. Sa cuisson est rapide. Le Cará est de la même famille que le manioc. Il a la peau foncée et son intérieur est blanc. Il se prépare comme une soupe de pommes de terre, mais toujours sans la peau. On peut le faire aussi ou encore en purée. Enfin l'Inhame est une racine toute petite à la peau brun foncé et avec quelques fils. L'intérieur est blanc, il est délicieux pour remplacer les pommes de terre dans les soupes. Il peut aussi être cuit à la vapeur sans sa peau et servi avec un peu de beurre et du sel.

Et pour terminer votre marché, ne manquez surtout pas de passer boire une agua de coco gelada accompagnée d'un pastel !

Clémentine VAYSSE et Lise ARON (www.lepetitjournal.com ? Brésil) jeudi 15 août 2013



0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Rio ?

São Paulo Appercu

VARILUX - 20 films français dans 60 villes du Brésil en juin

Au-revoir là haut, L'échange de Princesses, Le Brio ou encore Tout le monde debout seront à l'affiche très bientôt au Brésil. Le Festival Varilux de Cinéma Français au Brésil revient du 7 au 20 juin

Sur le même sujet