Dimanche 22 septembre 2019
Rio de Janeiro
Rio de Janeiro
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

DOUANES - Le Brésil autorise enfin les voyageurs à apporter fromage et charcuterie

Par Lepetitjournal Rio de Janeiro | Publié le 11/05/2016 à 22:02 | Mis à jour le 06/01/2018 à 21:58

Voici une excellente nouvelle pour les expatriés français au Brésil. Le ministère brésilien de l’Agriculture permet désormais l'entrée sur le territoire national des produits d'origine animale comme le fromage ou encore la charcuterie. Auparavant, seuls les produits transformés d'origine végétale étaient autorisés.

Pour entrer au Brésil, les produits devront être emballés dans leur emballage d'origine avec une étiquette  permettant leur identification. Les produits  autorisés sont divisés en six groupes : les produits industriels à base de viande destinés à la consommation humaine, ainsi que les plats cuisinés, les extraits ou concentrés de viande, les produits laitiers tels que le lait en poudre, le beurre, la crème, le fromage à longue maturation et autres, les poissons dont les poissons entiers salés, les poissons séchés et éviscérés, fumés éviscérés ou autre, les produits de confiserie contenant des œufs, des produits laitiers ou avec de la viande dans leur composition et, enfin, des produits d’origine animale d’agrément seront également autorisés.

Selon le ministère de l'Agriculture, l’importation de ces produits ne présente plus aucun risque. "Cette mesure vise à répondre à la demande de la société, mais elle sera limitée à cinq kilogrammes par personne", a déclaré Katia Abreu, ministre de l’Agriculture, citée par l’Estadão.

Pauline RAGUÉ (www.lepetitjournal.com - Brésil) jeudi 12 mai 2016

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Rio

#MAVIEDEXPAT

S’installer à l'étranger : 8 bons réflexes

Vous débutez une nouvelle aventure à l’étranger ? Où en êtes-vous dans vos démarches ? Pas de panique, nous avons listé les 8 incontournables à traiter dans les meilleurs délais.

Actualités

Bogota Appercu
ENVIRONNEMENT

En Amazonie, les FARC passent au vert

Après des décennies de conflit, les FARC , ont signé un accord avec le gouvernement colombien il y a trois ans. Depuis peu, d'anciens guérilleros ont décidé de se mobiliser afin de sauver la forêt.