Mardi 25 juin 2019
Rio de Janeiro
Rio de Janeiro
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SOCIÉTÉ – Habitudes alimentaires en mutation

Par Lepetitjournal Rio de Janeiro | Publié le 15/07/2010 à 00:03 | Mis à jour le 13/11/2012 à 15:53

Le Brésil est en pleine mutation, ses habitudes alimentaires aussi ! Au menu, de moins en moins de feijão, de plus en plus de fast food?
Les habitudes alimentaires des Brésiliens changent ! C'est ce que révélait début avril une étude menée par le ministère de la Santé auprès d'un échantillon de 54.367 personnes, réparties dans chaque Etat, entre le 22 décembre et le 12 janvier 2010. Les résultats par Etat donnent d'ailleurs un éclairage intéressant sur les styles de vie et ses écarts entre les différentes régions du Brésil. L'Etat de Rio sort comme un de ceux qui affichent le plus de voyants verts en ce qui concerne l'hygiène de vie, la pratique du sport, l'alimentation? Seul point noir au tableau, l'excès de sodas qui sévit dans la ville maravilhosa !

Adieu le feijão, bonjour le fast food !
Le Brésil n'échappe pas à la règle du "consommer vite" où la cuisine traditionnelle et familiale qui exige plus de temps et de préparation disparaît progressivement au profit d'une alimentation rapide et facile. En 2006, 71,9% des Brésiliens consommaient du feijão au moins 5 fois par semaine. le pourcentage a chuté de 5.2 points, mais on reste encore à 65,8% en 2009. L'autre tendance lourde révélée par l'enquête est l'augmentation forte et rapide de la consommation de refrigerantes, boissons gazeuses sucrées. En 1 an, entre 2008 et 2009 exactement, leur consommation a bondi de 13,4% pour atteindre des chiffres significatifs en 2009 : un peu plus de 2 Brésiliens sur 3 disent en boire au moins une fois par semaine et 42,1 % des jeunes entre 18 et 24 ans en sirotent tous les jours !

Rio s'en sort bien
Aux vues des résultats de l'étude sur les habitudes de vie des Brésiliens, Rio sort rassurée de cette mise à nue publique qui dissèque et rend compte de l'état de santé et d'hygiène de son patient. Plus qu'ailleurs, les Cariocas (les enquêtes ont été réalisées sur la ville de Rio) mangent sainement et font du sport même si par ailleurs ce sont de grands buveurs de sodas. Malgré l'évolution du style de vie qui se constate aussi à Rio, ils restent plus nombreux à préparer et consommer du feijão au moins 5 fois par semaine (71,7 % à Rio contre nos 65,8% pour le reste du Brésil). Ils sont aussi plus consommateurs de fruits et légumes que la moyenne nationale et plus encore les femmes cariocas (37,8% contre 30,4% en moyenne). Un autre bon point pour Rio, sa consommation de viande grasse qui est la troisième plus basse du pays. Même si la tendance au Brésil est à la baisse, ce qui réjouit les médecins et cardiologues en tous genres (ils étaient 39,2% en 2006, et plus que 33% en 2009 à en consommer régulièrement), Rio se place bien en dessous de la moyenne nationale avec un taux de 26,7%. Les Cariocas s'alimentent plus sainement et accompagnent ce "régime" de sport et d'exercices physiques. 16,1% d'entre eux disent pratiquer une activité sportive 30 minutes au moins, 5 fois par semaine alors que la moyenne nationale plafonne à 14,7%.

Une ombre au tableau

Jusque là que des compliments si le dernier résultat ne venait par ternir quelque peu cette image idyllique d'un Carioca conscient de sa santé, gardien des traditions et amoureux de son corps et de son bien-être ! Les sodas ont pris place dans les habitudes des Cariocas sans crier gare. Lorsque 27,9 % des Brésiliens disent en consommer au moins 5 fois par semaine, ce sont 29,2 % des Cariocas qui en consomment autant ! Encore un petit effort à faire pour diminuer les refrigerantes, et ils auront tout bon ces Cariocas !

CPB (
www.lepetitjournal.com - Rio de Janeiro) jeudi 15 juillet 2010

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Rio

São Paulo Appercu
Infos pratiques

Petit guide pratique chez le boucher !

Vous l’avez sans nul doute remarqué, les pièces de boeufs brésiliennes sont très différentes des pièces de boeufs françaises ( vegan s’abstenir !). Et pour cause, le découpage de la viande en (...)

Communauté

São Paulo Appercu
TOURISME

Portrait d'expat : Suzanne organise des voyages sur mesure au Brésil !

C’est Suzanne Jung qui inaugure notre nouvelle série des Portraits du mois d’expatriés au Brésil ! Du haut de ces 27 ans, elle s’est lancée depuis un an dans l’organisation de voyages sur mesure (...)

Que faire à Rio ?

São Paulo Appercu
BONNES ADRESSES

Découvrez cinq cafés incontournables à São Paulo

Le Brésil en est le plus grand producteur et consommateur... Découvrez les meilleures adresses de São Paulo pour déguster ce que le pays offre de meilleur: le café.

Expat Mag

Athènes Appercu
ENVIRONNEMENT

Le premier sanctuaire pour dauphins créé sur une petite île grecque

Le premier sanctuaire permanent qui permet de protéger les dauphins sauvés de la captivité a été créé récemment par l'Archipelagos Institute of Marine Conservation. L’institut a choisi pour refuge...

Sur le même sujet