Dimanche 29 novembre 2020
Rio de Janeiro
Rio de Janeiro

REVEILLON - Les traditions brésiliennes du 31 décembre

Par Lepetitjournal Rio de Janeiro | Publié le 29/12/2016 à 23:05 | Mis à jour le 10/10/2018 à 12:57
feux rio

Chaque pays a ses traditions pour le Nouvel An, et le Brésil aussi. Du blanc, des pépins de raisin, et des offrandes à la déesse de la mer, et surtout pas de volaille !

Feux d'artifice sur la plage de CopacabanaC'est le moment d'honorer Iemanjá, la très coquette déesse de la mer, représentée comme Sainte Barbara dans le syncrétisme religieux. On lui offre des fleurs, blanches de préférence, des miroirs pour qu'elle puisse admirer sa beauté, des peignes pour  ses longs cheveux, des fards et parfums, et même de l'argent. Quelques uns jettent ces offrandes directement dans la mer, tandis que d'autres construisent des bateaux pour les conduire plus sûrement à la déesse.

Le blanc, la couleur de la paix
Pour fêter l'année qui commence, on s'habille en blanc, mais chaque couleur symbolise quelque chose – le rose, l'amour, le rouge, la passion et la force, le jaune, ou doré, la prospérité, le vert pour la santé et l'équilibre, le bleu pour l'espoir et l'harmonie… on peut porter des accessoires, ou, encore plus efficace – des culottes dans la couleur choisie ! Culotte flambant neuve, évidemment !

Le soir du réveillon, on fait attention à ce qu'on mange. Pas pour garder la ligne, mais pour attirer la chance dans l'année qui suit. On préfère les viandes, surtout de porc, aux volailles et au crabe, car ils picorent en marchant vers l'arrière… en tout cas, pour la dinde, on en a eu assez à Noël ! On mange aussi des lentilles, censées attirer la fortune. Sur le coup de minuit, on mange des graines de grenade ou, à défaut, de raisins, en prenant soin de garder les pépins, enveloppés dans du papier alu, dans son portefeuille jusqu'à l'année suivante. Certains affirment que trois unités sont suffisantes, d'autres prônent la consommation de 9, voire de 12…

Ceux qui passent minuit près de la mer peuvent garantir un peu plus de bonheur en sautant sept vagues. En tous les cas, où que vous soyez, l'équipe du Petitjournal.com vous souhaite d'entrer dans l'année avec le pied droit !

PRB (www.lepetitjournal.com - Brésil) Rediffusion

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

São Paulo Appercu
ONG

ONG Arca : les jours s’en vont, l’Arche demeure (et grandit)

Arca do Saber est devenue Arca tout court, pour englober toutes ses activités qui vont de l’enfance jusqu’à la formation professionnelle. Une arche toujours en construction, et qui a besoin de bras.

Communauté

São Paulo Appercu
ONG

ONG Arca : les jours s’en vont, l’Arche demeure (et grandit)

Arca do Saber est devenue Arca tout court, pour englober toutes ses activités qui vont de l’enfance jusqu’à la formation professionnelle. Une arche toujours en construction, et qui a besoin de bras.

Que faire à Rio ?

São Paulo Appercu
CINÉ

Festival Varilux de cinéma français : une lumière dans l’obscur

La 11ème édition du festival Varilux de cinéma français, qui n’avait pu se tenir en juin, est enfin lancée dans plusieurs villes du Brésil, avec une riche sélection un clin d'oeil à la nouvelle vague.

Expat Mag

Nouvelle-Calédonie Appercu
SPORT

Wind-Surf : Sarah Hauser entre au Guinness World Records

La windsurfeuse Calédonienne Sarah Hauser entre au Guinness World Records pour la plus haute vague wind-surfée par une femme à 10,97 mètres de haut à Haiku, Hawaï, USA le 31 Décembre 2019.

Sur le même sujet