MUSIQUE - Quand les artistes brésiliens adaptent des chansons françaises

Par Lepetitjournal Rio de Janeiro | Publié le 01/11/2016 à 23:05 | Mis à jour le 02/11/2016 à 02:27

Si on fait le compte, les artistes francophones ont largement plus pioché dans le répertoire brésilien ? et on en reparlera - que l'inverse. Passons donc d'abord en revue ces quelques morceaux francophones traduits passés à la sauce brésilienne, avec parfois un beau succès !

"Vou de taxi" ("Joe le taxi") / 1988 ? Angélica
C'est sans doute LA chanson française adaptée au Brésil qui a eu le plus de succès, vendue à plus de trois millions d'exemplaires. La trajectoire de son interprète, l'animatrice de télévision Angélica, ressemble à celle de Vanessa Paradis puisque, encore adolescente, ce single lui a permis de lancer sa carrière. Le morceau a continué à lui coller à la peau puisqu'elle a en fait deux nouvelles interprétations postérieures en 1999 et 2013. Côté paroles, elles sont très différentes d'un pays à l'autre, la version française se focalisant sur Joe, le chauffeur de taxi, tandis que dans la version brésilienne, Angélica évoque un mystérieux amant dont elle ne connaît le nom et qu'elle va rejoindre en taxi (à moins que cet amant ne soit le chauffeur ?).




Pour la petite histoire, Vanessa Paradis a aussi interprété la version brésilienne de sa chanson sur un plateau de télévision. Enfin, il semblerait plutôt qu'elle fasse du playback sur la version d'Angélica ! 

"C'est la vie" / 1990 ? Angélica
L'épouse de l'animateur de télévision Luciano Huck a poursuivi sur sa lancée francophile en reprenant deux ans plus tard le "C'est la vie" de Marc Lavoine. Là encore, les paroles n'ont pas grand-chose à voir d'une version à l'autre, celle d'Angélica évoquant une romance quand celle du crooner français est plus négative, le chanteur étant justement à la recherche d'un amour qui le fuit.

"Não me deixes mais" ("Ne me quitte pas") / 1989 ? Fagner
Toujours la même époque avec Fagner reprenant en portugais l'un des plus grands succès de Jacques Brel. Cette fois, la version brésilienne, signée d'un autre compositeur auriverde, Fausto Nilo, est très fidèle à l'original.

"Fascinação" ("Fascination") / 1978 ? Elis Regina
Cette très ancienne chanson française ? elle date de 1905 ? a eu de nombreux interprètes, de Paulette Darty, sa première, jusqu'à Arielle Dombasle, en passant Sacha Distel. Elle a été popularisée en anglais par Nat King Cole et en portugais donc par la grande Elis Regina. Si le thème des deux versions ? un amour passionnel ? est similaire, la version brésilienne n'est pas une traduction littérale de l'originale. 

A noter également qu'en 2005, la chanteuse brésilienne Bia, très liée à la France, a sorti un album, Coeur Vagabond, sur lequel figurent des adaptations de chansons françaises en portugais ("Belle-Ile en Mer", "Foule sentimentale", "L'Eau à la bouche", "J'ai tant rêvé", "Bille de verre", "Jardin d'hiver" et "La Mauvaise réputation", adaptée à l'origine par le chanteur portugais Luis Cilia) et inversement. 

Et vous, connaissez-vous d'autres morceaux brésiliens connus qui sont en réalité des chansons francophones ? N'hésitez pas à nous aider à en trouver plus dans les commentaires !

Corentin CHAUVEL (www.lepetitjournal.com - Brésil) mercredi 2 novembre 2016

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rio de Janeiro !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale