Mercredi 21 novembre 2018
Rio de Janeiro
Rio de Janeiro
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

TOURISME - Le Mosteiro de São Bento de Rio

Par Lepetitjournal Rio de Janeiro | Publié le 10/11/2016 à 23:05 | Mis à jour le 11/11/2016 à 22:31

Niché entre la praça Maua et l'église de la Candelaria, surplombant le Centro, le mosteiro de São Bento est l'un des lieux les plus anciens et sacrés de Rio. Toujours en activité, ce monastère est aussi un havre de paix au c?ur de l'agitation du centre-ville. A ne manquer sous aucun prétexte.

Monter jusqu'au Mosteiro de São Bento, sur le morro du même nom à deux pas de la praça Maua, ce n'est pas plonger, mais plutôt grimper donc aux racines mêmes de la ville de Rio. Le lieu, qui a survécu aux nombreuses transformations du Centro sans doute grâce à son côté sacré, ramène en effet quasiment à la fondation de la Cidade Maravilhosa, qui s'appelait encore São Sebastião do Rio de Janeiro.

Ce sont des moines bénédictins venus de Bahia qui l'ont fondé en 1590, sur demande des premiers habitants de Rio. La construction des différents édifices en eux-mêmes, effectuée par des esclaves, a débuté en 1633 pour se terminer en 1671. Avant que les gratte-ciel ne poussent dans le Centro, il dominait fièrement le port de la ville, allant ainsi jusqu'à accueillir une batterie d'artillerie pour le défendre. Cependant, il est encore possible d'apercevoir sa grandeur depuis la praça Maua, au-dessus des bâtiments de la marine brésilienne, et la promenade le long de la baie jusqu'à la praça XV.

Un monastère et un lycée
Les lieux fonctionnent toujours comme un monastère, auquel s'est ajouté un lycée pour garçon en 1858, qui est toujours l'un des meilleurs du Brésil, où ont été formées de nombreuses personnalités brésiliennes dont Benjamin Constant ou encore Heitor Villa-Lobos.

C'est ainsi qu'il n'est possible en réalité de visiter que l'église du monastère, Notre-Dame de Montserrat, qui accueille les visiteurs avec sa façade blanche d'architecture typiquement coloniale et ses deux clochers de chaque côté des
trois portes d'entrée. Son intérieur, qui mêle style baroque et rococo, contraste
totalement avec l'austérité de l'extérieur : il est éblouissant tellement il regorge de dorures et de détails réalisés par les meilleurs artisans locaux de l'époque.

Messes avec chant grégorien
La messe qui y est donnée le dimanche à 10h est particulièrement courue pour ses chants grégoriens. Il est recommandé de s'y rendre avec un peu d'avance pour être sûr d'avoir une place car l'église n'est pas très grande. Autrement, les plus courageux peuvent se rendre, en semaine, à la messe quotidienne, également accompagnée de chants grégoriens, à 7h30.   

Le cloître où vit une quarantaine de moines n'est ouvert au public que quelques jours par an dont le Jour des morts (2 novembre) et Corpus Christi (60 jours après Pâques).

Corentin CHAUVEL (www.lepetitjournal.com - Brésil) vendredi 11 novembre 2016

*Photo 2 : Wikipedia

Infos pratiques

Mosteiro de São Bento

Rua Dom Gerardo, 68 - Centro 

Ouvert tous les jours de 7h à 18h

Entrée libre

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Rio ?

São Paulo Appercu

VARILUX - 20 films français dans 60 villes du Brésil en juin

Au-revoir là haut, L'échange de Princesses, Le Brio ou encore Tout le monde debout seront à l'affiche très bientôt au Brésil. Le Festival Varilux de Cinéma Français au Brésil revient du 7 au 20 juin

Sur le même sujet