Jeudi 20 septembre 2018
Rio de Janeiro
Rio de Janeiro
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SORTIE - Le top 5 des lieux où faire la fête à Rio quand on est étudiant

Par Lepetitjournal Rio de Janeiro | Publié le 04/10/2016 à 22:05 | Mis à jour le 04/10/2016 à 23:43

Envie de faire la fête jusqu'au bout de la nuit avec des Brésiliens ? De Barra da Tijuca à Lapa, Lepetitjournal.com a déniché pour vous les meilleurs spots de la nuit carioca pour les étudiants. Rock, samba, électro, bière ou caipirinha, tous les bons plans festifs sont là?

Le Febarj à Lapa
Lapa, c'est le quartier incontournable pour sortir à Rio. Il y a tellement de monde dans la rue que les voitures et les bus ont du mal à se frayer un chemin parmi tous les fêtards. Grâce aux stands de caipirinhas et autres spécialités brésiliennes, ce ne sont pas votre gorge et votre estomac qui seront en reste. C'est à Lapa donc que se trouve le club Febarj qui signifie "Federação dos Blocos Afro do Rio de Janeiro". Musique hip-hop et battles de danse chaque vendredi soir pour vous faire vivre une ambiance des plus survoltées. Le club est sur deux étages, mais rarement plein, si vous voulez être un peu plus au calme, vous pouvez toujours profitez des trois petits balcons qui donnent sur la rue. On y voit tous les Cariocas faire la fête devant le club, bière à la main.
Dress code : underground
Prix de l'entrée : R$ 5 
Adresse : Avenida Mem de Sá, 39 - Lapa

Pedro do sal, typique
Chaque lundi et vendredi soir, dans le quartier de Saude, beaucoup de monde s'entasse à la Pedro do sal, dans les deux rues et la place animée pour écouter les groupes de samba. Il n'est pas évident de se frayer un chemin parmi la foule, mais une fois que vous y êtes, vous en prenez plein les oreilles. La caipirinha coûte R$ 10 et il y a de quoi se rassasier si vous y allez tôt.
Dress code : bonne humeur
Prix de l'entrée : gratuite 
Adresse : Rua Argemiro Bulcão, 38 - Saude

All in à Barra da Tijuca
Barra da Tijuca n'est pas le premier quartier auquel on songe quand on veut découvrir la folle nuit carioca, néanmoins, c'est là où la jeunesse dorée brésilienne a l'habitude de se retrouver. Le club All in est l'un des plus clinquants. Et c'est peu dire quand on sait que l'entrée coûte R$ 100. De plus, une fois votre place payée, vous devrez vous plier à un véritable contrôle de sécurité : papiers d'identité, empreintes digitales et photos prises sur le vif ; on a vite l'impression d'être un criminel. Il n'est en rien, car une fois cette étape passée, vous pourrez danser au rythme des chansons pop du moment. Le club est ultra-sécurisé avec des vigiles à tous les coins, pratique si jamais on vous embête !
Dress code : chic
Prix de l'entrée : minimum R$ 100
Adresse : Avenida Armando Lombardi, 483 - Barra da Tijuca

Palaphita, l'endroit de rêve
Palaphita est un club situé à Lagoa, qui est aussi ouvert la journée si vous voulez boire un verre. Là-bas, point d'ambiance underground, filles comme garçons sont généralement bien habillés. Ce qu'il faut retenir de cette boîte, c'est avant tout le lieu tout simplement original et splendide. Quand vous arrivez, vous tombez sur des spots lumineux reflétant les jets d'eau qui volent dans les airs. C'est une ambiance assez féerique. Plus loin, beaucoup de recoins où vous pouvez danser, discuter entre amis ou tout simplement siroter votre caipirinha. Des bancs sous forme de balançoires, des tables près du bar ou encore des endroits plus isolés pour manger un hot-dog, on peut dire qu'il y a de la place et qu'on ne se marche pas dessus. La musique est très éclectique : tubes du moment, classiques du rock et musique hip-hop se côtoient dans la même soirée. Seul bémol : les prix au bar sont assez élevés, environ R$ 30 la caipirinha.
Dress code : sophistiqué décontracté
Prix de l'entrée : cela dépend des soirées, mais souvent gratuites pour les femmes si vous êtes sur la liste et R$ 30 pour les hommes
Adresse : Avenida Epitacio Pessoa S/N - Parque de Cantagalo - Lagoa 

Alto Vidigal, le coup de c?ur
Alto Vidigal est l'endroit où il faut aller absolument si vous ne passez qu'une seule soirée à Rio. Ce club au c?ur de la favela la plus hype de Rio est tout simplement magique. Déjà, pour y accéder, sachez qu'aucun taxi ou Uber ne vous y emmènera car ils ne prennent pas souvent le risque de s'aventurer dans une favela, il faut donc leur demander de vous emmener à Vidigal. Une fois au pied de la favela vous avez le choix entre prendre une moto-taxi ou un van (combi Volkswagen). Si vous êtes plutôt du genre aventurier, prenez la moto-taxi car ce sont des sensations uniques que de découvrir la favela assis sur une moto roulant à toute vitesse en ayant la boule au ventre à chaque virage car vous vous demandez si vous n'allez pas y rester. Au contraire, le van est beaucoup plus tranquille et si vous n'êtes pas pressés, c'est le moyen de transport privilégié. Entassé au milieu de Cariocas et d'autres gringos, et pour seulement R$ 5, vous serez emmené à votre point de rendez-vous. Que ce soient les moto-taxis ou le conducteur du van, ils ont l'habitude de voir des touristes et ne seront pas choqués si vous parlez un portugais approximatif. Devant le club, vous pourrez siroter des caipirinhas au bar tout en profitant de la vue sur Ipanema et Copacabana de nuit. Le club d'Alto Vidigal comporte deux étages sous forme de terrasse ouverte pour le premier et rooftop pour le deuxième. A chaque étage, une ambiance musicale différente. Ce club donne plus l'impression de faire une soirée chez quelqu'un que d'être en boîte et c'est le plus agréable. A partir de 5h du matin en hiver, le soleil se lève et vous pourrez admirer son incroyable lever sur fond de musique reggae. Tout le monde se presse près du vide afin de prendre les plus beaux clichés de cette vue magnifique qui n'est jamais la même à chaque minute qui défile.
Dress code : aucun, mais nous déconseillons une jupe aux jeunes filles qui veulent prendre la moto-taxi
Prix de l'entrée : cela diffère selon les soirées, mais souvent, le club propose de vous faire payer l'entrée moins chère si vous ramenez des denrées alimentaires qui seront redistribuées aux habitants de la favela. 
Adresse : Rua Armando de Almeida Lima, 2 - Vidigal

Mareeva SIBERT (www.lepetitjournal.com - Brésil) mercredi 5 octobre 2016

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Rio ?

São Paulo Appercu

VARILUX - 20 films français dans 60 villes du Brésil en juin

Au-revoir là haut, L'échange de Princesses, Le Brio ou encore Tout le monde debout seront à l'affiche très bientôt au Brésil. Le Festival Varilux de Cinéma Français au Brésil revient du 7 au 20 juin

Sur le même sujet