TEST: 2280

Rottnest (Wadjemup) dans les yeux

Par Isabelle de Casamajor | Publié le 08/02/2022 à 22:00 | Mis à jour le 08/02/2022 à 22:00
Diver - Deep attraction

L'île de Rottnest se trouve à environ 19 km à l'ouest de la ville portuaire de Fremantle, les eaux environnantes forment la réserve marine de l'île de Rottnest, qui couvre quelque 3800 hectares et comprend cinq zones de sanctuaire marin pour aider à conserver la diversité de la vie marine.

Plus de 400 espèces de poissons ont été recensées dans les eaux de Rottnest au fil des années. L'abondance et la diversité de ces espèces sont en constante fluctuation, un processus naturel et continu de biodiversité qui est amplifié par le courant de Leewin, les cyclones au Nord-Ouest qui apporte un flux d'eau chaude le long de la côte ouest australienne, et avec lui un mélange unique d'espèces tropicales.

 

Le nom Nyoongar pour Rottnest est Wadjemup, et il est connu comme le lieu où les esprits des défunts viennent se reposer pendant leur voyage vers l'au-delà (au-delà des eaux).

Le peuple Whadjuk a un lien spirituel fort avec le Wadjemup et sa signification est évidente dans les histoires des rêves, les paroles des chansons et d'autres aspects culturels.

Aujourd’hui je vous propose d’aller au-delà des images de cartes postales et de découvrir ces yeux qui vous regardent.

 

Langouste de roches

La langouste de roches

Vous ne les regarderaient plus dans vos assiettes de la même façon. Elles curieuses, et sortent facilement de leur trou, surtout quand vous n’avez pas de lasso pour les attraper.

Langouste de roches

 

 

Diable bleu

Le Diable bleu de la cote Ouest

Un air renfrogné, couvert de points bleus presque fluorescents, ce poisson est endémique de l’Australie. Ils aiment se loger dans les trous de roche, sont curieux au premier abord mais se réfugient très rapidement dans leur trou.

Diable bleu de la côte ouest

 

 

Pieuvre

La pieuvre

Elle maitrise l’art du camouflage, change couleur au besoin et s’étire pour pouvoir rentrer dans les plus petites cavités. Elle affectionne les coquilles vides, soit pour s’y cacher à l'intérieur ou pour construire un barrage devant son trou. Curieuse et joueuse, elle sort ses tentacules pour attraper ce qui attire son regard. Attention à votre appareil photo.

Pieuvre

 

 

Seiche

La seiche

Elle aussi trouve refuge dans des trous de roche et maitrise l’art du camouflage. Elle peut changer de couleur en un instant mais aussi la texture de sa peau. Elle n’aime pas beaucoup être dérangée et se hérisse quand vous devenez trop instant. Elle possède dix tentacules, deux peuvent se déployer pour attraper ses proies.

Seiche

ou encore:

Seiche

Elle prend une forme aérodynamique pour s’échapper.

Seiche

 

 

Poisson coffre

Poisson coffre de la côte Ouest ou Western smooth boxfish

C’est une sorte de poisson coffre, ces couleurs changent en vieillissant, elles foncent. Les jeunes restent souvent près de côtes alors que les adultes s’aventurent plus au large, Ils sont curieux et n’hésitent à venir vous voir avec la bouche en canard, comme pour faire un bisous.

Poisson coffre

 

 

Poisson vache

Le poisson vache

Une autre espèce de la même famille que le poisson coffre avec un peu plus de couleur et toujours la "duck face".

Poisson vache

 

 

Diodon

Le diodon

De gros yeux globuleux mais un petit air naïf et innocent, le diodon est sauvage. Il trouve refuge dans des branches de corail mous ou autres abris. Il peut se gonfler et ainsi hérisser ses épines an cas de danger mais le stress occasionné peut lui être fatal. Il est donc recommandé d’être compréhensif envers ce poisson bien mignon. Et vous remarquez qu’il n’a qu’une seule petite dent.

DiodonDiodon

 

 

Mérou de roches

Le mérou de roches

De la famille des poissons scorpions, ce poisson se différencie par son aspect peu engageant épineux et venimeux. Il est cependant placide mais sa patience a des limites. On en trouve de différentes couleurs. Lui aussi se camoufle, attention où vous mettez les mains.

Mérou de roches

Ou encore plutôt dans les rouges.

Mérou de rochesMérou de roches

 

Voila un petit éventail de nos espèces locales, j'espère que cela vous aura donner envie de mettre la tête sous l'eau.

 

Sur le même sujet
Isabelle de Casamajor

Isabelle de Casamajor

A Perth depuis plus de 15 ans, depuis toujours passionnée de voyages, de photographie, d'art et de culture, l'Australie est pour moi un merveilleux terrain d'exploration. J'aime faire partager les endroits que j'aime et mes coups de coeur.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Perth !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale