NFTs: Les Jetons Non Fongibles sont arrivés à Perth

Par Isabelle de Casamajor | Publié le 14/12/2021 à 22:30 | Mis à jour le 15/12/2021 à 11:27
NFTs à Perth

Les NFTs sont nouveaux, fascinants et déroutants. Il s’agit de biens numériques uniques, souvent acheté en crypto monnaie. Utilisés pour « matérialiser » la propriété d’un objet ou œuvre d’art numérique, ces jetons bouleversent notre compréhension de la notion de marché.

 

Définition de NFT

Pour commencer, d’après le dictionnaire Le Robert, le terme « Fongible »

se dit des choses qui se consomment par l’usage et peuvent être remplacées par une chose analogue (denrée, argent comptant) 

Par conséquent il s’agit d’un bien à caractères unique pour lequel vous achetez un « jeton ». Ce jeton est une sorte de contrat / titre de propriété qui vous donne un accès exclusif à ce bien via une plateforme numérique qui en préserve l’intégrité et l’accès privilégié.

 

N’ayant qu’un seul propriétaire, l’exclusivité des NFTs est un argument infaillible pour augmenter l’engouement autour d’un objet. Les acheteurs potentiels jettent ainsi leur dévolu sur un bien en particulier et l’achètent avant que quelqu’un d’autre n’en devienne le propriétaire exclusif.

 

Parmi ces biens numériques se sont vendus, des œuvres d’art, des tweets, des essais, des noms, des chansons et autres fichiers numériques.

 

NFTs à Perth

Que c’est-il donc passé à Perth ?

Le 28 octobre dernier la galerie Linton and Kay a organisé une soirée de promotion pour l’artiste Nicola Coxon et ses œuvres Konekt digital et ses NFTs.

Une grande salle avait été louée pour l’occasion avec multiples écrans, un angle de la pièce était même devenue un écran de projection géant. Un DJ passait de la musique électronique, pour rester dans la mouvance. Beaucoup de gens ont fait le déplacement pour découvrir ses fameux NFTs, la salle était bondée.

 

NFTs à Perth

 

Les réalisations digitales, vidéos entre 2 et 24 mn, de Nicola Coxon,  étaient de toute beauté, fascinantes à regarder encore et encore.

Elles se sont vendues soit sous la forme de NFT, soit sous la forme de « prints » ou copies au format MP4 numérotées sur une clé USB, le prix n’étant bien entendu pas le même. Pas besoin d’avoir un portefeuille de crypto monnaie pour acheter ces NFT’s, commerce oblige. Mais en achetant une de ces NFT’s vous devenez propriétaires d’un crypto portefeuille qui contient la clé pour accéder à votre vidéo. Et si vous vous prenez au jeu vous pourrez toujours y ajouter vos Bitcoin ou autres Ethereum…

 

NFTs à Perth

 

Et ailleurs ?

Pour la petit histoire, le NFT le plus cher vendu à ce jour est l’œuvre « Everydays : the first 5.000 days » de l’artiste Beeple, de son vrai nom Mike Winklemann. Il a été vendu chez Christies’s pour 69,3 millions de dollars (US). L’artiste, qui fait actuellement la promotion de sa collection “5.258 Consecutive Days”.

3LAU est l’un des premiers artistes à avoir ses morceaux disponibles sur les services Blockchain de streaming musical.

Un vidéo clip d’une œuvre de Banksy en train de brûler a été vendu 380.000$ alors que l’œuvre originale avait été acquise pour 95.000$.

Le premier tweet, « Just setting up my twttr » écrit par le cofondateur de twitter, Jack Dorsey, a été vendu pour près de trois millions de dollars.

 

Il y en a bien d’autres car ce mouvement prend une ampleur inattendue. Cela va-t-il durer ? Est-ce l’avenir de l’art ?

Contrairement au marché de l’art traditionnel, les NFTs donnent plus d’autonomie aux artistes, qui ne dépendent plus des galeries ou des maisons de vente aux enchères pour promouvoir et vendre leurs œuvres. En éliminant les intermédiaires, les artistes peuvent vendre leurs œuvres directement aux acheteurs et conserver une plus grande partie des bénéfices.

Cependant la valeur inhérente à ces jetons n’a de valeur autre que celle que le marché leur attribue, leur valeur fluctuante fait de leur possession et de leur échangeabilité un jeu de hasard à haut risque.

Isabelle de Casamajor

Isabelle de Casamajor

A Perth depuis plus de 15 ans, depuis toujours passionnée de voyages, de photographie, d'art et de culture, l'Australie est pour moi un merveilleux terrain d'exploration. J'aime faire partager les endroits que j'aime et mes coups de coeur.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Perth !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale