Vendredi 23 avril 2021

Le parti de Scott Morrison, visé par deux plaintes pour viol

Par Quitterie Puel | Publié le 21/02/2021 à 07:46 | Mis à jour le 21/02/2021 à 20:52
Photo : Brittany Higgins, ex employée du parti libéral australien
parti libéral viol

La situation est critique pour le Premier ministre australien Scott Morrison. Un ancien conseiller de son parti est en effet accusé d’avoir violé deux femmes. La première plaignante est Brittany Higgins, une ancienne employée du parti libéral et l’identité de la seconde n’est pas connue. Brittany Higgins s’est exprimée lundi dernier sur news.com.au au sujet du viol qu’elle a subi le 23 mars 2019 dans le bureau de la ministre de la défense, Linda Reynolds.

Ce que l’on sait de l’affaire

En 2019, Brittany Higgins exerçait depuis quelques semaines « le job de ses rêves » en tant que conseillère médiatique auprès de la ministre de la défense Linda Reynolds. Au cours d’une soirée cocktail organisée le 23 mars entre membres du parti libéral à Canberra, la jeune fille affirme avoir été encouragée à boire par l’une des « étoiles montantes » du parti. Ensuite, ses souvenirs se dégradent. Ce qui est clair c’est qu’elle s’est retrouvée nue dans le bureau de Linda Reynolds et qu’elle hurlait à son agresseur d’arrêter, ce qu’il n’a pas fait.

 

Qu’en est-il de la plainte ?

Brittany Higgins affirme avoir reporté les faits à Linda Reynolds qui ne lui aurait pas apporté le support escompté. En effet, la jeune femme aurait subi des pressions en interne, pressentant que si elle avait parlé, sa carrière politique aurait pu être compromise.

 

Qu’en est-il de Linda Reynolds ?

Depuis le début de l’affaire, la politicienne se retrouve sous le feu de projecteurs. Nombreux sont les soutiens de Brittany Higgins qui affirment que la ministre aurait dû encourager, coûte que coûte, la jeune femme à porter plainte.

Jeudi dernier, la ministre s’est défendue devant le Sénat affirmant qu’elle avait, à chaque instant, tenté de faire ce qui était le mieux pour Brittany et insistant sur le fait que le violeur présumé avait été renvoyé du parti en 2019. En larmes, Reynolds s’est une nouvelle fois excusée auprès de Mrs. Higgins.

Il est aussi reproché à Linda Reynolds de ne pas avoir prévenu Scott Morrison, qui soutient avoir découvert cette affaire comme tout le monde, dans les médias.


De nombreuses questions demeurent encore en suspens dans cette affaire sordide. Déjà, comment un tel incident a-t-il pu se produire au sein du bâtiment « le plus sécurisé d’Australie » ? Qui savait et pourquoi rien n’a été fait à l’époque ? Enfin, que cette histoire révèle-t-elle de la politique australienne et de la place des victimes dans l’espace public ?

quitteriez puel

Quitterie Puel

Après avoir effectué un master en management de projets culturels à Sciences Po, j’ai décidé de m’expatrier pour trois ans à Perth. J’aime écrire sur des sujets de société, dénicher des bonnes adresses et découvrir des lieux insolites.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

ELECTIONS CONSULAIRES

Sébastien Vallerie: Tête de liste Indépendance, Expérience, Proximité

Les élections consulaires auront lieu le 30 mai. Pour l'occasion, lepetitjournal.com a rencontré Sebastien Vallerie, tête de liste du parti Indépendance, Expérience, Proximité #TeamFrançaisd'Australie

Que faire à Perth ?

Partager l’esprit d’ANZAC

ANZAC est l’acronyme donne aux corps d’armée «Australian and New Zealand Corps» qui ont atterri sur la péninsule de Gallipoli tôt le matin du 25 Avril 1915 lors la première guerre mondiale.

Vivre à Perth

ELECTIONS CONSULAIRES

Sébastien Vallerie: Tête de liste Indépendance, Expérience, Proximité

Les élections consulaires auront lieu le 30 mai. Pour l'occasion, lepetitjournal.com a rencontré Sebastien Vallerie, tête de liste du parti Indépendance, Expérience, Proximité #TeamFrançaisd'Australie

Expat Mag

MEDIAS

Fill’expat: le podcast au féminin pour sauter le pas de l’expatriation

Fill’expat, c’est le podcast francophone qui donne les clés pour s’expatrier. Toutes les semaines, Kelly Barichello interroge des femmes francophones qui ont fait le choix de s’installer à l’étranger.