TEST: 2280

Le HMAS Sydney II est à l’honneur à Perth ce mois de novembre

Par Isabelle de Casamajor | Publié le 11/11/2021 à 22:00 | Mis à jour le 17/11/2021 à 00:00
Photo : Le HMAS Sydney II
HMAS Sydney II

Tristement célèbre pour son naufrage au large des côtes de l’Australie occidentale le 19 novembre 1941. Tout l’équipage du HMAS Sydney II, 645 marins perdirent la vie.

 

Nommé après la ville de Sydney, le HMAS Sydney II est un croiseur de la Royal Australian Navy ayant servi entre 1934 et 1941. Son prédécesseur, le HMAS Sydney était un croiseur léger qui fut déclassé en 1928.

 

Le HMAS Sydney II, fleuron de la flotte australienne

Le HMAS Sydney II a connu de grands succès lors de Seconde guerre mondiale dans la mer méditerranée avant d’être redéployer dans le pacifique. En cours de route, il fait escale à Fremantle puis Sydney où il est honoré en grande pompe, il retourne ensuite à Fremantle qui devient sa base d’où il doit effectuer des patrouilles et convoyages.

Le 11 novembre 1941, le HMS Sydney fait escale à Fremantle en provenance d’Albany, assistant l’escorte du transport de troupe à bord du Zealandia et ayant pour mission de faire des inspections sur sa route. Il doit y être de retour à Fremantle le 20 novembre.

Le HMS Sydney le touret avant

La tragédie du naufrage du HMAS Sydney II

Au large de shark Bay, le Sydney II détecte la présence un navire marchand qui s’identifie comme être un bateau de commerce hollandais mais il s’agit, en fait, du croiseur auxiliaire allemand le Kormoran. Le Sydney II s’approche sans crainte jusqu’à 1000m du navire allemand avant que celui n'ouvre le feu. Les dommages occasionnés sont très importants détruisant entre autres la plupart des canots de sauvetages. Le Sydney parvient tout de même à riposter causant aussi de sérieux dommages au Kormoran, qui est alors abandonné.

81 marins allemands périrent et les 318 survivants seront recueillis et fait prisonniers de guerre. Ils offriront un précieux et seul témoignage permettant de comprendre le cours de évènements.

Le HMAS Sydney II a disparu corps et bien laissant les familles dans l’incertitude et un grand désarrois. C’est une des plus grandes tragédies de l’Australie en guerre.

 

Localisation de l'épave sur a carte de Western Australia

 

Cette perte et incertitude quant à l’endroit du naufrage restera un traumatisme jusqu’en 2008 où l’épave sera retrouvée à environ 190km de Steep point au large de Shark bay par plus de 2000m de fond. L‘épave du Kormoran sera localisée à 22,6km au nord-ouest du Sydney II. L’expédition de recherche a été mise en œuvre par la Finding Sydney Foundation.

 

HMAS Sydney II: Lost and found

 

Le Théâtre 180 présente Sydney II : Lost and Found

 

Une pièce de théâtre hors du commun, elle se déroule sur un petit podium dans une salle de cinéma grand écran. Sur l’écran sont diffusées des images d’ambiance, des illustrations historiques, et même, est mise en scène Ellen, la fille d’un des marins disparus à laquelle les acteurs font échos.

La pièce parcours en parallèle l’histoire du marin Allan Rowe et sa femme Jessie, le déroulement des évènements à bord du Sydney et Kormoran ainsi que les étapes et difficultés pour organiser les recherches pour trouver les épaves.

Pas de coulisses pour les acteurs, ils changent de costumes en marge de la scène mais toujours sous le regards des spectateurs. Les trois acteurs excellent dans la transformation et le changement de personnage, ils interprètent 20 personnages différents.

Cette pièce est un récit historique, une histoire familiale et surtout un beau divertissement.

La pièce sera jouer à Geraldton le 19 novembre, date du 80éme anniversaire du naufrage.

 

Exposition Deep light au musée Boola Bardip à Perth

 

Exposition Deep Light : Illuminating the wrecks of Sydney and Kormoran au musée Boola Bardip

Cette exposition est le résultat d’une expédition plus récente, en 2015, dirigée par Curtin University. L’objectif de cette opération était d’obtenir, avec des équipements haute définition, un grand nombre d’images et de données des deux épaves afin de reconstruire en trois dimensions les épaves et de comprendre ce qu’il s’est vraiment passé. Il n’aurait pas fallu plus de 30 secondes pour détruire la passerelle de commande du Sydney. Les marins auraient pris sur eux, la décision de bombarder le Kormoran.

Des prélèvements ont aussi été effectués afin d’étudier les phénomènes de corrosions affectant les épaves.

Vous verrez de très belles photos et un film en 3D qui retrace les évènements, l'exposition se prolonge jusqu'au 2 février 2022.

 

Image de l'épave du HMAS Sydney II

 

Sur le même sujet
Isabelle de Casamajor

Isabelle de Casamajor

A Perth depuis plus de 15 ans, depuis toujours passionnée de voyages, de photographie, d'art et de culture, l'Australie est pour moi un merveilleux terrain d'exploration. J'aime faire partager les endroits que j'aime et mes coups de coeur.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Perth !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale