Jeudi 25 avril 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

NOEL - Comment est-il célébré à Pékin ?

Par Lepetitjournal Pékin | Publié le 08/12/2015 à 19:00 | Mis à jour le 07/12/2015 à 15:56

Noël est une des fêtes occidentales qui a été adoptée dans le calendrier de nombreux Chinois. Il est fêté dans les grandes villes où l'influence occidentale est la plus importante. A Pékin, les expatriés ne seront pas nostalgiques, et retrouveront tout ce qu'il faut pour fêter Noël dans leur pays d'accueil. 


Histoire

La fête religieuse a été importée en Chine aux alentours du XXème siècle par des missionnaires. Et c'est à la fin du XXème siècle que les Chinois se sont appropriés la fête en instaurant une période de soldes pour favoriser la consommation, des programmes télévisés adaptés et des publicités. Pourtant, Noël n'est pas un jour férié en Chine, hormis à Hong Kong et Macao, en raison de l'influence britannique et portugaise. À Hong Kong, le jour de Noël (25 Décembre) et le lendemain de Noël, « Boxing Day » (26 Décembre) sont tous les deux fériés. Le Boxing Day est une tradition britannique, c'est un jour pour faire du shopping ou pour donner des cadeaux aux employés. A Macao, le réveillon de Noël (24 Décembre) et le 25 décembre sont des jours fériés officiels.

Même s'il y a très peu de chrétiens en Chine (moins de 5% de la population est chrétienne), en moins de 20 ans, cette célébration étrangère est devenue un vrai phénomène de société. 

Célébration 

Noël est aujourd'hui devenu le second festival le plus fêté de l'année par les Chinois (après le festival du printemps, typiquement chinois).

Mais les Chinois ont quelque peu transformé la fête pour se l'approprier. On ne trouvera pas de crèches et de manière générale, l'aspect religieux n'est pas beaucoup pris en compte lors des célébrations.

Certains foyers célèbrent Noël en famille, mais c'est avant tout une fête commerciale. Peu de personnes ont un sapin de Noël, et c'est généralement un sapin en plastique décoré de lanternes de papier et de fleurs (on l'appelle aussi arbre de lumière)

Des sapins, des lumières et autres décorations ornent les rues et les grands magasins. Il y a une ambiance festive, les gens appréciant les décorations et la musique occidentale, sans prendre en compte la symbolique religieuse de la fête.

Joyeux Noël se dit « shèng dàn kuài lè » ?? ?? en mandarin. Le Père Noël est appelé « shèng dàn l?o rén » ????.

Le réveillon de Noël est appelé "Douce nuit" (Ping'an Ye ??? qui est une traduction directe du chant de Noël « Douce nuit »). Une tradition particulière est celle de donner des pommes le soir de Noël, que de nombreux magasins vendent, enveloppées dans du papier de couleur.

Dans les petites villes et les zones rurales à l'intérieur de la Chine, où les chrétiens sont rares, et où les gens ont moins de contact avec les étrangers, Noël reste parfois un mystère, en particulier pour les générations plus âgées.

Mais les chrétiens de Chine célèbrent Noël religieusement. Pour certains, c'est l'évènement de l'année dépassant même le Nouvel An chinois. La messe de minuit est devenue très populaire et à la veille de Noël, il y a des chorales, des spectacles de danse et de théâtre.

Les chants de Noël sont assez rares dans les rues mais populaires dans les maisons des chrétiens où le karaoké est beaucoup pratiqué.

Quelques résistances

Mais l'on trouve aussi de nombreuses résistances face à cette fête religieuse. 

L'année dernière, de nombreuses interdictions avaient été appliquées car Noël était dénoncé comme ''trop occidental''. En 2014, une métropole de l'est de la Chine, Wenzhou, connue pour son importante communauté chrétienne, a interdit les établissements scolaires de célébrer Noël, et des étudiants d'une université chinoise qui allaient célébrer la fête chrétienne ont été sanctionnés. 

Autres fêtes occidentales à Pékin 

Saint-Valentin : le 7 juillet est le jour de la Saint-Valentin chinoise. Elle est née d'une légende mystérieuse, qui raconte qu'une fée est tombée amoureuse d'un agriculteur. Ils se marient et ont une vie heureuse. Mais la mère de la femme est tout à fait contre ce mariage et elle oblige sa fille à rentrer au ciel, et fait une rivière large impossible à traverser pour les séparer, c'est la Voie lactée. Dès ce jour-là, la fée et son mari peuvent seulement se voir une fois par an.

La Saint-Valentin est également une fête très commerciale à Pékin et dans les grandes métropoles chinoises. On peut y voir des poupées et des jouets à l'effigie de la fée et de son mari dans tous les magasins.

Le Nouvel An : Si la Chine a son propre Nouvel an, à Pékin, certains Chinois fêtent également le Nouvel an aux dates occidentales. Mais cette célébration est encore une fois très commerciale et les Chinois ne considèrent pas le 1er janvier comme le début d'une nouvelle année. Ce sont surtout les commerces qui suivent la tendance occidentale.

Halloween : Les magasins des grandes villes suivent également cette coutume occidentale et citrouilles, toiles d'araignées et costumes effrayants ornent les commerces, dont les clients sont autant des Chinois que des étrangers. 

A savoir : Après Moscou et Tokyo ces dernières années, Strasbourg a exporté en décembre son célèbre marché de Noël à Pékin, dans le but d'attirer en Alsace de nombreux touristes chinois. Une quinzaine de chalets traditionnels seront installés du 5 au 20 décembre au grand centre commercial Solana.

Soraya Ben Aziza (www.lepetitjournal.com/pekin) mercredi 9 décembre 2015

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Pékin

Shanghai Appercu
HISTOIRE

HISTOIRE - Shanghai, Hollywood de l’est

Le cinéma a été introduit en Chine peu de temps après son invention… Les premiers films réalisés par les frères Lumière ont été projetés à Shanghai en 1896, moins d'un an après leurs débuts à Paris.

Communauté

Shanghai Appercu
CULTURE

SHOPPING - Quand Tintin revient à Shanghai

Il est de ces madeleines de Proust dont on ne se rassasie jamais et qui nous façonnent pour toujours... Pour Philippe Wang, ce lien avec l’enfance est un petit reporter francophone du nom de Tintin.

Sur le même sujet