Samedi 20 avril 2019
Nouvelle-Calédonie
Nouvelle-Calédonie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les symptômes de la dengue

Par Lepetitjournal Nouvelle-Calédonie | Publié le 12/03/2019 à 08:42 | Mis à jour le 12/03/2019 à 08:48
fièvre dengue

La dengue est un virus transmis à l’homme par les moustiques femelles du genre Aedes aegypti. Il s'agit d'une maladie très souvent bénigne. Or, dans les cas d’épidémie, les conséquences peuvent rapidement devenir grave et mettre en danger la vie des personnes à risque.

 

Mais comment reconnaître les symptômes et surtout que faire en cas d’infection supposée.

Le mode de transmission de la dengue est par l’intermédiaire d’un moustique infecté. Lors d’une piqûre, le moustique prélève le virus chez une personne infectée et peut le transmettre à une personne saine à l’occasion d’une autre piqûre, après une incubation de 4 à 10 jours. Les personnes infectées par le virus de la dengue peuvent transmettre l’infection pendant 4 à 5 jours et au maximum 12 jours après l’apparition des premiers symptômes.

 

Les symptômes de la dengue

La maladie se déclare après 2 à 7 jours d’incubation par les symptômes suivants :

• Syndrome grippal avec une fièvre élevée ;
• Ralentissement du rythme cardiaque ;
• Hypotension ;
• Anorexie ;
•  Céphalées (migraines), douleurs derrière les yeux ;
•  Éruption cutanée sur les joues ;
• Douleurs musculaires et courbatures diffuses ;
•  Le patient préfère ne pas marcher et, s'il le fait, il a une démarche raide et affectée, souvent sur la pointe des pieds, d'où le nom de la maladie (dengue signifie en espagnol "manière affectée") ;
• La fièvre chute après 2 à 4 jours avec transpiration et sensation de bien-être.

Les patients présentant au moins deux de ses symptômes (fièvre et des douleurs musculaires et/ou articulaires) devront consulter rapidement leur médecin. 

 

Une maladie qui peut évoluer très vite

Des complications peuvent apparaître entre le 4e et le 6e jour après le début des signes cliniques, quand la fièvre disparaît. Une nouvelle consultation médicale clinico-biologique peut être utile en cas de réapparition de signes cliniques. 

Les complications ophtalmiques sont plus tardives et apparaissent entre le 8e et le 10e jour. Une diminution de l’acuité visuelle dans les suites d’une dengue nécessite une consultation auprès d’un ophtalmologiste en urgence.  
 
 

Les bons gestes

Des gestes sont à faire de suite et certains sont à prohiber pour ne pas aggraver les symptômes. 

Ainsi, le patient devra boire abondamment (au moins 2 litres par jour) ;  prendre du paracétamol si besoin (fièvre ou douleurs importantes), sans dépasser  3 g par jour chez l’adulte ;  se protéger, ainsi que son entourage, des piqûres de moustiques, afin de ne pas propager l’infection.  

En revanche, l’aspirine, les anti-inflammatoires types ibuprofène, ketoprofène… sont interdits. Si vous prenez déjà ce type de médicaments, consultez rapidement votre médecin. 
 

Sources : 
Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie
Doctissimo.fr
 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir