Reprise de la mine de nickel de Vale Sud et partenariat avec Tesla

Par Clotilde Richalet | Publié le 09/03/2021 à 09:00 | Mis à jour le 09/03/2021 à 17:01
accord tesla mine de goro

Après des mois de heurts autour de l’usine de nickel du Sud, les tensions semblent s’apaiser avec un nouvel accord trouvé entre loyalistes et indépendantistes. Vient d’être annoncé également un partenariat de grande ampleur avec le géant de l’automobile américain Tesla.

 

Accord trouvé pour la cession de l'usine de nickel de Goro à Prony Resources

 

Après des derniers mois chaotiques autour de la reprise de l’Usine du Sud appartenant au Brésilien Vale, un accord a été signé entre les dirigeants de la Province Sud (où est situé la mine), les loyalistes et les indépendantistes. Tous ont validé jeudi dernier la reprise de l’usine de nickel de Goro par le consortium Prony Resources.

 

Trafigura fait toujours parti de l’équation mais à hauteur de 19% (contre 25% dans l’accord précédent qui n'avait pas aboutit), la compagnie financière Prony Resources à 30 % , et les salariés et locaux à 51% (dont 30% pour la SPMSC :Société de participation minière du Sud calédonien).

 

Nouveau partenaire : Tesla

 

Le constructeur automobile américain Tesla vient d’annoncer son partenariat avec la mine de Goro. La firme d’Elon Musk a effectivement signé un accord avec Prony Resources.

Tesla, constructeur d'automobiles électriques grand public, "explorera également les opportunités de génération et de stockage d'énergies renouvelables”.

Le constructeur américain pourra désormais bénéficier d'approvisionnements massifs en nickel, nécessaires à son développement économique puisque le nickel est métal indispensable aux batteries de ses automobiles.  

 

 

Tout cela devrait permettre un re-démarrage de la mine de Goro qui est à l’arrêt depuis Décembre et les affrontements violents qui y avaient eu lieu en opposition à sa reprise. L’usine va bénéficier pleinement du rachat par Prony et du partenariat avec Tesla, d’un part via l’augmentation de sa productivité et d’autre part via les créations d’emplois que cela va engendrer. 

 

 

Sur le même sujet
Clotilde richalet

Clotilde Richalet

Photographe et voyageuse passionnée, expat à travers les Amériques et en Asie du Sud-Est, l'exploration journalistique et culturelle se poursuit aujourd'hui dans le Pacifique.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Nouvelle-Calédonie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Clotilde Richalet

Rédactrice en chef de l'édition Nouvelle-Calédonie.

À lire sur votre édition internationale