Lundi 20 mai 2019
Nouvelle-Calédonie
Nouvelle-Calédonie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L'usage de drones de loisir en Nouvelle-Calédonie

Par Lepetitjournal Nouvelle-Calédonie | Publié le 12/02/2019 à 03:13 | Mis à jour le 12/02/2019 à 03:13
drone réglementation en Nouvelle Calédonie

Si les règles sont les mêmes qu’en France, les formations et les démarches administratives sont différentes.

 

Comme le mentionne le site Service-public.nc, il est bon de rappeler que l’utilisation d’un drone dans le cadre d’une activité de loisir (y compris la compétition) est une activité d’aéromodélisme. Elle doit donc être réalisée en conformité avec les exigences de sécurité applicables.

Un drone doit pouvoir être télépiloté, c’est-à-dire qu’à tout instant le télépilote doit conserver son aéronef en vue et le contrôler manuellement ou, en cas de vol automatique, doit être en mesure d’en reprendre le contrôle.

Les règles techniques et administratives vont être fonction du type de matériel utilisé :
• les drones de moins de 800g peuvent être utilisés sans autorisation préalable, sous la responsabilité de leur télépilote.
• pour les aéronefs de plus de 800g l’enregistrement est obligatoire par le propriétaire.


Une formation préalable

De plus, les usagers doivent suivre une formation et apporter la preuve de la réussite à l’issue de cette formation. Cette formation peut être suivie en ligne depuis la Nouvelle-Calédonie. Il n’y a pas de représentation locale des fédérations dispensant cette formation en France.

Les règles élémentaires de sécurité relatives à l’usage d’un drone de loisir doivent donc être impérativement respectées et connues des utilisateurs.

Par ailleurs, il appartient à chaque télépilote de s’assurer que le vol entrepris respecte les hauteurs minimales d’évolution pour la zone concernée. À ce titre, il convient de consulter au préalable de chaque vol la carte des zones de restrictions pour les drones de loisir, disponible sur le portail de l’information géographique en Nouvelle-Calédonie : GEOREP.

L’utilisation d’un drone dans des conditions d’utilisation non conformes aux règles de sécurité est passible d’une peine d’emprisonnement et de lourdes amendes.


Source et pour en savoir plus : service public nc
 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Entreprises d'ici

EMPLOI

Evénement : salon des métiers, de l’emploi et des compétences

Le forum de l’emploi et de la formation change de nom : il s’agit à présent du salon des métiers, de l’emploi et des compétences. Organisé par Les nouvelles calédoniennes, le salon se tiendra le ...