Jeudi 2 décembre 2021
Nouvelle-Calédonie
Nouvelle-Calédonie
TEST: 2278

TOP 10 des coutumes locales en Nouvelle-Calédonie

Par Emilie Ginoux | Publié le 19/10/2021 à 22:30 | Mis à jour le 20/10/2021 à 11:09
Photo : Clotilde Richalet Szuch / LPJ NC
Partage de l'igname nourricière au Centre Culturel de Pomémie en Nouvelle-Calédonie

Vous vous posez des questions sur les coutumes et habitudes locales en Nouvelle-Calédonie? En voici quelques unes! Attention, liste non exhaustive ! 

 

1 - Habiter en clan et en tribu

Avec plus de trois cents tribus parlant près de trente langues et une dizaine de dialectes, la société kanak est structurée autour d’une organisation coutumière propre. Le clan est la base de cette organisation. Les clans se réunissent en tribus, au sein de districts coutumiers, eux-mêmes regroupés en aires coutumières.

 

2 - « Faire la coutume »

C’est-à-dire en offrir un petit cadeau (natte, cigarettes, petit billet de banque, chocolat…) au chef de la tribu à laquelle vous rendez visite, en signe de respect, mais aussi pour demander l’autorisation aux esprits des ancêtres la permission de vous aventurer dans les lieux "tabous" (lieux réputés chargés d’esprits).

 

faire la coutume ou offrande est un geste de respect en nouvelle calédonie
Photo : Clotilde Richalet Szuch / LPJ NC

 

3 - Tenter sa chance au bingo, ou au loto

Les calédoniens  en raffolent! Il y en a toujours plusieurs d’organisés un peu partout et toute l’année.

 

4 - Boire un kava au Nakamal

Il est de coutume, le soir venu, d’aller boire un kava pour se détendre. Si la lumière rouge au dessus du « bar » est allumée alors l’établissement est approvisionné.

Le kava est une boisson aux effets relaxants, faite à base de racines de poivrier. Servi à la louche pour une somme modique (80 centimes d'euro la quantité standard), l'élixir se boit cul sec dans une demi-noix de coco évidée. Savonneux, amer, terreux, le goût n’est pas terrible mais l’effet est là. 

 

5 - Aller à la plage, en pic nic, en soirée et partout ailleurs : avec sa natte

Il s’agit d’une sorte de grand tapis un peu épais, composé de fibres de plastiques tressées qu’on emporte partout pour s’assoir à terre. Les vraies nattes faites et tressées en fibre de pandanus demandent beaucoup de temps et sont beaucoup plus chères, donc plus rares.

 

6 - Manger un nem à la station service pendant que l’on vous fait le plein de la voiture

En calédo, on met des employés à disposition près des pompes, pour vous servir. Vous pouvez en profiter pour manger un nem bien chaud et croustillant ou bien une glace Magnum, à vous de voir.

 

7 - Porter une robe mission

Longue, ample et sans décolleté ce vêtement autrefois imposé aux femmes par les missionnaires chrétiens qui jugeaient les tenues traditionnelles indécentes, est toujours portée, elle se pare aujourd’hui de couleurs chatoyantes et est revendiquée comme un vêtement local.

 

La robe mission ou Popinée est un symbole vestimentaire de la nouvelle-Calédonie
Photo : Clotilde Richalet Szuch / LPJ NC

 

8 - Faire « un coup » de chasse ou de pêche.

Partir chasser le cerf (espèce invasive ici) ou la langouste !

 

9 - Offrir des colliers de fleurs

A l’arrivée de vos proches pour leur souhaiter la bienvenue ou bien des colliers de coquillages à leurs départs pour leur souhaiter bon voyage et les embrasser bien fort en disant « Tata » (qui veut dire « Salut » sur le Caillou).

 

10 - Vivre selon le calendrier de l’Igname

L’igname, tubercule consommé en Nouvelle Calédonie mais aussi dans la plupart des îles océaniennes, représente l’homme tandis que le taro représente la femme dans la culture kanak.

La culture de l’igname rythme la vie des clans dans chaque tribu mais marque aussi des événements dans la tradition (mariages, deuils, naissances, intronisation d’un chef…). Pour marquer ces échanges, ces cérémonies, l’igname joue le rôle d’offrande. Le cycle de l’igname dure 1 an.

 

Partage de l'igname nourricière au Centre Culturel de Pomémie
Photo : Clotilde Richalet Szuch / LPJ NC

 

 

* cette liste est subjectif et non exhaustive et n'est pas en aucun cas un classement ou un jugement de valeur. 

 

Nous vous recommandons
EMILIE GINOUX NC

Emilie Ginoux

Épicurienne et curieuse, Emilie est une touche à tout. Forte de son expérience d'expat sur le Caillou elle rejoint la team de la Nouvelle-Calédonie.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Lima

Juli, la "petite Rome d'Amérique"

Sur les rives du lac Titicaca, à une heure de trajet de Puno, capitale de la région, Juli doit son surnom à l’intense ferveur religieuse et à toutes les églises que l'on peut y trouver.