Lundi 18 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Un nouveau système d’assurances dans les hôpitaux Dubaïotes dès 2020

Par J.C. | Publié le 09/09/2019 à 14:20 | Mis à jour le 09/09/2019 à 14:25
assurance hôpital dubai

La Dubai Health Insurance Corporation (DHIC) rattachée à la Dubai Health Authority (DHA) introduira l’an prochain un nouveau système d’assurance qui facilitera le paiement et sera aussi susceptible de réduire le montant des primes d’assurance. Ce nouveau système nommé « Diagnosis Related Group (DRG) classification » est approuvé au niveau international. Il utilise des algorithmes pour fixer les taux de base des traitements et ce, par types de problèmes médicaux. Tous les hôpitaux de Dubaï, qu’ils soient privés ou publics, utiliseront ce système.

Dans les faits, lorsqu’un patient se présentera dans un hôpital ou une clinique, la nature de sa maladie ainsi que d’autres variables comme son âge ou encore le niveau de complications seront pris en compte afin de définir l’algorithme à appliquer. L’assurance versera alors un paiement global à l’hôpital ou la clinique comprenant le traitement ainsi que la durée du séjour d’hospitalisation. Cette implémentation permettra d’apporter plus de transparence dans la facturation des soins médicaux. Une classification des hôpitaux (grâce à un système de points) sera aussi établie et les hôpitaux les mieux notés auront la possibilité de négocier davantage avec les compagnies d’assurance.

 

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Dubaï ?

Francophones ? Une offre de cours sur mesure à l’Alliance Française

L’Alliance Française Dubai, établissement de référence pour l'enseignement du français à Dubai propose constamment de nouveaux cours pour répondre aux demandes spécifiques des différents publics et le

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles