Mardi 25 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

« Robert et Simone »: le dating francophone s’invite à New York

Par Rachel Scharly | Publié le 23/05/2019 à 10:00 | Mis à jour le 23/05/2019 à 11:41
Dating à New York

S’il y a un domaine où le choc culturel peut frapper fort, c’est bien celui de la séduction. Aux États-Unis, en matière de drague, il y a des codes bien précis, parfois complexes à comprendre pour des Européens. C’est pour remédier à ce problème que Valérie-Anne Demulier lance le dating francophone. Et ça s’appelle « Robert et Simone ».

 

Dating entre francophones

Si le nom peut faire sourire, « Robert et Simone » nous ramène à notre univers francophone, dans lequel nous maîtrisons parfaitement tous les codes. C’est sur le constat de cette incompréhension culturelle en matière de drague que Valérie-Anne Demulier, fondatrice du réseau de femmes francophones She for S.H.E et Julie Leval, chef de projet dans l’industrie du luxe, ont eu l’idée de proposer aux francophones de New York, un concept de rencontres, loin de tous chocs culturels et incompréhensions.

« J’ai entendu beaucoup d’amies ne pas comprendre cette histoire d’exclusivité au début d’une rencontre. Pour nous, en Europe, quand on sort avec quelqu’un, le fait de ne voir personne d’autre est évident. Ici, non ! » explique Valérie-Anne Demulier. C’est vrai qu’aux États-Unis, il existe plusieurs étapes, parfois longues, avant que deux personnes ne se déclarent officiellement en couple. Le multi-dating fait parti du jeu, ce qui peut être surprenant, voire douloureux, pour des Européens.

« Robert et Simone » est là pour contrer ce problème culturel et faire se rencontrer des personnes qui, au-delà de parler la même langue, possèdent les mêmes codes. « Loin du speed-dating avec une cloche qui retentit au bout de 7 minutes, on propose une soirée insolite, bienveillante et unique » précise Valerie-Anne Demulier. Il faut dire que la jeune femme sait rassembler, elle l’a déjà prouvé avec son réseau de femmes francophones de New York qui ne cesse de grossir, de réunir et de faire networker des femmes qui partagent la même culture.

 

Des personnes sérieuses

« Robert et Simone » c’est du dating, mais ce sont aussi des valeurs importantes à Valérie-Anne et Julie : respect, bienveillance, honnêteté et convivialité.

Et en ce sens, « Robert et Simone » ne s’adresse pas à n’importe qui, ou du moins, pas à tout le monde. Exit les Don Juan qui ne cherchent qu’un coup du soir. Ici, les inscrites et inscrits cherchent à rencontrer quelqu’un avec qui partager des valeurs, une culture et pourquoi pas, un bout de chemin. « On ne garantit pas que vous trouverez l’amour, mais vous passerez une bonne soirée » s’amuse Valérie-Anne Demulier.

« Robert et Simone » s’adresse aux femmes et hommes âgés de 28 à 40 ans, installés à New York de manière durable, pour encore au moins une année et qui cherchent une histoire sérieuse.

Mais attention, « Robert et Simone », c’est du dating secret... Pour pouvoir participer, il faut obtenir un sésame : le code qui permet de s’inscrire. Pour ce faire, il est nécessaire d’envoyer un message via le formulaire de contact disponible sur le site https://www.robertetsimone.com/contact

Le programme de la soirée ? « Mystère, mystère » répondent les deux organisatrices qui promettent quelque chose d’insolite, d’amusant et de différent de ce que vous avez pu expérimenter pour rencontrer l’amour à New York...

 

https://www.robertetsimone.com

Date de l’événement : 6 juin 2019, à 19h

Date limite pour s’inscrire : 27 mai 2019

Lieu : dévoilé aux participant(e)s uniquement

Prix : $30

 

 

Rachel Scharly

Rachel Scharly

Expatriée à New York depuis 2012, Rachel Scharly est la Rédactrice en chef de l’édition New York du Petit Journal
0 Commentaire (s)Réagir