Samedi 16 janvier 2021

À New York, deux entrepreneures rendent hommage à amlou et au Maroc

Par Femmes Leaders - avec le soutien de Ortoli Rosenstadt LLP | Publié le 24/11/2020 à 18:07 | Mis à jour le 24/11/2020 à 18:18
Photo : ©️m&lou
Amlou New York

L’histoire de Meryem et Loubna est celle de deux amies marocaines ambitieuses qui ne fléchissent pas devant les premières éclipses de circonstance. Aujourd’hui, leur marque «m&lou» est en train de se faire une belle place sous le ciel new-yorkais.

 

Amlou

©️m&lou

 

Houda Belabd pour Le Petit Journal New York : Parlez-nous de la naissance et du développement de «m&lou».

Meryem et Loubna : M&lou est le fruit de nos envies entrepreneuriales, de notre gourmandise et de notre nostalgie du Maroc de notre enfance. L’idée de commercialiser amlou aux Etats-Unis nous est venue il y a environ un an, autour d’un brunch, une de nos activités favorites à New York.

Depuis notre emménagement ici, nous avons dû adapter nos habitudes alimentaires car les produits que nous avions l’habitude d’acheter en France ou au Maroc n’étaient pas forcément disponibles ici. Parmi nos « nouvelles » gourmandises favorites se trouvait le beurre d’amande, très populaire aux Etats-Unis. Toutefois, son goût nous a vite lassées avec son côté un peu terreux, d’autant plus que nous connaissions une bien meilleure version de cette pâte à tartiner, une version que nos grand-mères servaient parfois au petit-déjeuner ou au goûter : amlou. Nous avons réalisé que la cuisine marocaine nous manquait, et qu’il y avait tout un héritage culinaire qui méritait d’être partagé au-delà des frontières marocaines, comme un hommage à nos origines.

Quelques mois plus tard, au retour d’un voyage au Maroc, nous avons ramené quelques pots d’amlou avec nous pour faire goûter cette merveille à nos amis new-yorkais. Au vu du succès du produit au sein de notre entourage, nous avons décidé de nous lancer dans l’aventure m&lou.

 

Au Maroc, amlou est connu par les petits et les grands car accessible dans quasiment tous les commerces. Comment faites-vous connaître cette recette prodigieuse de la région du Souss à New York et aux États-Unis ?

Amlou est quasi inconnu du public américain, donc nous avons beaucoup d’éducation à faire à ce niveau-là ! Le produit qui s’en rapproche le plus est le beurre d’amande, dont les américains sont friands. Quant à l’huile d’argan, beaucoup la connaissent en tant que produit cosmétique mais peu sont familiers avec la version comestible de l’huile, qui elle est beaucoup plus difficile à trouver aux États-Unis. C’est ainsi que l’on décrit amlou à ceux qui le découvrent : un beurre d’amande à l’huile d’argan tout simplement. Un produit unique, délicieux et excellent pour la santé.

Pour faire connaitre amlou, nous utilisons plusieurs canaux de communication. Le plus efficace : les amis ! Dès le début de cette aventure, nous avons eu beaucoup de soutien de notre entourage à New York, qui a parlé de nous auprès de leurs familles, collègues et amis. Ensuite, les Marocains à New York, qui ont été incroyablement réceptifs dès le lancement de m&lou, et font partie de nos meilleurs ambassadeurs car ils connaissent bien le produit et sont toujours très fiers de faire connaitre l’incroyable culture culinaire du Maroc.

Puis il y a les réseaux sociaux, Instagram et Facebook, qui nous permettent de partager notre contenu avec un plus grand public : des recettes à base d’amlou, des visites virtuelles du Maroc avec un point culture et histoire toutes les semaines. Et bien sûr : tout sur l’huile d’argan, amlou, et leurs bienfaits.

Aussi, nous avons organisé quelques dégustations au restaurant Le Gamin à Brooklyn. Ces évènements nous ont permis de rencontrer nos consommateurs et de répondre à leurs questions. Nous sommes très fières d’avoir pu échanger avec nos clients et d’avoir constaté que notre produit plait réellement et séduit le plus grand nombre ! Notre produit est maintenant aussi disponible à la vente au restaurant Le Gamin, et bientôt à la carte dans de délicieux desserts !

 

Parlez-nous des conditions d’entretien de l’huile d’argan, ingrédient essentiel à la préparation des produits de m&lou, à travers la chaîne logistique, les ressources, le contrôle de gestion, label de qualité, etc.

L’huile d’argan est l’ingrédient noble de notre recette, qui confère à m&lou sa saveur originale mais aussi nombre de ses vitamines et fortifiants. Il est donc très important pour nous d’utiliser la meilleure qualité d’huile possible, et de garantir sa bonne conservation à travers toute la chaîne logistique. Dès la production, puisque l’huile que nous utilisons est préparée par une coopérative au Sud du Maroc, suivant la méthode berbère traditionnelle. Les femmes commencent par torréfier les amandons d’arganier, qu’elles font passer dans une presse manuelle puis filtrent ; ce qui confère à l’huile de bonnes propriétés de conservation. Au transport et au stockage ensuite, où nous nous assurons que les pots de m&lou sont dans les bonnes conditions de température, autour de 20°c, et protégées de la lumière pour éviter l’oxydation de l’huile et donc son changement de couleur et la perte de ses valeurs nutritionnelles. Avec nos labels qualité enfin, puisque toutes nos structures sont auditées et certifiées par les organisations américaines FDA et USDA ; et nos huiles testées par l'Etablissement Autonome de Contrôle et de Coordination à l'Exportation (EACCE).

 

À quel point m&lou est « ecofriendly » ?

L’écologie est au cœur de nos préoccupations, et a dicté plusieurs de nos choix à la création de notre produit et de notre marque. Notre premier engagement est d’offrir des produits 100% Bio. Les amandes, l’huile d’argan et le miel utilisés dans notre pâte à tartiner sont issus d’une agriculture biologique traditionnelle qui n’a recours à aucun produit chimique de synthèse, produit toxique ou engrais polluant.

De même, notre collaboration avec une coopérative au Sud du Maroc garantit l’utilisation de méthodes traditionnelles dans la fabrication de l’amlou, qui n’émettent pas ou peu de CO2 ; et une implication dans la préservation de l’arganeraie par des actions de reboisement récurrentes. Enfin, le choix de pots de verre pour le produit m&lou n’est pas anodin ! Il nous coûte plus cher en transport car plus lourd, mais à nos yeux ce prix est justifié ! C’est le seul matériau 100% recyclable et à l’infini ; et qui peut aussi servir de pot à épices ou de verrine dans les cuisines de nos clients.

 

Amlou new york

©️m&lou

 

Quelle est la place des femmes marocaines dans ce projet new-yorkais ?

Nous sommes deux femmes marocaines, conscientes d’avoir eu la chance d’étudier et de nous émanciper. En créant notre entreprise, nous voulions contribuer à valoriser le travail des femmes rurales marocaines et à leur donner plus d’indépendance. La coopérative de femmes avec laquelle nous avons choisi de travailler mène des actions d’alphabétisation et de formation auprès de ses membres. Les femmes bénéficient de cours de lecture, écriture, calcul mais aussi de formations juridiques, de gestion et d’éducation environnementale. De plus, la vente d’amlou constitue leur principale source de revenu, et permet d’accroître leur autonomie et indépendance financière au sein de leurs foyers.

 

Quels sont vos projets pour les années à venir ?

Beaucoup d’amlou et plein d’autres délices à l’horizon ! Nous envisageons d’introduire un autre joyau culinaire marocain et d’étendre notre gamme de produits bio et authentiques. Aussi, bien que nous soyons basées et exclusivement centrées sur le marché américain aujourd’hui, aimons- nous penser qu’un développement à l’international pourrait être une prochaine étape de cette aventure. Nous voulons montrer le Maroc tel qu’on le connait, et rendre hommage à une culture millénaire, que nous même redécouvrons tous les jours.

 

Propos recueillis par Houda Boulabd, journaliste au petit Journal New York

 

Pour commander votre amlou

 

Amlou new york

©️m&lou

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir