Dimanche 25 octobre 2020

Les Français, mauvais élèves en prononciation anglaise

Par Rédaction - New York | Publié le 26/08/2020 à 16:27 | Mis à jour le 26/08/2020 à 16:31
Prononciation anglaise

La plupart du temps, dans les films anglais ou américains, les Français sont dépeints de la même manière, avec un béret, une marinière et une moustache. Mais ce dont nous ne nous rendons pas toujours compte, car nous regardons assez peu les films en VO, c’est qu’ils nous prêtent un horrible accent. Est-ce vraiment le cas ?

 

L’accent français, véritable source de complexe

Tous ceux qui apprennent à parler anglais sont un jour confrontés à des problèmes de prononciation. Or, il faut ici distinguer la prononciation de l’accent. La première désigne un phénomène articulatoire qui vise à prononcer des sons propres à une langue. Chaque langue a sa prononciation. Par contre, l’accent désigne des traits articulatoires qui poussent une personne à prononcer une langue avec la même prononciation de sa langue natale. L’exemple le plus caractéristique de l’accent français concerne la prononciation du mot « the ». En anglais, le mot doit être prononcé avec la langue juste derrière les dents de la mâchoire supérieure. Ce phénomène d’articulation n’existe pas en français. C’est pour cette raison que la plupart d’entre nous prononcent « ze ». Aujourd'hui, les français en font un véritable complexe car ils aimeraient être bilingues.

 

Travailler sa prononciation

Parfois, les personnes cherchent à imiter l’accent anglais ou américain sans y parvenir, occasionnant de ce fait une mauvaise prononciation. Dès lors, il est possible que des problèmes de compréhension s’installent. C’est pour cette raison que les professeurs d’anglais commencent par travailler la prononciation en anglais dès le niveau débutant pour avoir une meilleure maîtrise de la langue. L’accent quant à lui vient de la conversation, c’est un réflexe à prendre. C’est pour cette raison que pour apprendre à parler anglais comme un anglais ou comme un Américain nécessite un travail d’écoute et de nombreux échanges à l’oral. 

 

L’accent français est sexy

Beaucoup de Français n’osent pas s’exprimer en anglais de peur d’être moqués ou incompris. Pourtant, il faut savoir que les Français sont réputés dans le monde entier comme étant les champions de l’amour et du romantisme. Il est donc tout naturel que l’accent français ait une sonorité très sexy pour les étrangers. C’est le moment de décomplexer et d’admettre que nous sommes beaucoup trop exigeants là où nos interlocuteurs étrangers expriment seulement le besoin de nous comprendre. 

 

Comment améliorer sa prononciation et son accent

Aujourd’hui, plus personne n’utilise le langage phonétique pour savoir comment se prononce un mot. Désormais, on utilise plutôt une application sur un smartphone. Néanmoins, le cours particulier ou collectif en présentiel ou bien en ligne reste le meilleur moyen de progresser le plus vite possible. La prononciation se travaille également par l’écoute. C’est pour cette raison que les professeurs d’anglais utilisent beaucoup la vidéo et les enregistrements sonores. Par la suite, lorsque l’on arrive à un niveau intermédiaire, l’oral est davantage porté sur l’accent. C’est ce qui permet de s’exprimer correctement et d’être compris par ses interlocuteurs, quelle que soit la nationalité. De plus, la maîtrise de l’accent anglais ou américain sert dans le milieu professionnel, aussi bien dans le domaine des affaires que dans le tourisme ou le commerce. Dans les grandes écoles, les jurys d’admission exigent des candidats qu’ils aient une parfaite maîtrise de la prononciation et de l’accent anglais.

 

0 Commentaire (s)Réagir