Samedi 31 octobre 2020

Ce soir, le débat vice-présidentiel Harris / Pence

Par Rachel Brunet | Publié le 07/10/2020 à 17:24 | Mis à jour le 08/10/2020 à 10:26
Débat Harris Pence

Ce mercredi 7 octobre, c’est au tour des numéros 2 dans la course à la Maison-Blanche d’entrer en piste. Kamala Harris, colistière de Joe Biden débattra avec Mike Pence, vice-président de Donald Trump. Monsieur Pence est aux commandes, depuis mars, de la cellule de crise de la Maison Blanche chargée de lutter contre la propagation du Covid-19, virus qui a causé la mort de plus de 210,000 Américains faisant des États-Unis le pays le plus endeuillé au monde par le nouveau coronavirus.

C’est bien le Covid-19 qui s’invite dans une campagne présidentielle bouleversée. Donald Trump ainsi que l’ensemble de son équipe de campagne sont tous contaminés au Covid-19, son vice-président Mike Pence et la colistière de Joe Biden, Kamala Harris, débattront mercredi soir pour la première fois de l’histoire dans des conditions hors-normes. Des parois en plexiglas ont été installées pour séparer les deux candidats, et les bureaux où ils prendront place ont été éloignés pour respecter la distanciation physique. Le rendez-vous est donné à Salt Lake City.

 

Harris pence

 

Kamala Harris la démocrate

Ex-procureure habituée des réquisitoires acérés, la sénatrice démocrate Kamala Harris, 55 ans, ne devrait pas manquer d'épingler son rival sur la gestion de la pandémie.

Ma mère me disait souvent : « Kamala, tu seras peut-être la première à accomplir de nombreuses choses. Assure-toi de ne pas être la dernière ». Cette anecdote, que Kamala Harris aime à répéter, pourrait prochainement se réaliser. La sénatrice de 55 ans qui épaule Joe Biden dans sa course à la Maison Blanche deviendrait, si ce dernier est élu, la première femme vice-présidente des Etats-Unis. Depuis les débuts de sa carrière, cette fille d'un immigré jamaïcain et et d'une immigrée indienne en a vu d'autres. Et elle accumule les titres de pionnière : après deux mandats de procureure à San Francisco (2004-2011), elle avait été élue, deux fois, procureure de Californie (2011-2017), devenant alors la première femme, mais aussi la première personne noire, à diriger les services judiciaires de l'Etat le plus peuplé du pays. Depuis janvier 2017, la procureure innove à nouveau en prêtant serment au Sénat à Washington. Elle devient ainsi la seconde sénatrice noire de l'histoire américaine et même la première à ce poste à avoir, par ailleurs, des origines d'Asie du Sud .

Devenu colistière de Biden, cette décision ne laissa pas Donald Trump sans réaction. Interrogé par la radio Fox Sports, avant la révélation du nom de Kamala Harris, sur l'engagement de son rival démocrate à choisir une femme comme colistière, l'actuel hôte de la Maison Blanche a estimé que certains hommes pourraient se sentir offensés.

Mike Pence l’ultra-conservateur

Face à elle, Mike Pence. L'ancien gouverneur de l'Indiana se décrit comme un chrétien, un conservateur et un républicain, dans cet ordre. En tant que gouverneur, il s'est illustré comme un héraut des valeurs prisées par l'électorat ultra-religieux : anti-avortement, anti-mariage pour tous, et hostile à l'installation de réfugiés syriens dans son Etat. Il s’est aussi illustré en signant des lois rendant plus difficile l'avortement dans l'Indiana. Et il avait été très critiqué pour avoir défendu en 2015 une loi sur la "liberté religieuse", vue par ses détracteurs comme une façon de discriminer la communauté LGBT. Des positions ayant pu aider Donald Trump en 2016 auprès des conservateurs traditionnels et notamment les évangéliques, au départ réticents face à la personnalité incontrôlable du magnat de l’immobilier.

Le débat devrait être moins chaotique que le premier débat Biden / Trump mais pas moins incisif.

Nous vous recommandons

Rachel Brunet

Rachel Brunet

Après être passée par la presse économique et la presse spécialisée, Rachel Brunet est la directrice et la rédactrice en chef de l’édition New York du Petit Journal.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.