Lundi 25 mars 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

BZH New York, une belle aventure humaine (et Bretonne)

Par Rachel Scharly | Publié le 31/01/2019 à 17:37 | Mis à jour le 31/01/2019 à 19:48
Photo : Drapeaux Breton et Américain
BZH New York

Olivier Balavoine est né et a grandi en Bretagne. Expatrié après ses études aux quatre coins du monde, il a sa région dans le cœur et dans l’âme. Un peu comme tous les Bretons qui ont quitté leur « pays » et qui y reviennent religieusement pour leurs vacances. Quand il débarque à New York, après un passage en Asie, en Afrique et au Mexique, il rencontre tout de suite d’autres expatriés qui viennent de la même région. Le QG de cette joyeuse communauté devient très vite le « Tout Va Bien » tenu par un autre Breton. C’est dans ce restaurant, qui est devenu une institution, que l’idée de BZH New York est née. On doit la paternité de cette association à Olivier Balavoine et son comparse Eric Thoby.

 

Très vite, ils sont rejoints par d’autres Bretons, dont Laurent Corbel et Alan Jezequel. Pas de guerre d’égo au BZH New York, le seul leitmotiv est de rassembler la communauté et de la faire avancer, autour de valeurs communes. D’ailleurs, le premier président est presque tiré au sort, et c’est sur Laurent Corbel que ça tombe.

 

Quelques jours après la création de l’association, en 2006, c’est la Saint Patrick, une véritable aubaine pour nos amis Bretons qui prennent part à la célébration celte et à son traditionnel défilé. Puis s’en suivra un enchaînement de rencontres, de fêtes et d’évènements. Depuis, les Bretons se regroupent régulièrement autour de leur fameux Garden Pâté Henaff de septembre, de soirées belote ou crêpes, d’apéros, de repas de Noël, de leur stand pour Bastille Day... 

 

Mais que serait la Bretagne sans la musique ? BZH New York a réussi son pari de ramener le concert des Vieilles Charrues directement à Central Park. De même, l’association reçoit régulièrement des chanteurs et musiciens Bretons. On se souvient encore du passage à New York de Nolwenn Leroy.  Yann Tiersen se produira, de son côté, le 28 mai prochain au Beacon Theatre.

 

On dit des Bretons qu’ils ont le pied marin. Et il n’y a finalement qu’un océan qui sépare New York de la Bretagne. C’est tout naturellement que le BZH New York a co-organisé l’arrivée de la Transat 2016, à Brooklyn. C’est tout aussi naturellement que BZH New York est allé accueillir l’Hermione, en vedette, avant que la frégate n’arrive au port de New York. Olivier Balavoine, Alan Jezequel, Eric Thoby, Laurent Corbeil et Laurent Apollon étaient du voyage.

 

Olivier Balavoine l’affirme « d’après les chiffres du Consulat, il y a 9000 bretons dans la circonscription de New York ». Le Consulat est d’ailleurs dirigé par une Bretonne, Anne-Claire Legendre, première femme à occuper le poste de Consule générale à New York.

 

Les entrepreneurs Bretons sont nombreux dans la ville et, certains restaurants et autres cafés sont des incontournables. Le Tout Va Bien, Le Baratin, le Café Triskell, Le soleil ou encore Madame Poupon font partis de la très longue liste. C’est d’ailleurs chez Madame Poupon que les Bretons se retrouveront ce vendredi 1er Février pour célébrer la Chandeleur. Oui, Le Breton a toujours un coup (ou un jour) d’avance ! 

 

Mais BZH New York ne se résume pas qu’à des évènements festifs. C’est aussi du business, du network et de l’engagement. C’est donc tout naturellement qu’a été lancé en 2018 le Breizh Civic Lab dont l’ambition est de donner des clés de réflexion pour l’avenir de la Bretagne. BZH Network a, de son côté, été porté par les réseaux sociaux et a permis de consolider la conscience collective bretonne à l’échelle planétaire, en utilisant les nouveaux outils du Web. New York en est son meilleur exemple.

 

On l’aura compris, les bretons sont partout et s’investissent afin de développer leur communauté et de réfléchir, même à 6000 kilomètres, à l’avenir de leur « terre patrie ». Breton d’origine ou amoureux de la Bretagne, les portes de BZH New York sont ouvertes à tous, pour peu que l’on en partage les valeurs.

Finalement les Bretons de New York ont de la chance, ils peuvent marcher dans les pas d’un autre Breton célèbre de New York, Jack Kerouac !

 

Pour en savoir plus sur BZH New York :

http://bzh-ny.org

 

Pour célébrer la chandeleur avec les Bretons chez Madame Poupon :

http://bzh-ny.org/events/chandeleur2019/

 

 

Rachel Scharly

Rachel Scharly

Expatriée à New York depuis 2012, Rachel Scharly est la Rédactrice en chef de l’édition New York du Petit Journal
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Mois de la Femme

Mois de la Femme : à la rencontre d’Ingrid Jean-Baptiste

Nous continuons notre « Mois de la Femme » avec le portrait de la magnifique Ingrid Jean-Baptiste. Elle est la fondatrice du Chelsea Film Festival dont la 7ème édition se tiendra en octobre prochain.