Lundi 18 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Conférence autour de l’expo « 26 X Bauhaus » à Munich

Par Lepetitjournal Munich | Publié le 10/07/2019 à 15:10 | Mis à jour le 12/07/2019 à 15:02
Photo : © Pixabay
lampe design 26 X Bauhaus Munich Gropius

Dans le cadre de l’exposition itinérante « 26 X Bauhaus » qui se tient actuellement à Munich jusqu’au 24 juillet, une conférence sera donnée le 11 juillet à 19 h sur ce mouvement qui fête ses 100 ans en 2019.
 

Le Bauhaus, la France et la création contemporaine

Courant artistique né en 1919 à Weimar en Allemagne, le Bauhaus fête ses 100 ans. De « Bau » qui signifie bâtiment, construction et « Haus », maison, le Bauhaus s’exprime dans le design, la mode, la peinture, la danse, le théâtre, la photographie… Il utilise des matériaux comme l’acier et le verre et prône un mode de pensée autonome et constructif.

L’exposition itinérante « 26 X Bauhaus » présentée dans plusieurs Instituts français d’Allemagne tout au long de l’année 2019, se pose à Munich jusqu’au 24 juillet.

Une quinzaine d’artistes contemporains présentent le Bauhaus à travers leurs créations imaginées à partir des 26 lettres de l’alphabet qui permettent de donner un éclairage contemporain au mouvement d’après-guerre mais aussi de mettre en lumière les liens avec la France.

Les œuvres s’articulent ainsi autour de 26 lettres, soit 26 notions liées à l’école de Walter Gropius (Fondateur de l’école du Bauhaus) de la lettre A comme Abstraction, B comme Bau, C comme Couleur ou encore Z comme Zeitgeist que les jeunes artistes se sont réappropriées.
 

Un projet franco-allemand

Véritable fruit d’un travail collaboratif entre Français et Allemands, « 26 X Bauhaus » dont les commissaires d’exposition sont Marjolaine Lévy et Thibault de Ruyter, s’inscrit dans le cadre du projet franco-allemand « Jeunes Commissaires » initié par l’Institut français et le Bureau des arts plastiques et mis en œuvre par l’Office franco-allemand pour la jeunesse et le Ministère de la Culture.

Ainsi ont participé les artistes contemporains suivants : Michel Aubry (Paris), Karina Bisch (Paris), Barbara Breitenfellner (Berlin), Cécile Dupaquier (Berlin), Stéphane Dupont (Paris), Jakob Hinrichs (Berlin), Rainier Lericolais (Paris), Mϊrka Lugosi (Clamart), Matthieu Martin (Berlin), Mathieu Mercier (Paris), Présence Panchounette (Bordeaux), Evariste Richer (Paris), Bojan Šarčević (Paris/Bâle), Yann Sérandour (Rennes), Heidi Specker (Berlin), Katrin Ströbel (Marseille), Emmanuel van der Meulen (Paris) et Elsa Werth (Paris). 

 

26 X BAUHAUS

100 ans de Bauhaus: le Bauhaus dans le contexte français. Vernissage et conférence : Jeudi 11 Juillet à 19h (Entrée libre). Inscription souhaitée sur le lien suivant.

Institut français Munich, Kaulbachstr. 13, 80539 Munich
Expo, entrée libre jusqu'au 24 juillet 2019. Pendant les horaires d'ouverture de l'Institut français (Lundi-Vendredi, 9h30-18h30).
Pour en savoir plus sur le Bauhaus, nous vous invitons à relire l’article « ARTS - Le Bauhaus n’a pas pris une ride ».


VK

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Heidelberg Mannheim Appercu
MICRO-TROTTOIR

L’Allemagne va sanctionner le « Upskirting ». Elles témoignent

La curiosité est un vilain défaut comme le dit l’adage, surtout si c’est pour regarder sous les jupes des filles. L’Allemagne a décidé de sanctionner dorénavant les amateurs de clichés impudiques.

Communauté Munich

Heidelberg Mannheim Appercu
MICRO-TROTTOIR

L’Allemagne va sanctionner le « Upskirting ». Elles témoignent

La curiosité est un vilain défaut comme le dit l’adage, surtout si c’est pour regarder sous les jupes des filles. L’Allemagne a décidé de sanctionner dorénavant les amateurs de clichés impudiques.

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles