Mercredi 17 octobre 2018
Francfort
Francfort
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ARTS - Le Bauhaus n’a pas pris une ride

Par Lepetitjournal Francfort | Publié le 24/09/2018 à 00:52 | Mis à jour le 24/09/2018 à 10:22
Photo : (Photos © Pixabay)
ARTS - Le Bauhaus n’a pas pris une ride

En 2019, le Bauhaus aura 100 ans. Courant artistique originaire de Weimar, généralement associé à l’architecture, le Bauhaus est en réalité plus large, regroupant l’art sous toutes ses formes : peinture, danse, théâtre, photographie, design… 100 ans après sa création par Walter Gropius, c’est toute l’Allemagne qui célèbre ce mouvement qui a marqué l’Allemagne puis le monde entier. Qu’en reste-t-il ?

 

Qu’est ce que le Bauhaus ?

Le Bauhaus, littéralement « maison de la construction », ou encore « art de construire » veut réconcilier l’artisanat industriel et l’art pour créer du design. C’est en 1919, à Weimar en Allemagne, que commence l’histoire du Bauhaus. Walter Gropius décide d’y fonder le Bauhaus, bâtiment destiné à recevoir une école d’art. De nombreuses disciplines y sont représentées, et le Bauhaus désigne ainsi un mouvement artistique comprenant métallurgie, danse, peinture, cinéma… Une réelle créativité émanera des élèves de l’école qui étudient pour créer de nouveaux objets. Le Bauhaus est précurseur du design contemporain.

 

« Le but de toute activité plastique est la construction »

Cette citation, extraite du Manifeste du Bauhaus montre l’importance que Gropius a accordé à la construction de l’école d’arts. Le Bauhaus est construit en un temps record grâce au travail à la chaîne (fordisme) importé des USA, et Gropius s’inspire de ce pays pour en dessiner les plans. L’architecture prime, que ça soit à l’intérieur ou à l’extérieur du bâtiment. L’aspect industriel est omniprésent, et l’architecture laisse apparaitre tous les matériaux utilisés pour la construction du bâtiment. La transparence est partout, on peut voir et être vu dans tout le bâtiment, ce qui laisse peu de place au privé. En effet, Gropius a pensé son école comme un espace de partage et de rencontre où le collectif prime.

Très rapidement, le Bauhaus devient l’œuvre architecturale européenne la plus filmée et la plus commentée.


Une histoire mouvementée

L’histoire du Bauhaus n’est cependant pas linéaire. La victoire de l’extrême droite dans la région de Weimar contraint Gropius à faire construire une nouvelle école à Dessau, où les socio-démocrates acceptent de débloquer des fonds. Gros centre industriel, la ville de Dessau n’est pas choisie au hasard car elle permet la rencontre entre l’avant garde esthétique et la grande industrie. Gropius peut imaginer la forme qu’il souhaite. Original et asymétrique, le bâtiment est inauguré en 1925.

Mais avec l’arrivée d’Hitler au pouvoir en 1933, le Bauhaus doit encore déménager à Berlin. Les nazis investissent les lieux et les transforment en école de jeunes filles, et plusieurs façades seront détruites. Plus tard, le découpage de l’Allemagne placera Dessau à l’est, mais le bâtiment n’y sera toujours pas bien accueilli, les bolcheviks l’associant à « une destruction de l’architecture ». Ce n’est qu’à partir de 1976 que l’opinion publique va peu à peu changer et que le Bauhaus sera restauré. Devenu mi-école mi-musée, il est aujourd’hui placé au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. 

 

L’anniversaire d’un courant encore en vogue

L’utilisation du Bauhaus se retrouve encore aujourd’hui dans la mode. En effet, la collection Automne/Hiver présentée par Rock Owens en 2017/2018 est un hommage au Bauhaus. De plus, la mise en scène du défilé rappelait clairement le théâtre du Bauhaus de l’époque. Un autre exemple récent de l’utilisation du Bauhaus est la chaîne de mode et d’accessoires Üterque. Dans leur store, on retrouve des décorations transformées avec des matières préfabriquées, référence au style industriel du Bauhaus.

Pour son centenaire, redécouvrez le Bauhaus ! La campagne « Die Welt sieht Bauhaus » (Le Bauhaus dans le monde) vous invite à partager vos clichés et souvenirs autour du Bauhaus grâce au #bauhaus100. De grandes expositions, programmes, activités et projets sont également prévus dans toute l’Allemagne sur les thèmes de l’architecture, de l’urbanisme, de la danse ou encore de la photographie…

 

Quelques exemples d’événements à venir

A Stuttgart :

12/10/2018 - Exposé du Dr. Katrin Schwarz sur le bâtiment de l’Unesco à Paris.

19/10/2018 – Visite guidée à travers les constructions de Le Corbusier.

A Francfort :

21/10/2018 - Visite guidée « Siedlung Höhenblick ».

Retrouvez toutes les informations et le calendrier du centenaire du Bauhaus sur leur site. https://www.bauhaus100.de/de/bauhaus-100/anlass/

 

Agathe Bossard (www.lepetitjournal.com/francfort), lundi 24 septembre 2018

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter

Suivez-nous sur facebook

Suivez-nous sur twitter

lepetitjournal.com Francfort

Lepetitjournal Francfort

Les dernières actus de la région, des portraits de francophones, des interviews exclusives et idées de sorties c'est sur www.lepetitjournal.com/francfort !
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

SOCIÉTÉ

ALLEMAGNE- Des étudiants sans toit en début d'année universitaire

Alors que le premier semestre universitaire vient de commencer, de nombreux étudiants se demandent encore où ils vont pouvoir dormir. A Francfort, un campement de fortune provisoire a même vu le jour.