Vendredi 21 septembre 2018
Montreal
Montreal
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SONDAGE LEPETITJOURNAL.COM/BVA - François Fillon en tête des intentions de vote en Amérique du nord

Par | Publié le 02/04/2017 à 22:51 | Mis à jour le 04/04/2017 à 15:11

 

A trois semaines du 1er tour de l'élection présidentielle, quels candidats remportent l'adhésion des Français de l'étranger, qui représentent aujourd'hui 2% du corps électoral français (soit 1,3 million de Français) ? Lepetitjournal.com, premier média chez les Français expatriés, s'est interrogé sur leurs intentions de vote et nous livre les résultats de son étude menée avec le concours de l'institut BVA.

Emmanuel Macron (36%) et François Fillon (31%) arrivent en tête devant Benoît Hamon (13%) et Marine Le Pen (9%). Voir les résultats globaux à l'étranger ici : SONDAGE LEPETITJOURNAL.COM / BVA ? Macron en tête chez les Français de l'étranger

Des disparités selon les circonscriptions

En Europe, pour la circonscription Espagne, Portugal, Monaco, Andorre, le trio de tête reste le même : Emmanuel Macron (33,5%) devance François Fillon (29%) et Benoît Hamon (15,5%). En revanche en Asie et Océanie, Marine Le Pen se place en 3ème position avec 16% des intentions de vote contre 8% pour Benoît Hamon. Enfin, dans la circonscription Etats-Unis et Canada (enquête réalisée en partenariat avec Frenchmorning.com), François Fillon arrive en tête avec 36,5% des suffrages, suivi d'Emmanuel Macron (34,5%) et de Marine Le Pen, là aussi en 3ème position avec 12% des voix.

 

Les expatriés français se distinguent par leur vote

Représentant 2% du corps électoral sur les listes consulaires, les Français de l'étranger représentent un électorat conséquent, dont le vote peut influer sur les résultats finaux. Comme le souligne Hervé Heyraud : ?Il y a aujourd'hui autant d'électeurs français à l'étranger... qu'à Paris ! Avec 1,3 million d'inscrits, nos compatriotes hors de France vont peser d'un poids conséquent sur cette présidentielle. Les candidats ne peuvent l'ignorer surtout dans un contexte aussi incertain. Alors que la population française à l'étranger ne cesse de grandir (5% par an), ce terrain de jeu électoral devient crucial d'autant que sa spécificité s'impose. 82% des expatriés continuent de suivre attentivement la politique française, mais 58% estiment avoir changé de regard sur ses acteurs?

Au regard des scores des précédentes élections présidentielles, les expatriés français semblaient jusqu'à présent davantage séduits par la droite traditionnelle que le reste de l'électorat français. Rappelons qu'en 2012, au 1er tour, Nicolas Sarkozy avait recueilli 38% des voix, soit 11 points de plus que l'ensemble de la France. Au 2nd tour, il devançait François Hollande avec 53% des suffrages en sa faveur, alors que François Hollande était élu président de la République avec 52% des voix. Les Français de l'étranger semblent également beaucoup moins adhérer aux idées du Front National : en 2012, Marine Le Pen recueillait 6% des voix des expatriés français (18% au niveau national). 
(www.lepetitjournal.com/montreal) lundi 3 avril 2017

Méthodologie : étude par internet réalisée par l'institut BVA du 3 au 11 mars 2017 auprès d'un échantillon de 2213 personnes déclarant être inscrites sur les listes électorales, issues d'un échantillon représentatif de 2333 Français âgés de 18 ans et plus, vivant à l'étranger. La représentativité de l'échantillon a été assurée grâce à la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, CSP de l'interviewé et zone de résidence. Les intentions de vote reposent sur la base des personnes inscrites sur les listes électorales, certaines d'aller voter et ayant exprimé une intention de vote, soit 1709 individus.

0 Commentaire (s)Réagir