TEST: 4796

À Miami, la Maison de la France et de l’Europe ouvrira ses portes fin avril

Par Rachel Brunet | Publié le 31/03/2022 à 13:42 | Mis à jour le 05/05/2022 à 22:14
Photo : La Maison de la France et de l’Europe à Miami
Maison de la France et de l’Europe Miami

C’est sans doute le scoop du printemps à Miami au sein de la communauté francophone et européenne : trois Français bien connus tant en Floride qu’aux États-Unis, Paul Bensabat, Sandrine Mehrez Kukurudz et Rod Kukurudz, portent un projet d’envergure qui ouvre ses portes fin avril : La Maison de la France et de l’Europe. Notre édition est partie à rencontre des fondateurs de ce lieu d’exception.

 

Maison de la France et de l’Europe

 

Rachel Brunet pour le Petit Journal Miami : Qu’est-ce qui vous a donné envie de créer le Maison de le France et de l’Europe ? Est-ce la suite logique aux opérations de promotion de la France faites dans le passé ?

Paul Bensabat : J’ai depuis plus de 30 ans à cœur de promouvoir les entreprises françaises aux États-Unis, c’est d’ailleurs le sens de ma mission comme président Amérique du Nord des Conseillers du Commerce extérieur de la France (« CCE »). C’est avec cette même logique que nous avons monté avec les CCE et le talent crucial de Sandrine et Rod les plus importants événements de promotion de l’excellence française aux États-Unis ces 15 dernières années.

Le challenge n’a pas été simple : Il nous fallait trouver un lieu d’exception qui soit un immeuble indépendant, élégant et avec du charme. Cela a pris du temps mais nous l’avons finalement trouvé. La Maison de la France et de l’Europe est un espace unique de 600m2 avec en plus sa sublime terrasse de 200 m2, au cœur de la ville. Elle est tout simplement magnifique et digne de ce qu’elle va représenter !

 

Rod Kukurudz : En fait cette promotion du savoir-faire français - et au-delà européen - est dans notre ADN depuis plus de 15 ans, au-delà même des grands évènements tels que Best of France où nous avons réuni 180 exposants français à Times Square sur 5 blocks en présence de 500 000 personnes en un week end, ou les 70 ans de D-Day où nous avons couvert la Statue de la Liberté d’ un million de pétales de roses par 3 hélicoptères.

En effet, nous avons conçu des opérations expérientielles récurrentes avec cette volonté de mettre en avant tout ce que le tissu économique français et européen a à offrir aux américains : des Nuits du Champagne à France Pavillon Art & Design en passant par les semaines B2B thématiques comme la mode, le design ou le savoir-faire. Cette maison est unique et c’est une première dans le monde !

 

Sandrine Mehrez Kukurudz : Et puis avouons que nous en avions tous les trois très envie ! C’est la suite logique de tout ce travail que nous avons fait avec le cœur et les tripes toutes ces années ! Donner un cadre — et quel cadre — à cette mission, c’est l’aboutissement de toute cette passion qui nous porte depuis si longtemps. Mais l’aventure ne fait que commencer même si le projet a été muri pendant plus d’un an avant de voir le jour pour correspondre aux attentes des entreprises, des régions, des institutions et autres partenaires divers. Nous nous levons chaque matin avec l’envie et c’est à mon sens essentiel pour réaliser tous ensemble de formidables opérations.

 

Paul Bensabat

Paul Bensabat

 

Que va accueillir la Maison de la France et de l’Europe ? Quelle est sa mission ?

PB : Notre objectif est de pouvoir offrir dans un lieu magnifique des solutions clés en mains aux acteurs de l’international Français et Européens pour leur développement aux États-Unis.

Cela veut donc dire de pouvoir offrir aux grandes entreprises, aux PME, aux start-ups, aux régions, aux institutions et organismes de tourisme, des opérations complètes, individuelles ou de groupe, pour promouvoir leur excellence, leur savoir-faire, et leur attractivité.  Cela peut aller d’un simple lancement de produit, à une semaine régionale, en passant par des mini-salons mode, design, tech etc…   Le tout en pouvant également rassembler pour être plus fort, les acteurs institutionnels et privés. Bref, notre flexibilité, notre expérience et ce lieu magique nous permet d’envisager toutes sortes d’opérations…. « The sky is the limit » !

La Maison est celle de la France et de l’Europe, en cohésion parfaite avant la volonté du gouvernement de placer la France au cœur de l’Europe et qui intervient au moment même où la France préside l’Europe.  

RK : Situé au cœur de Miami sur l'avenue centrale (US1 / Biscayne Blvd), ce magnifique espace indépendant va accueillir un showroom permanent de marques et entreprises sélectionnées, des espaces de travail, d'échanges et de rencontres avec les différents acteurs des marchés floridiens, nord et sud-américains.

L’espace se veut fédérateur en favorisant les échanges commerciaux, culturels et institutionnels. Il est soutenu par les institutions françaises et dès son lancement par le consul de France à Miami, Vincent Floréani.

SMK : Je me réjouis aussi de la place donnée à la culture. Le réseau d’auteurs francophones que j’anime depuis deux ans – Rencontre des Auteurs Francophones – s’installera au premier étage de la maison. Au-delà des livres, nous ferons vivre la culture tout au long de l’année, notamment avec la mise en avant des musées et lieux culturels français et européens. Nous disposerons aussi d’un studio TV digital permanent pour étendre la promotion des entreprises et institutions accueillies à la Maison de la France et de l’Europe.

 

Pourquoi avoir choisi la ville de Miami ?

RK : Miami connait un essor économique sans précédent, que tous les experts s'accordent à considérer comme durable, avec près de deux cent mille nouveaux arrivants depuis 2020, mais également des centaines d'entreprises de haute visibilité, sans parler du nombre croissant de start-ups et entreprises de la Tech qui choisissent désormais Miami considérée par beaucoup comme la future Silicon Valley. Il faut également garder à l'esprit que Miami est au carrefour des Amériques, et que pour nombre d'entreprises, s'implanter à Miami permet de rayonner sur les deux marchés de manière plus efficace.

 

Sandrine et Rod Kukurudz

Sandrine Mehrez Kukurudz & Rod Kukurudz

 

Quel est le public attendu ?

PB : Ce sont les cibles qui intéressent les entreprises françaises et européennes : le tissu économique américain, les acheteurs B2B, les institutions locales et au-delà, le grand public américain. Bien sûr, cette maison est celle de la France et de l’Europe et accueillera donc à bras ouverts les communautés européennes locales et au-delà, francophones.

 

Qui est à la tête de la Maison de la France et de l’Europe ?

SMK : Un trio de passionnés ! L’équipe qui a conçu et produit les plus importants et impactants événements français aux États-Unis ces 15 dernières années. Ce n’est pas moi qui le dis mais les différents acteurs français et américains comme la presse qui a largement relayé chacune des opérations géantes que nous avons montées. Il est vrai que nous sommes fiers d’avoir réussi tant de paris en rassemblant les acteurs locaux et de France pour promouvoir notre beau pays et notre beau continent de ce côté-ci de l’Atlantique. C’est formidable de promouvoir la France aux États-Unis ! Le bonheur de nos amis américains de découvrir notre savoir-faire inimitable et notre excellence est une récompense à lui seul, de tout ce travail accompli depuis des années ! Et on ne s’en lasse pas.

 

Avez-vous déjà un calendrier des futurs événements que la Maison de la France et de l’Europe va accueillir ?

PB : Il est en cours d’élaboration avec des rendez-vous dédiés à chaque partenaire mais aussi avec un programme d’opérations thématiques multimarques. À suivre donc !

Bien évidemment les entreprises et institutions peuvent nous contacter dès à présent pour que nous puissions monter pour elles toutes opérations qu’elles souhaiteraient monter, et qu’elles puissent bénéficier non seulement de notre importante expérience sur ce marché — plus de 40 ans — mais en plus de cette Maison formidable qui ne peut que les aider à réaliser plus rapidement et de façon plus sure, leur rêve américain !

 

 

Contacts des fondateurs de la Maison de la France et de l’Europe :

PAUL BENSABAT pbensabat@mdfe.org

SANDRINE MEHREZ-KUKURUDZ skukurudz@mdfe.org

ROD KUKURUDZ rkukurudz@mdfe.org

Rachel Brunet

Rachel Brunet

Après être passée par la presse économique et la presse spécialisée, Rachel Brunet est la directrice et la rédactrice en chef des éditions New York et Miami du Petit Journal.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Miami !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale