Forte tempête de pluie et de grêle causant des dégâts à Mexico

Par Marion Salamon | Publié le 13/06/2022 à 11:37 | Mis à jour le 13/06/2022 à 15:35
Tempete pluie grele Mexique-compressed

Ce dimanche 12 juin après-midi, plusieurs parties de la ville de Mexico et de l'État de Mexico ont été touchées par de fortes pluies, accompagnées de grêle, notamment dans le sud et l'est de la capitale.

Les municipalités qui ont signalé le plus de problèmes sont Benito Juárez, Álvaro Obregón et Iztapalapa. Des avenues comme Insurgentes, Revolución, Rio Mixcoac et Alta Tensión ont été touchées. Ainsi que la partie orientale de la vallée du Mexique.

Les précipitations les plus importantes ont été enregistrées dans les quartiers ouest et central de la ville. À Iztapalapa, on a signalé des précipitations cumulées de 21 mm.

Alerte jaune activée dans 10 districts de l'Etat de Mexico

Le Secrétariat pour la gestion intégrale des risques et la protection civile a activé une alerte jaune (danger modéré) pour la pluie et la grêle dans 10 des 16 municipalités de la capitale mexicaine : Iztapalapa, Coyoacán, Tláhuac, Tlalpan, Xochimilco, Magdalena Contreras, Benito Juárez, Álvaro Obregón, Miguel Hidalgo et Cuajimalpa.

De nombreux dégâts sont à déplorer

Les autorités de la protection civile ont confirmé la chute de plusieurs arbres, des embouteillages prolongés, l'engorgement et les inondations dans certaines parties de la capitale et des dommages à certains commerces.

Des embouteillages pouvant durer jusqu'à deux heures ont affectés des voies de circulation importantes, comme le premier étage du Periferico, l'une des principales artères de la ville.

Dans la zone de Mixcoac, une partie du toit en tôle du supermarché Soriana situé entre les avenues Revolucion et Patriotismo s'est affaissée, couvrant une surface d'environ 20 sur 35 mètres carrés. Il a également fait s'écrouler l'auvent d'un stand de préparation de nourriture.

A Colorines et Centeno, Colonia del Valle Sur, la structure métallique de 10 mètres sur 25 d’un autre toit s'est effondrée.

Dans l'Alcaldía Álvaro Obregón, un toit en fibre de verre a été détruit à l'intérieur d'un bâtiment situé à l'angle de Tiziano et Juan Cousin, dans la colonie Alfonso XIII.

L'auvent d'un stand d'alimentation situé sur le Ferrocarril de Cuernavaca et Allori, dans la colonie Santa María Nonoalco, à Álvaro Obregón, s'est écroulé.

À Calzada de Tlalpan et Avenida San Fernando, colonia Belisario Domínguez, on a signalé la chute d'un arbre de 20 mètres de haut et de 1,20 mètre de diamètre. Dans sa chute, il a endommagé un véhicule privé et le câblage de la Commission fédérale d'électricité (CFE), ainsi que des poteaux d'éclairage public et des feux de signalisation.

Malgré les divers dégâts matériels, les autorités de protection civile ne signalent aucun blessé ni personne disparue jusqu'à présent.

Cette tempête de grêle historique a peint en blanc les cours, les maisons et les rues de CDMX, la capitale du Mexique.

Quand la saison des pluies commence-t-elle au Mexique ?

Selon les prévisions du service météorologique national, la saison des pluies au Mexique a débuté le 15 mai, mais l'intensité des pluies devrait augmenter en juin.

Pourquoi la grêle se produit-elle ?

La grêle est générée par la formation d'un nuage d'orage, appelé cumulonimbus, qui présente des courants ascendants et descendants chauds qui déversent de la pluie. Lorsqu'elle atteint une hauteur de plus de cinq kilomètres, de la grêle se forme et tombe lorsque les courants ascendants ne peuvent la retenir en raison du poids qu'elle atteint.

marion salamon

Marion Salamon

Responsable de l’Edition lepetitjournal.com Mexico. Je partage et accompagne la communauté française avec mes découvertes mexicaines. Originaire de Montauban, et après une année en Nouvelle Zélande, je me suis installée à Mexico. mexico@lepetitjournal.com
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Mexico !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale