Mercredi 16 octobre 2019
Melbourne
Melbourne
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Peut-on interpréter l'art aborigène?

Par Rim Böhle | Publié le 05/07/2019 à 09:15 | Mis à jour le 09/07/2019 à 03:05
aborigene art autochtone

L’art aborigène existe depuis plus de 60.000 ans. Ne possédant pas de systeme d’écriture, le dessin est un art crucial pour transmettre de génération en génération les histoires des clans, les croyances et traditions. Seul.e devant une toile, est-il dès lors possible de lire, comprendre cet art?

Seul l’artiste peut partager l’interprétation de son œuvre

Le dessin aborigène ne peut se comprendre comme un système de symboles. Au contraire des hyéroglyphes par exemple, tel sympbole combiné à tel autre forme aura une signification complètement diférente d’une peinture à l’autre. Le seul moyen de comprendre l’histoire racontée dans une peinture est de parler à son artiste. Ce dernier créé son art sur trois niveaux de lecture: une lecture destinée aux enfants, une seconde dédiée aux adultes et un troisiéme niveau dit spirituel.

L'origine des points dans l'art aborigène

Les historiens de l’art pensent que les points sont apparus dans les créations aborigènes, dans un souci de protéger leurs histoires des premiers colons australiens. Cette technique est principalement utilisée par les tribus dans l’Australie de l'ouest, comme Pintupi. Seuls les artistes de certaines tribus sont autorisé.e.s a utiliser cette technique. Chaque groupe possède une approche particulière permettant de déveloper leur propre signature artistique.

Signification du symbole U

En Australie, les enfants apprennent à l'école les rudiments de l’art aborigène et notamment l’origine du symbole U. Ce dernier représenterait un humain, probablement du à la forme laissé dans le sable après que quelqu’un se soit assis.

L'art aborigène par les aborigènes

Aujourd’hui, il existe une large gamme d’offres pour apprendre les techniques de l’art aborigène. Aussi précis et talentueux que vous soyez, votre production ne sera cependant jamais labelisée art aborigène. Seule une personne aborigène peut être reconnue pour son art.

 

Rim Bohle

Rim Böhle

Responsable de l’édition Melbourne. Expérience de 10 ans comme analyste politique pour des agences gouvernementales. Passionnée de photographie, avide fureteuse de bons plans. Toujours prête pour débattre autour d’un bon café!
0 Commentaire (s)Réagir

Australie

JUSTICE

Monsanto : une deuxième plainte déposée en Australie

Une deuxième plainte contre le géant agricole Monsanto vient d'être enregistré en Australie. le plaignant lie son cancer au le glyphosate, la molécule presente dans les produits desherbants utilisés.

Sur le même sujet