Samedi 6 juin 2020
Melbourne
Melbourne
  Ne manquez plus les
dernieres nouvelles
S'abonner

Monsanto : une deuxième plainte déposée en Australie

Par Rim Bohle | Publié le 15/10/2019 à 23:30 | Mis à jour le 18/10/2019 à 10:10
agriculteur monsanto plainte

Une deuxième plainte contre le géant agricole Monsanto vient d'être enregistrée en Australie. Représentés par le même avocat, les deux plaigants arguent que leur cancer est la conséquence d'une utilisation professionnelle de produits vendus par la compagnie et contenant du glyphosate.

Deuxième plainte en Australie contre Monsanto

Ross Wild, 67 ans, est le deuxième agriculteur à porter plainte en Australie contre le géant de produits agricoles Mosanto. Diagnostiqué l'année dernière d'un cancer du lymphome non-hodgkinien, il lie sa maladie au glyphosate, présent dans les produits Roundup, utilisés frequemment sur son exploitation.

Medecins de la partie civile lient glyphosate et cancer des plaignants

Le premier plaignant australien contre Monsanto est Michael Ogliarolo, un paysagiste de 54 ans vivant à Melbourne. M. Wild et M. Ogliarolo sont tous deux representés par Maitre Tony Carbone, basé à Melbourne. Ce dernier déclare : "Des médecins indépendants ont examiné mes deux clients et disent que leur exposition aux produits Roundup a causé ou est en conflit avec leur lymphome non-hogkinien".

Monsanto : 'Sympathie' pour les malades, lien non-prouvé avec le glyphosate

Le bureau australien de la compagnie Bayer, maintenant propriétaire de Mosanto, répond dans un communiqué : "Nous avons pris connaissance d’articles de presse faisant état d’une seconde plainte contre le glyphosate mais nous n’avons rien reçu pour le moment." La compagnie continue : "Nous avons une grande sympathie pour tout individu souffrant du cancer mais au cours des 40 dernières années, de nombreuses études scientifiques sur le glyphosate confirment que ce dernier ne crée pas de lymphome non-hogkinien".

Procès similaire gagné par un agriculteur en Californie

Les deux plaintes font écho à un recent procès gagné en Californie contre Monsanto. La compagnie a payé un dédommagement de 112 millions de dollars après que le juge ait reconnu un lien entre le glyphosate and le lymphome non-hogkinien dont souffre le plaignant.

 

Rim Bohle

Rim Bohle

Directrice de l’édition Melbourne. Passionnée de photographie, avide fureteuse de bons plans. Toujours prête pour débattre autour d’un bon café! rim.bohle@lepetitjournal.com
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

New York Appercu
Black lives Matter

#blacklivesmatter : les New-Yorkais protestent pacifiquement

Les protestations contre les violences policières et le racisme ont continué cette semaine aux États-Unis après le meurtre de George Floyd commis par un officier de police.