La Compagnie Carabosse transformera les jardins royaux botaniques

Par Matilda Marseillaise | Publié le 10/10/2018 à 06:03 | Mis à jour le 18/02/2021 à 14:47
Photo : Kristopher Roller, Unsplash
Melbourne Festival Compagnie Carabosse feu France Australie

Jusqu’au 21 octobre, profitez de l’édition 2018 du Melbourne Festival. Au travers de 4 soirées, la Compagnie Carabosse, venue de France, enflammera les jardins botaniques royaux de Melbourne de façon inédite. La blogueuse Matilda Marseillaise a interviewé la Compagnie Carabosse.

 
Matilda Marseillaise : Parlez-nous du spectacle "Fire Gardens" (Installation de Feu).

Compagnie Carabosse : La Compagnie Carabosse a été créée il y a plus de 20 ans et travaille la flamme depuis cette époque. Nous sommes la seule Compagnie a proposé des parcours enflammés dans l’espace public et permettre une telle proximité, en toute sécurité, avec les flammes.

Une Installation de Feu est un projet unique, spécialement conçue pour un lieu afin de le magnifier et le donner à voir sous un jour nouveau. Lui donner une couleur particulière, celle de la flamme… Celle de Carabosse…

Nous travaillons sur le projet de Melbourne depuis 2016 avec l’équipe du festival et nous sommes réellement tombés sous le charme des jardins botaniques royaux. Quand nous l’avons visité l’année dernière, nous avons immédiatement su que c’était l’endroit parfait pour mener à bien ce projet. D’autant plus, quand l’histoire entre jeu car il y a très longtemps, le jardin était le lieu de rassemblement de 5 tribus qui se retrouvaient autour du feu.
 


Combien de fois La Compagnie Carabosse est-elle venue en Australie?

La Compagnie Carabosse a tissé des liens très étroits avec l’Australie. Nous avons découvert l’Australie en 2000 lorsque le Awesome Festival de Perth nous a invité pour y réaliser une Installation de Feu.

Puis en 2003-2004, nous avons créé un spectacle, Nomad’s Land, avec la Compagnie Australienne Bambuco. Ce spectacle a été créé et diffusé en France et en Australie. Nous allons d’ailleurs retrouver avec plaisir certains de nos amis de Bambuco cette année à Melbourne.

Et nous avons été accueilli de nombreuses fois au WOMADelaide en 2004, 2005, 2008 et 2017. C’est toujours un plaisir de montrer notre travail au public australien.


Je vous ai vu, je pense lors de ce spectacle, à WOMADelaide en 2016. De tous les lieux où vous avez installé ce spectacle, quel est vôtre préféré?

Attention, chaque Installation de Feu est unique car spécifiquement imaginée pour un lieu. L’Installation que nous avons présentée en 2017 au WOMADelaide n’a rien à voir avec celle que nous avons écrite pour le Melbourne Festival. Vous pouvez voir 10 Installations de Feu à la suite et découvrir de nouvelles choses à chaque fois.

Il est extrêmement difficile de répondre à cette question car nous avons plusieurs artistes responsables de projets donc plusieurs visions, façons d’aborder et ressentir les choses. Cela dépend des lieux, des personnalités, des moments, des rencontres… Certains évoqueront le pont de Hué au Vietnam pour l’émotion partagée avec les habitants, d’autres parleront du Pont du Gard en France pour la grandeur architecturale du lieu, pour certains ce sera le Canyon de Dornbrin en Autriche pour la prouesse technique, mais il y a aussi le Château de Fontainebleau ou la place du Kremlin à Moscou pour l’expérience d’une Installation de Feu sous la neige. 


Comme nous vous l’avons déjà dit, lorsque nous avons visité les Jardins Botaniques Royaux de Melbourne, nous avons réellement été conquis par le charme des lieux. Peut-être que l’Installation de Feu de Melbourne entrera dans le top 3 de nos lieux préférés…


Visiterez-vous d’autres villes australiennes pendant votre séjour?

Eh non, cette année nous n’aurons pas le temps de visiter d’autres villes australiennes.

 
Combien de mois dans l’année êtes-vous en tournée?

Nous sommes en tournée toute l’année ! Soit avec notre dernier spectacle Par les temps qui courent qui met en scène nos voyages et nos interrogations sur le monde ou avec nos Installations de Feu qui peuvent être présentées en été comme en hiver.

 
Quels sont les défis pour produire un tel spectacle – le climat étant le premier auquel je pense – que faites-vous s’il pleut?

Les défis pour mettre en œuvre une Installation de Feu ne sont pas si nombreux que ça. A partir du moment où un organisateur à la volonté de nous accueillir, que nous sommes disponibles et que l’on se met d’accord sur le projet artistique et sur les aspects techniques et financiers, tout est possible.

Il est vrai que la question sécuritaire est de plus en plus présente et complexe en France mais cette difficulté ne se retrouve pas (encore !) en Europe ou à l’international.

En ce qui concerne la météo, il faut vraiment que les conditions soient très très mauvaises. La pluie ou le vent ne nous empêcherons pas d’allumer mais une tempête avec de fortes rafales de vent ou de pluie rendront la représentation impossible.


Comment faites-vous pour ne pas avoir de blessures au sein de l’équipe?

Tous simplement parce que nous sommes des professionnels qui faisons très attention à la sécurité et que nous avons plus de 20 ans d’expérience.


Vu la taille de vos spectacles – est-ce que vous apportez tous les éléments nécessaires pour les structures?

Nous traversons les océans et arrivons avec nos tonnes de pots de feu, notre cire et nos structures en métal et nous voulons que ce soit un moment magique pour nos spectateurs.

Plus spécifiquement, pour venir à Melbourne, nous avons chargé 5 containers début août qui ont été acheminé par bateaux avec : 30 palettes de pots de feu (soit 6720 pots de feu), des tonnes de structures en métal et plusieurs automates et fontaines.


Est-ce que le mot "Carabosse" signifie quelque chose?

Carabosse est une fée malfaisante, bossue et laide… Comme nous aimons provoquer et interpeller, nous avons choisi le nom d’une fée qui incarne la laideur et la méchanceté pour raconter de belles choses, de manière poétique et parfois humoristique !


Combien de personnes font partie de l’équipe de la Compagnie Carabosse ?

L’équipe de la Compagnie Carabosse est grande.

A l’année, nous travaillons avec une cinquantaine d’artistes, de constructeurs et techniciens en fonction de la taille du projet. Pour Melbourne, nous serons 19 artistes, plus des techniciens locaux pour nous aider au montage et à l’allumage du spectacle.


Vous êtes tous des pyromanes?!

NON, absolument pas. Au contraire, notre priorité est la sécurité du public, de nos équipes et des lieux. Lorsque nous allumons un pot de feu, nous sommes très vigilants et attentifs à ce qui nous entoure et à ce que nous faisons. Pour preuve, nous nous entendons très bien avec les pompiers qui savent apprécier la qualité de notre travail.


Avez-vous étudié pour devenir artistes de feu?

Pas spécialement, il suffit d’être passionné par ce que l’on fait. Dans nos équipes, nous avons différents profils et des personnes qui viennent d’horizons très variés. C’est ce qui fait la richesse de notre Compagnie.

Évidemment, il faut être sensible aux propositions artistiques et ne pas avoir peur du feu mais les portes sont ouvertes, nous souhaitons transmettre aux nouvelles générations pour que notre travail continu à voyager à travers le monde.


Y a-t-il autre chose que vous voudriez ajouter?

Un grand merci à toute l’équipe du Melbourne Festival pour nous permettre de vivre cette expérience avec vous.

 
Informations pratiques :
Du 10 au 13 octobre avec le choix de l’heure d’entrée (19h30, 20h30 ou 21h30). 
Il est conseillé de prévoir une heure pour avoir l’expérience de toute l’installation.
Entrée : 25$ (prix unique) 
Retrouvez toutes les informations sur le site du Melbourne Festival.


Ayez-vous déjà vu des installations de la Compagnie Carabosse?


Cet article est republié avec autorisation. Vous pouvez voir l’original ici et également le lire en anglais .
 

Sur le même sujet
Matilda Marseillaise blog

Matilda Marseillaise

Matilda Marseillaise est un peu française et un peu australienne. Du coup, elle est au courant de toute l’activité culturelle française et francophone en Australie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Melbourne !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale